Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Commentaires mentions légales
PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 337 internautes qui consultent des articles, 124 626 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Une nouvelle mission pour Tara Océans

Une nouvelle mission pour Tara Océans

Article lu 8533 fois, depuis sa publication le 11/09/2009 à 09:00:00 (longueur : 2842 caractères)


La goélette polaire Tara, un deux mats de 130 tonnes, de 36 mètres de long et de 10 mètres de large, vient d’entamer, au départ de Lorient, son port d’attache, une nouvelle expédition scientifiques de 3 ans, qui lui fera faire le tour du monde.
#
De retour de l’expédition de Jean-Louis Etienne de 2006 à 2008, elle a subi dans les infrastructures portuaires de Lorient pour 600 000 euros de travaux.
#
Tara Océans va étudier les micro-organismes marins impliqués dans le processus de piégeage et de stockage du gaz carbonique, un sujet d’actualité.
#
Les océans sont le deuxième poumon de la planète et c’est une partie de l’écosystème jusqu’à présent très peu exploré et dont la nouvelle mission de Tara Océans doit livrer les secrets.
#
Pour réaliser ce projet, Tara Océans aura en permanence cinq scientifiques à son bord et une centaine d’autres suivront la mission à terre, pour étudier en détail toute la chaîne verte.
#
À cet effet, 300 Kg d’échantillons prélevés en mer, jusqu’à 2 000 mètres de profondeur, seront acheminés chaque mois au laboratoire européen de biologie moléculaire, l’EMBL à Heidelberg en Allemagne.
#
Le directeur scientifique de l’expédition, Eric Karsenti, a à sa disposition, dans e un petit laboratoire de 6 m2, des appareils de mesure physiques, chimiques et biologiques, dont un cyrtomètre de flux et un microscope 3D, le tout représentant un investissement de quelque 1,5 million d’euros.
#
Parmi les équipements de la goélette figure également un appareillage comportant une caméra haute résolution mise au point au laboratoire océanographique de Villefranche sur mer, qui est associé à l’expédition.
#
Cette caméra est reliée à des capteurs qui mesurent la salinité, la température et la profondeur de la mer, et qui actionne l’ouverture de bouteilles permettant de récolter des échantillons à analyser en Allemagne, jusqu’à 2000 mètres de profondeur.
#
Pour plusieurs appareils, il a fallu concevoir une version robuste et compacte capable de supporter le milieu marin.
#
Côté équipes, Tara Océans aura en permanence, en dehors des scientifiques dont les vacations seront en moyenne de trois semaines, un équipage composé de cinq membres à son bord, qui sera relevé tous les trois mois.
#
Elle accueille également à son bord une équipe médias chargée de réaliser trois documentaires grand public.
#
Cette expédition coûte très cher, environ 3 millions d’euros par an, uniquement financée sur fonds privés, dont en premier lieu les deniers personnels d’Agnès Troublé, la créatrice de la marque de vêtements Agnès B, qui fournit un tiers du financement et dont le neveu assure la direction des opérations.
#
Actuellement, 80 % du budget de la première année est réuni, pour la première partie de son expédition Lorient-Le Cap, de septembre 2009 à septembre 2010, qui comportera 34 escales.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Faits de sociétés








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

02/02/2023 à 11:06:33
Numéro 734 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 3 février 2023
Edito - Les batteries stockent l'électricité pour son utilisation future (Erik Kauf) Etude - La Théorie des perspectives et son apport à l'ERM (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - La CNR travaille à rendre au Rhône sa biodiversité affectée p...

26/01/2023 à 11:19:51
Numéro 733 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 27 janvier 2023
Edito - L'Intelligence artificielle trouve de nombreuses applications en médecine (Erik Kauf) Etude - Les principaux risques à l'horizon de la décennie et au-delà (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - La lutte pour le climat et la protection ...

Plus de titres


A la une
4409 lectures - publié le, 03/02/2023 à 07:43:10 - réservé aux abonnés

1595 lectures - publié le, 03/02/2023 à 07:39:12 - réservé aux abonnés

1616 lectures - publié le, 03/02/2023 à 07:34:51 - réservé aux abonnés

1828 lectures - publié le, 03/02/2023 à 07:30:34 - gratuit

2024 lectures - publié le, 03/02/2023 à 07:24:29 - réservé aux abonnés



© 2000/2023 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales