Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
PèreLaFouine
Il y a, actuellement, 132 internautes qui consultent des articles, 72 149 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Léger ralentissement des défaillances d’entreprises au deuxième trimestre 2009

Léger ralentissement des défaillances d'entreprises au deuxième trimestre 2009

Article lu 12428 fois, depuis sa publication le 16/07/2009 à 11:00:00 (longueur : 7207 caractères)


Au deuxième trimestre 2009, les Tribunaux ont prononcé 13 908 ouvertures de dossiers en redressement ou liquidation judiciaire, selon l'analyse de la société Altares, spécialiste de la connaissance inter-entreprises, dans son analyse trimestrielle sur l'évolution des défaillances et sauvegardes d'entreprises en France.
#
Les défaillances de TPE décélèrent mais le taux de liquidations directes demeure très élevé. Parallèlement, les dépôts de bilan de PME s'accélèrent mais la procédure de redressement judiciaire est privilégiée, offrant davantage de perspectives de poursuites d'activité ou de reprise.
#
Par ailleurs, ce qui est important est que le cap des 15 000 jugements, jamais franchi depuis le printemps 1997 était redouté pour ce deuxième trimestre 2009 ; il n'est finalement pas atteint. Les 13 908 ouvertures de dossiers représentent une hausse de 15 % par rapport à la même période 2008. Ce taux reste notable, mais survient après deux trimestres consécutifs à + 21 %. Les mois de décembre 2008 et mars 2009 avaient même dépassé les 30 %.
#
Dans le même temps, la procédure de sauvegarde, réformée ce début d'année 2009, s'inscrit sur des tendances très fortes. En hausse de 147 % sur le premier trimestre, le nombre d'ouvertures est encore en progression de 141 % sur les trois derniers mois par rapport au deuxième trimestre 2008. En 2008, troisième année d'application, le dispositif avait convaincu près de 700 chefs d'entreprises. Ce chiffre est déjà quasiment atteint sur les seuls six premiers mois 2009. Au cours du deuxième trimestre, 338 sauvegardes sont venues s'ajouter aux 342 des trois premiers mois de l'année.
#
70 % des défaillances concernent des entreprises de moins de 3 salariés (9 500).
#
Notons que les 3/4 des TPE arrivant devant le tribunal avec des trésoreries exsangues sont immédiatement liquidées. Les PME abordent la procédure judiciaire avec de meilleures perspectives que les TPE : seulement 33 % des sociétés de plus de 20 salariés sont immédiatement liquidées.
Aujourd'hui, une sauvegarde sur cinq est demandée par un dirigeant d'entreprise de plus de 50 salariés contre une sur dix il y a un an.
#
Dégradation des défaillances des sociétés anciennes
#
En écho à l'accélération des défaillances de PME, les signes de dégradation sont visibles sur des sociétés plus anciennes.
#
En effet, si les entreprises âgées de 3 à 5 ans restent structurellement fragiles, celles de plus de 15 ans sont fortement frappées par le bouleversement économique de ces derniers mois.
#
C'est même chez les sociétés les plus âgées que l'accélération du risque est la plus forte. Plus de 2 000 PME créées depuis plus de 15 ans ont déposé le bilan au cours du deuxième trimestre 2009, ce qui représente une augmentation de 24 % par rapport à l'année précédente.
#
Si le Commerce essaye de résister, l'Immobilier et l'Industrie hors agro-alimentaire sont toujours très éprouvés Les défaillances augmentent environ quatre fois plus vite dans l'Immobilier (55,3 %) et l'Industrie hors agroalimentaire (52,7 %) que dans l'ensemble des secteurs (15 %).
#
Les industries de mécanique et métallurgie sont davantage affectées encore : 228 sociétés ont défailli, soit + 159 %. Les défaillances augmentent de 69 % dans l'activité machines et équipements (71), 46 % dans les autres industries manufacturières, 33 % dans celles de réparation et maintenance mais aussi de 42 % dans l'imprimerie.
#
Dans l'Immobilier, les procédures collectives augmentent de 162 % dans la promotion et de 48 % dans les agences. Par contre, le Bâtiment conserve des tendances fortes (+ 20 %) mais mieux orientées sur le deuxième trimestre.
#
Si les défaillances dans le transport routier ralentissement avec +14,3 %, dans les autres activités de transport la hausse reste forte avec +36 %.
#
Les Services aux entreprises affichent une hausse de +18 % de défaillances, et +26 % spécifiquement dans les services techniques et scientifi ques en particulier les activités de conseil, études et agences de publicité. Les Services à la personne affichent une hausse de 39 %.
#
Si la restauration résiste mieux au second trimestre, avec +10 %, l'hébergement est mal orientée avec +20 %.
Sauf pour le négoce des matériaux de construction (+20%) et les machines et équipement (+ 17 %), la situation du commerce de gros s'améliore avec +4% de défaillances.
#
Dans le commerce de détail, les tendances semblent s'améliorer (+ 13 %), pourtant elles masquent une dégradation encore sévère dans le bricolage et équipement du foyer (+ 41 %), les magasins multirayons (+ 40 %), l'habillement (+ 18 %).
#
Enfin l'Agriculture affiche une baisse des défaillances de 8,5 %.
#
Trois régions repassent dans le vert
#
Dans trois régions, au deuxième trimestre 2009, le nombre de défaillances a diminué, il s'agit de la Corse et de la Champagne-Ardenne avec - 5 % et de la Lorraine avec - 7 %.
Par contre, les défaillances d'entreprises dérapent fortement en Rhône-Alpes (+ 43 %), touchant pratiquement tous les secteurs d'activités, la situation est également préoccupante en Poitou Charente (+ 39 %) et en Alsace (+ 38 %).
#
Sept régions se situent entre 20 et 30 % : la Bretagne (+ 29 %), la Picardie (+ 28 %), le Languedoc-Roussillon (+ 27 %), la Franche-Comté (+ 24 %), la Basse-Normandie, les Pays-de-la-Loire et Nord-Pas de Calais (+ 21 %).
#
Trois régions entre 10 et 20 % : Midi-Pyrénées (17 %), Limousin (14 %) et Aquitaine (12 %).
#
Enfin, cinq régions sont sous la barre des 10 % : l'Auvergne (9,6 %), Provence-Alpes-Côte d'Azur (+ 8 %), l'Ile-de-France (+ 6 %), la Bourgogne (5 %) et la région Centre (3 %).
#
Thierry Million, responsable des analyses Altares, précise « Depuis l'été 2008, le taux d'augmentation des défaillances d'entreprises ne cessait de croître, provoquant nombre de pronostics plus que pessimistes. Sur le 2ème trimestre de 2009 ce taux diminue. Même si cette augmentation reste encore élevée, son ralentissement vient conforter les signaux positifs qu'Altares rappelait dès le trimestre dernier : dynamisme des créations d'entreprises, raccourcissement des délais de règlement programmé par la LME, réforme de la sauvegarde, implication de plus en plus forte des entreprises dans la gestion et l'analyse de leurs comptes clients.
#
Ce deuxième trimestre marque-t-il un point d'inflexion après ces derniers mois de profondes tensions ? Il est encore trop tôt pour s'en convaincre mais le fait est que des signes encourageants peuvent être observés. Ainsi, les T.P.E semblent aujourd'hui mieux résister ; les plus fragiles d'entre-elles avaient été, très tôt sur le deuxième semestre 2008, contraintes au dépôt de bilan. Les P.M.E restent très exposées au risque mais, d'une part, elles sont plus nombreuses désormais à recourir à la procédure de sauvegarde et, d'autre part, elles bénéficient plus fréquemment que les T.P.E (66 % contre 25 %) de procédures d'ouverture de redressement judiciaire ; dans les deux cas, la défaillance permet la restructuration de la dette, indispensable à la poursuite de l'exploitation. L'anticipation de la difficulté rend alors envisageable des opportunités de rebonds qui paraissent impossibles en situation de crise. »



Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Points de vue


-------------









A la une
535 lectures - publié le, 19/01/2022 à 10:31:38 - réservé aux abonnés

1012 lectures - publié le, 19/01/2022 à 07:35:51 - réservé aux abonnés

1876 lectures - publié le, 18/01/2022 à 15:30:03 - réservé aux abonnés

2215 lectures - publié le, 18/01/2022 à 11:13:01 - réservé aux abonnés

2162 lectures - publié le, 18/01/2022 à 11:03:42 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2022 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales