Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Il y a, actuellement, 100 internautes qui consultent des articles, 63 934 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire - d'autres articles sur amrae

Les leçons des 18ème Rencontres de l’AMRAE à Deauville

Les leçons des 18ème Rencontres de l'AMRAE à Deauville

Article lu 11119 fois, depuis sa publication le 19/05/2010 à 17:40:00 (longueur : 5163 caractères)


NOUVEAU MONDE : NOUVEAUX RISQUES
#
Après la tenue des 18ème Rencontres de l'AMRAE à Deauville du 27 au 29 janvier, la question posée par le titre reste ouverte dans ces deux propositions :
#
Vivons-nous vraiment dans un nouveau monde ? En clair, de la crise que nous avons traversé pour les uns, pour laquelle nous sommes au milieu du gué pour les autres, le monde sortira-t-il inchangé ou renouvelé ? Et alors, dans le premier cas, ce serait le signe que les hommes ont du mal à faire un retour d'expérience global, et nous verrons la réponse du philosophe puisque les politiques semblent brouillons. Tel est le thème retenu par l'AMRAE pour sa conférence annuelle de majorité : en effet ce sont les 18èmes Rencontres qui se dérouleront à Deauville du 27 au 29 janvier. Comment mieux présenter ce rendez-vous annuel, le principal pour la profession en Europe, qu'en empruntant à la brochure les objectifs poursuivis.
#
Voit-on l'émergence de nouveaux risques ? Là encore, les spécialistes ne sont pas tous d'accord, et d'abord les praticiens qui rendant compte de leur quotidien ressentent bien que les centres d'intérêts de leurs dirigeants fluctuent avec le contexte, interne et externe dans lequel ils évoluent. De là à savoir s'il s'agit vraiment de nouveau risques ou d'un nouveau regard sur des risques existants, ou même d'une nouvelle hiérarchisation, il est bien difficile de le savoir. Qui aurait pensé en janvier dernier qu'un « obscur volcan islandais » en sommeil depuis deux siècles bloquerait les transports aériens pendant dix jours et peut-être plus ?
#
Bien entendu, sur la foi d'études sectorielles menées par des opérateurs globaux, tel le courtier AON, on voit bien des évolutions sur le « TOP 10 » des risques, voire des bouleversements dans l'ordre, mais finalement peu d'entrées nouvelles.
#
Bien sur, les risques économiques, les retombées de la crise sont dans tous les esprits, et mettent un accent différent sur certains risques : faillite des états, risques politiques, risques sociaux. Mais finalement un regard au long terme ramène bien à la confiance des hommes les uns pour les autres, c'est-à-dire à la réputation individuelle et collective des organismes, à commencer par celle des populations dans leurs dirigeants politiques et économiques.
#
En l'absence de réponse claire et précise ces Rencontres se soldèrent-elles donc sur un échec ?
#
NON, bien entendu ne serait-ce que parce qu'elles ont montré plus que jamais le besoin de gestion des risques à tous les niveaux, le besoin d'une profession forte et bien formée. C'est donc une bonne nouvelle pour les étudiants qui se spécialisent dans le domaine, et en particulier ceux de l'IMR de Bordeaux venus en nombre, et ceux du MP2 Gestion Globale des Risques et des Crises de l'Université de Paris 1 Panthéon/Sorbonne.
#
En tout presque quarante jeunes professionnels se sont retrouvés et on pu échanger sur leurs conceptions et leurs perceptions des risques ; confrontation particulièrement riche puisque de nombreux Africains, une forte délégation Sénégalaise, ont retrouvé les deux étudiants Béninois de la Sorbonne et réfléchi aux défis de la gestion des risques dans leurs pays respectifs d'Afrique francophones d'autant que le principal groupe d'assurance de ces pays, la NSIA, dont la holding est basée en Côte d'Ivoire avait une importante délégation emmenée par son dynamique président : si la NSIA investit la gestion des risques, il y a gros à parier que la discipline verra enfin la route s'éclaircir devant elle en Afrique, sans oublier nos amis du Maghreb.
#
C'est alors qu'on en vient au second volet du succès : le succès commercial qui malgré la crise, ou bien est-ce grâce à elle, s'est encore affirmé avec 1750 participants et une délégation étrangère, principalement européenne en hausse constante. Clairement pour l'édition 2011 le niveau historique des 2000 est en vue, et pourquoi pas 2011 comme le suggérait le président Lancner !
#
Il faut dès à présent retenir les dates puisque les Rencontres se décalent pour pouvoir s'enrichir des conclusions de Davos et elles auront lieu l'année prochaine la première semaine de février du 2 au 4.
#
Il est bon de rappeler les quatre missions assignées par le comité scientifique à l'édition 2010 des Rencontres de l'AMRAE :
#
Développer de nouvelles stratégies et techniques pour la gestion des risques ;

Apporter des réponses pratiques aux problèmes de réduction (prévention, protection, transfert contractuel) ou de financement (rétention, assurances et ART) ;

Informer sur l'évolution et les tendances d'un marché de l'assurance de plus en plus global modifiant et renforçant les rôles des différents acteurs du marché ;

Offrir une enceinte professionnelle créatrice d'échange entre tous ceux qui sont concernés par les progrès de la gestion des risques.
#
Ne manquez pas l'intégralité de cet article écrit par le Pr Jean-Paul Louisot dans le numéro 175 du 19/05/2010 du magazine RiskAssur-hebdo.
Abonnement gratuit depuis le site du magazine : http://www.riskassur-hebdo.com/abo_hebdo.php.









A la une
726 lectures - publié le, 19/04/2019 à 11:30:25 - réservé aux abonnés

848 lectures - publié le, 19/04/2019 à 09:44:46 - réservé aux abonnés

975 lectures - publié le, 19/04/2019 à 08:02:17 - réservé aux abonnés

879 lectures - publié le, 19/04/2019 à 07:45:54 - réservé aux abonnés

1515 lectures - publié le, 18/04/2019 à 14:50:26 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner

© 2000/2018 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales