Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Commentaires mentions légales
PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 181 internautes qui consultent des articles, 56 407 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Ralentissement de la hausse des défaillances d’entreprises

Ralentissement de la hausse des défaillances d'entreprises

Article lu 9820 fois, depuis sa publication le 13/10/2009 à 10:30:00 (longueur : 4182 caractères)


Après le ralentissement du 2ème trimestre 2009, la hausse des défaillances d'entreprises ralentit de nouveau sur le 3ème trimestre.
#
Dans son analyse trimestrielle, Altares note qu'il y a eu 12 508 redressements ou liquidations judiciaires et 320 sauvegardes ont été prononcés par les tribunaux entre juillet et septembre 2009, représentant une hausse de 11,9 % par rapport au 3ème trimestre 2008, mais
Cela représente une augmentation de 11,9 % par rapport au même cette hausse est deux fois inférieure à celle constatée au plus fort de la crise.
#
Par contre, les entreprises défaillantes pèsent fortement sur l'emploi, ainsi au cours du 3ème trimestre, l'ensemble des entreprises défaillantes employait 47 600 salariés, contre 39 450 un an plus tôt, soir 21 % de plus. Par contre, les entreprises placées en sauvegarde cet été représentent quant à elles 4 200 salariés contre 5 400 il y a un an.
#
La hausse des défaillances de 11,9% du trimestre n'est pas linéaire sur les 3 mois, si juillet a été remarquable avec une hausse des jugements contenue à seulement 2,5 % avant que août ne dérape de plus de 29 %, et septembre s'achève sur une augmentation de 15 %.
#
Sur les 9 premiers mois de l'année, par rapport aux 9 premiers mois de 2008, la hausse du nombre d'entreprises faisant l'objet d'une ouverture de redressement ou de liquidation judiciaire ou d'une procédure de sauvegarde est de 18%. 45 163 entreprises ont fait l'objet d'une ouverture de redressement ou de liquidation judiciaire et 1 013 d'une procédure de sauvegarde.
#
Toutes les entreprises ne sont pas logée à la même enseigne, si les PME sont les plus lourdements touchées par la crise, contrairement aux TPE, elles obtiennent majoritairement du tribunal l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire. Si pour les TPE de moins de 10 salariés, 69 % des jugements prononcés par les tribunaux sont des liquidations judiciaires directes, pour les PME ce taux tombe à 43 % permettant donc une poursuite d'activité avec période d'observation pour plus de la moitié des dossiers.
#
Thierry Million, responsable des analyses Altares, précise « Si les clignotants ne sont pas encore passés au vert, le rythme des défaillances tend, néanmoins, à ralentir depuis quelques mois. De plus, malgré les niveaux historiques de défaillances actuellement atteints, le parc des entreprises françaises demeure important avec plus de 5 000 000 organisations. Moins de 2 % d'entre elles auront donc défailli cette année. Or, crise ou pas, des symptômes quasi immuables semblent marquer ces défaillances ; en tête desquels, des problématiques clients. Une défaillance sur quatre est due à des retards de paiement, justifiant que les pouvoirs publics français comme l'Union européenne s'attachent à formuler des propositions comme la LME ou la révision de la Directive 2000/35/CE. Cette question des reports de paiement voire des délais de paiement est d'autant plus centrale que les dérapages de règlement ont tendance à être contagieux. Ce trimestre, 85 % des sociétés défaillantes payaient leurs fournisseurs en retard par rapport à la date d'échéance négociée à la signature du contrat. Près d'un quart différaient les règlements de plus de 30 jours. Or, Altares observe qu'à partir de 30 jours de retard de paiement, la probabilité de défaillance de l'entreprise est multipliée par six. Autre symptôme récurrent, la fragilité financière des entreprises. La moitié des sociétés défaillantes ce trimestre ne parvenait pas à dégager des bénéfices depuis au moins un exercice. Ces pertes viennent alors d'autant réduire des fonds propres déjà peu importants. Le tiers des sociétés n'avait déjà plus de fonds propres avant le début de la crise. Pour les trois quarts, les fonds propres représentaient moins de 25 % du total bilan. Là encore, une analyse préventive des comptes du prospect ainsi que sa surveillance lorsque ce dernier devient client sont des outils de connaissance essentiels au pilotage de sa croissance. Si les entreprises s'attachent à bien vendre pour pouvoir être payées, elles oublient, parfois, qu'il leur faut effectivement être payées si elles veulent continuer à vendre et croître ».



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Points de vue








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

17/11/2022 à 11:33:30
Numéro 725 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 18 novembre 2022
Edito - La lutte contre le réchauffement climatique est involontairement relancée par Vladimir Poutine (Erik Kauf) Commentaires - Six indicateurs attirent l'attention sur l'urgence climatique (Erik Kauf) Indices - L'indice des prix augmente ...

10/11/2022 à 10:58:29
Numéro 724 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 11 novembre 2022
Edito - L'hydrogène doit se substituer demain aux combustibles fossiles (Erik Kauf) Commentaire - Les jeunes passent le permis de conduire de plus en plus tard Interview exclusive - 5 questions à Rachid Guendouzi gérant et fondateur du cabin...

Plus de titres


A la une
1839 lectures - publié le, 25/11/2022 à 11:42:24 - réservé aux abonnés

1775 lectures - publié le, 25/11/2022 à 11:38:48 - réservé aux abonnés

1855 lectures - publié le, 25/11/2022 à 11:29:39 - réservé aux abonnés

2257 lectures - publié le, 24/11/2022 à 11:43:34 - réservé aux abonnés

1945 lectures - publié le, 24/11/2022 à 11:37:20 - réservé aux abonnés



© 2000/2022 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales