Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Commentaires mentions légales
PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 326 internautes qui consultent des articles, 123 897 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Les pays africains feront entendre leur voix à Copenhague

Les pays africains feront entendre leur voix à Copenhague

Article lu 7743 fois, depuis sa publication le 10/09/2009 à 09:00:00 (longueur : 3062 caractères)


L’Afrique fera entendre sa voix lors de la conférence sur le climat de Copenhague en décembre alors que s’y décidera la stratégie mondiale contre les émissions de gaz à effet de serre.
#
Le Premier ministre de l’Éthiopie, Meles Zenawi, a été très clair en déclarant le 3 septembre à l’occasion de la rencontre à Addis-Abeba entre les pays africains et l’Organisation de coopération et de développement économique l’OCDE, dans le cadre du Forum pour le partenariat avec l’Afrique :
« Si cela est nécessaire, nous sommes préparés à quitter des négociations qui seront un nouveau viol de notre continent ».
#
Il a ajouté « Nous utiliserons notre nombre pour saper la légitimité de tout accord qui ne remplit pas un minimum de conditions ».
#
Il a aussi affirmé que l’Afrique serait représentée par une seule équipe à Copenhague et le communiqué de la réunion d’Adis-Abeba a enregistré sa nomination comme coordinateur de la position africaine commune pour les négociations de décembre.
#
Cette radicalisation des pays africains intervient au moment où diverses études montrent que les pays africains seront les pays exposés à un risque extrême du fait du réchauffement climatique, alors même qu'ils sont de faibles émetteurs de gaz à effet de serre.
#
En fait, ces études visent les pays pauvres, dont 22 sur 28 sont situés en Afrique subsaharienne.
#
Ces constats conduisent les pays pauvres, notamment africains, à demander une contribution forte aux pays industrialisés.
#
La question du financement de l’adaptation au changement climatique revient au premier plan des négociations, alors que la conférence de Poznan en Pologne en décembre 2008, a achoppé sur ce sujet.
#
Du côté européen, on craint que la radicalisation de l’Afrique, même si elle est moins unitaire qu’il parait, grippe les discussions de Copenhague, bien que certains pays pauvres sont persuadés que les pays riches veulent l’accord à tout prix.
#
Les Européens espèrent arriver à former une sorte de groupe d’intérêt avec les pays pauvres les plus intéressés par une coopération concrète, en sachant que la discussion avec ces pays devra être disjointe de celle qui se tiendra avec les grands pays émergents comme la Chine, dont les émissions de gaz à effet de serre ont dépassé celles des Etats-Unis.
#
L’accord avec les pays pauvres ne peut pas se limiter à payer et à transférer gratuitement des technologies, sans savoir comment va être dépensé l’argent, a rappelé le négociateur français.
#
Pendant ce temps, Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU, se montre extrêmement pessimiste quant à l’issue des négociations de Copenhague en affirmant que le prix d’un échec serait lourd pour pour les générations futures, mais également la génération actuelle.
#
Il a été jusqu’à affirmer « Nous avons le pied collé sur l’accélérateur et nous fonçons vers l’abîme ».
#
La situation est d’autant plus grave car l’Europe risque d’être isolée à Copenhague, à cause des incertitudes qui pèsent sur la place que pourront occuper les Etats-Unis de Barack Obama.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Faits de sociétés








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

02/02/2023 à 11:06:33
Numéro 734 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 3 février 2023
Edito - Les batteries stockent l'électricité pour son utilisation future (Erik Kauf) Etude - La Théorie des perspectives et son apport à l'ERM (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - La CNR travaille à rendre au Rhône sa biodiversité affectée p...

26/01/2023 à 11:19:51
Numéro 733 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 27 janvier 2023
Edito - L'Intelligence artificielle trouve de nombreuses applications en médecine (Erik Kauf) Etude - Les principaux risques à l'horizon de la décennie et au-delà (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - La lutte pour le climat et la protection ...

Plus de titres


A la une
4409 lectures - publié le, 03/02/2023 à 07:43:10 - réservé aux abonnés

1595 lectures - publié le, 03/02/2023 à 07:39:12 - réservé aux abonnés

1616 lectures - publié le, 03/02/2023 à 07:34:51 - réservé aux abonnés

1828 lectures - publié le, 03/02/2023 à 07:30:34 - gratuit

2024 lectures - publié le, 03/02/2023 à 07:24:29 - réservé aux abonnés



© 2000/2023 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales