Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Abonnement Privilège Abonnement magazine mag. anciens numéros Commentaires mentions légales
Brèves boutique PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 141 internautes qui consultent des articles, 14 247 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI



L

L’incertitude du calendrier de la montée des océans

Article lu 19334 fois, depuis sa publication le 22/10/2009 à 09:00:00 (longueur : 3862 caractères)


La conférence mondiale sur le climat qui se tiendra à Copenhague en décembre prochain, se focalisera sur les projections d’élévation de la hauteur des océans, dont les conséquences seront fatales aux habitants des îles et des zones côtières situées au ras de l’eau et condamnées à être submergées par la montée des eaux.
#
Leurs habitants, qui se chiffrent par dizaines de millions, seront les premiers réfugiés climatiques de notre planète et la communauté internationale devra prévoir à temps leur repli sur des terres d’accueil.
#
Le temps est compté car la menace se concrétise dès à présent, pendant les saisons des tempêtes, dans les zones les plus exposées.
#
Du fait du réchauffement en cours, on a relevé, que les eaux se sont élevées en moyenne de 3,3 mm par an, sur 10 ans, entre 1993 et 2003.
#
Cette montée ne s’est pas faite de manière constante, en début d’année, une équipe de chercheurs français, exploitant des données satellitaires et le réseau de bouées océanographiques Argo, a observé qu’entre 2003 et 2007, le rythme d’élévation de l’océan avait ralenti en passant de 3,3 à 2,5 mm par an.
#
Cependant, il ne s’agissait, selon les experts que d’une pause, d’une petite fluctuation comme déjà observé dans le passé, mais depuis, le niveau monte à nouveau à un rythme supérieur à 3 mm par an.
#
La question posée aux scientifiques et plus particulièrement au Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat, le Giec, est de savoir de combien monteront les océans d’ici la fin de siècle.
#
En 2007, dans son dernier rapport, le Giec tablait sur une augmentation moyenne comprise entre 18 et 59 cm, avec une fourchette qui dénote la difficulté de l’exercice.
#
Pour être précis, il faut ajouter que cette estimation tenait uniquement compte de la fonte prévisible de la calotte glaciaire, sans tenir compte du glissement des glaciers du Groenland et de l’Antarctique vers la mer.
#
En mars dernier, plusieurs centaines de climatologues réunis pour préparer les bases techniques de la conférence de Copenhague, ont rendu public une mise à jour des connaissances en tenant compte de cette glissade.
#
Leurs nouvelles estimations sont de l’ordre du double de celles émises en 2007 par le Giec, sans cependant indiquer l’existence d’un consensus sur la question.
#
Interrogé sur ce point, l’un des experts, un chercheur de l’université d’Irvine en Californie, a répondu
« A l’heure actuelle, beaucoup de mes collègues hésitent à accepter cette estimation parce que d’une part elle fait peur, et que d’autre part, nous ne pouvons pas prévoir si les tendances actuelles vont se maintenir, diminuer ou augmenter »
#
Cependant, il a ajouté :

« Je crois important de noter qu’un mètre de montée du niveau des mers d’ici 2100 ne relève pas de la science fiction puisque les calottes polaires sont déjà sur cette trajectoire et provoqueraient, au rythme actuel, une élévation de 60 à 80 cm, à la fin du siècle. »
#
« La fonte des glaciers de montagnes et l’expansion thermique des océans due au réchauffement climatique ajouteront encore quelques centimètres. »
#
Une fois la fonte des glaces amorcées et l’inertie thermique vaincue, il est difficile d’y mettre un terme, même si le réchauffement climatique devait se stabiliser.
#
Pourtant, dans certaines régions, au Canada et en Scandinavie, le niveau de l’océan baisse de l’ordre d’un centimètre par an, du fait de phénomènes d’origine géologiques difficiles à appréhender, mais sans relation avec le réchauffement climatique.
#
Pour faire face à ces incertitudes, l’un des objectifs de la communauté océanographique est de bâtir un modèle tenant compte des effets climatiques mais aussi de tous les autres, pour pouvoir prévoir la montée des eaux à l’échelle locale, pour les vingt, cinquante et cent prochaines années.
#
Erik Kauf

Rédacteur en Chef



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Edito








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

13/06/2024 à 11:09:53
Numéro 797 de RiskAssur-hebdo du vendredi 14 juin 2024
Edito - En France, le chevauchement des administrations forme un millefeuille coûteux (Erik Kauf) Etude - Gérer les risques en temps de guerre (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - L'impact du manque de sommeil sur la santé des salariés est ...

06/06/2024 à 11:21:28
Numéro 796 de RiskAssur-hebdo du vendredi 7 juin 2024
Edito - L'Histoire de TotalEnergies, un groupe qui fête ses cent ans (Erik Kauf) Etude - Les risques à la réputation dans un monde de plus en plus complexe et volatil (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - Les exploitations minières ont été pr...

Plus de titres


A la une
1081 lectures - publié le, 18/06/2024 à 07:36:42 - réservé aux abonnés

1128 lectures - publié le, 18/06/2024 à 07:27:40 - réservé aux abonnés

1282 lectures - publié le, 18/06/2024 à 07:21:27 - réservé aux abonnés

1510 lectures - publié le, 17/06/2024 à 07:39:49 - réservé aux abonnés

3604 lectures - publié le, 17/06/2024 à 07:34:24 - réservé aux abonnés



© 2000/2024 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Orléans 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales