Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Commentaires mentions légales
PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 80 internautes qui consultent des articles, 51 804 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Paris devrait subventionner les vélos électriques

Paris devrait subventionner les vélos électriques

Article lu 15693 fois, depuis sa publication le 08/09/2009 à 09:10:00 (longueur : 3067 caractères)


En fait, il ne s’agit pas de vélos à propulsion électrique intégrale mais d’engins à assistance électrique pour faciliter la montée de côtes, comme il en existe à Paris.
#
De fait, le vélo à assistance électrique permet de rendre accessible la pratique du vélo à davantage d'usagers, notamment en leur permettant de s’affranchir des contraires du relief, actuellement dissuasif pour un certain nombre d’entre eux.
#
Dans l’état actuel du projet, qui est inscrit à l’ordre du jour du prochain Conseil de Paris, les 29 et 30 septembre, la subvention proposée pourrait atteindre 400 euros, pour des vélos dont les prix s se situent entre 600 et 2 000 euros.
#
Cette subvention serait destinée, si elle devait voir le jour, à doper des modes de transports alternatifs aux véhicules diesel ou essence, par assimilation à celle accordée au mois de mars derniers aux Parisiens qui achètent un scooter électrique.
#
Cependant, la situation n’est pas la même, il s’agissait de répondre à l’explosion du marché des scooters, qui permet à leurs utilisateurs de braver les embouteillages, alors qu’il s’agit d’engins peu respectueux de l’environnement.
#
L’argument avancé en faveur de la subvention des vélos à assistance électrique repose sur le constat que 50% des déplacements automobiles en Ile de France font moins de 3 Km et que 20% font même moins d’un kilomètre.
#
Ce constat milite pour un effort en faveur des deux roues non motorisées, en sachant qu’ils bénéficieront à Paris, d’ici 2014, de 200 Km de pistes cyclables supplémentaires ouvertes aux vélos à assistance électrique.
#
Cependant, avant de favoriser le développement de la circulation des vélos à Paris, il reste à régler le problème du stationnement et de leur mise en sécurité, en prévision d'un nouvel afflux.
#
En ce qui concerne le stationnement, les pratiquants des Vélib ont la possibilité de les laisser, une fois arrivé à destination, dans l’une des nombreuses stations d ouvertes à cet effet et l'on voit rarement un Vélib stationner dans la rue.
#
Par contre, hormis quelques rares places prévues pour les vélos des particuliers, ces derniers n’ont pas d’autres ressources, une fois à destination, que de les accrocher partout où c’est possible, une grille, un poteau …, au mépris des piétons, sans parler au triste spectacle ainsi offert.
#
Quant aux vols et actes de vandalisme auxquels sont exposés les vélos à Paris, l’expérience décevant de l’exploitant des Vélib en est une bonne illustration.
#
Cette situation explique pourquoi les vélos personnels sont généralement dans un état d’usure et de vétusté avancé, pour éviter toute tentation.
#
Dans ce contexte, on voit mal le possesseur d’un vélo à assistance électrique l’abandonner dans la rue, exposé à la convoitise du premier passant, ils hésiteront à s’en servir sans possibilité de stationnement sécurisé.
#
La libération de places de stationnement dans des parkings gardés, du fait de la diminution de la circulation automobile en ville, devrait permettre de créer des places pour les vélos mais sans doute payants.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Faits de sociétés








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

17/11/2022 à 11:33:30
Numéro 725 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 18 novembre 2022
Edito - La lutte contre le réchauffement climatique est involontairement relancée par Vladimir Poutine (Erik Kauf) Commentaires - Six indicateurs attirent l'attention sur l'urgence climatique (Erik Kauf) Indices - L'indice des prix augmente ...

10/11/2022 à 10:58:29
Numéro 724 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 11 novembre 2022
Edito - L'hydrogène doit se substituer demain aux combustibles fossiles (Erik Kauf) Commentaire - Les jeunes passent le permis de conduire de plus en plus tard Interview exclusive - 5 questions à Rachid Guendouzi gérant et fondateur du cabin...

Plus de titres


A la une
996 lectures - publié le, 30/11/2022 à 09:44:46 - gratuit

1653 lectures - publié le, 30/11/2022 à 07:52:08 - réservé aux abonnés

2597 lectures - publié le, 30/11/2022 à 07:36:38 - réservé aux abonnés

1441 lectures - publié le, 30/11/2022 à 07:30:40 - réservé aux abonnés

1505 lectures - publié le, 29/11/2022 à 10:04:32 - réservé aux abonnés



© 2000/2022 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales