Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Commentaires mentions légales
PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 103 internautes qui consultent des articles, 164 600 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI


d'autres articles sur ASSURANCE
Incertitude sur la porte de la rforme de l

Incertitude sur la portée de la réforme de l’assurance santé de Barack Obama

Article lu 11251 fois, depuis sa publication le 06/01/2010 à 14:00:00 (longueur : 3778 caractères)


L’objectif du président américain est de faire bénéficier 94% de l’ensemble des Américains d’une assurance santé de qualité, ce qui n’a jamais été, jusqu’à présent, le cas.
#
Aujourd’hui, les plus de 65 ans et les plus jeunes bénéficient d’un programme d’assurance santé fédéral le Medicare et les plus défavorisés d’un autre programme Medicaid. Ces deux programmes leur donnent accès aux hôpitaux publics et aux dispensaires, dans des conditions parfois précaires.
#
L’assurance santé de l’américain moyen relève de l’assurance privée, sur un marché dominé par les mutuelles, mais dont le niveau de cotisations et les conditions d’accès reflètent le coût des soins aux Etats-Unis, qui sont sans commune mesure avec celui que nous connaissons en France.
#
Aux Etats-Unis, les mieux lotis sont les salariés des grands groupes qui bénéficient des contrats collectifs souscrits par leur employeur, qui prend en charge une partie des primes et qui les met à l’abri du refus de garantie et des résiliations pour sinistre.
#
La frange restante de la population doit s’adresser, à condition d’en avoir les moyens et d’être accepté au vu d’un questionnaire médical, à un assureur, tout en risquant la résiliation au premier sinistre grave.
#
Leur rêve serait de pouvoir souscrire un contrat « responsable » à la française.
#
Ce qui fait que 36 millions au moins des habitants du pays vivent actuellement sans assurance santé et que les contrats de beaucoup d’autres ne sont pas pérennes.
#
Barack Obama veut mettre fin à cette situation, de moins en moins acceptable, sur laquelle plusieurs générations d’hommes politiques ont échoué, à commencer par Theodore Roosevelt élu en 1901 et, en dernier lieu, Bill Clinton qui en avait confié la charge à son épouse Hilary, obligée d’ y renoncer au bout de deux ans.
#
Le projet de réforme de l’actuel président veut mettre un terme à cette sélection en vigueur aux Etats-Unis , mettre en place un régime d’assurance santé géré par l’Etat fédéral , ouvert à tous, pour créer la concurrence et mettre fin aux régimes d’aide actuels, coûteux et peu efficaces.
#
Son projet de loi a été voté par la Chambre des représentants et vient d’être adopté, avec beaucoup de difficultés par les sénateurs, bien que le parti démocrate du Président y de détienne la majorité.
#
Cependant, le texte voté par les sénateurs ne comprend pas la création du régime d’assurance fédérale destiné à permettre l’accès à l’assurance à tous ceux s qui en sont actuellement exclus.
#
Pourtant, le dernier mot n’a pas été dit car il faudra dans un premier temps réunir les textes votés, chacun de son côté par le Chambre des représentants d’une part et par le Sénat d’autre part, en un texte unique, en vue de son approbation définitive, pour promulgation par le Président.
#
A cette occasion, les parlementaires devront se prononcer pour ou contre la création du régime publique d’assurance santé voulu par Barack Obama.
#
A défaut, il faudrait compter sur l’aide publique pour permettre à ceux qui n’en ont pas le moyen, de financer leur assurance santé d’obtenir un minimum de garantie, ce qui serait un retour à l’assistanat auquel le projet actuel devait mettre fin.
#
Selon les calculs présentés par l’administration Obama, l’aide financière à apporter au régime d’assurance publique serait d’un coût moindre et plus efficace que les régimes d’assistance actuels .
#
Le seul perdant serait le secteur assurance privé qui devrait ajuster ses tarifs en fonction de ceux pratiqués par l’assureur public, en sachant qu’un certain nombre de grandes entreprises, confrontés aux difficultés du moment appellent de leur vœux la structure d’assurance publique, pour y faire adhérer leur personnel.
#
Les Américains seront fixés d’ici quelques semaines.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Faits de sociétés








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

21/09/2023 à 11:08:23
Numéro 762 de RiskAssur-hebdo du vendredi 22 septembre 2023
Edito - L'économie française a tendance à stagner (Erik Kauf) Etude - Suivre et mesurer les efforts du risk management (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - L'éducation nationale doit s'adapter à la perte de 500 000 élèves en cinq ans (Erik K...

14/09/2023 à 11:29:22
Numéro 761 de Riskassur-hebdo du Vendredi 15 septembre 2023
Edito - Le réchauffement climatique aggrave les risques aléatoires qui perturbent le fonctionnement des entreprises (Erik Kauf) Commentaire - La climatisation, indispensable dans les passoires thermiques, aggrave le réchauffement (Erik Kauf) ...

Plus de titres


A la une
901 lectures - publié le, 25/09/2023 à 07:43:11 - réservé aux abonnés

1473 lectures - publié le, 25/09/2023 à 07:41:01 - réservé aux abonnés

800 lectures - publié le, 25/09/2023 à 07:37:41 - réservé aux abonnés

1462 lectures - publié le, 22/09/2023 à 07:39:23 - réservé aux abonnés

6858 lectures - publié le, 22/09/2023 à 07:30:26 - réservé aux abonnés



© 2000/2023 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales