Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Abonnement Privilège Abonnement magazine mag. anciens numéros Commentaires mentions légales
Brèves boutique PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 133 internautes qui consultent des articles, 110 366 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI



La dcennie de tous les dangers ? (Pr Jean-Paul Louisot)

La décennie de tous les dangers ? (Pr Jean-Paul Louisot)

Article lu 12290 fois, depuis sa publication le 04/07/2024 à 14:18:22 (longueur : 5580 caractères)


« Chaque fois que je tombe sur un risque dans la vie, je me demande si je préfère avoir le regret de l'échec ou le regret de ne pas avoir essayé. » (Anonyme)

L'hebdomadaire Riskassur atteindra la majorité en octobre 2024 puisqu'il atteindra son dix-huitième anniversaire. Déjà les turbulences du début du siècle étaient derrière nous mais celles qui nous attendaient allaient bouleverser le paysage des risques pour tous les organismes publics et privés.

La première décennie s'est ouverte sur la crise des subprimes, crise financière qui a failli engendrer une crise économique. Et puis la seconde décennie a connu l'annexion de la Crimée par la Russie qui a grignoté plusieurs de ses voisines, anciennes républiques de l'Union soviétique dans que l'occident ne réagisse vraiment ce qui a donné de l'audace à M. Poutine en Syrie. La pandémie de la Covid a non seulement clôturé la décennie mais étendu son emprise sur le début de la troisième.

Le monde se remettait à peine de la pandémie quand l'agression de la Russie a importé la guerre sur le continent européen pour la première fois depuis 80 ans et l'attentat/pogrom du Hamas en octobre 2023 a encore ajouté à l'instabilité mondiale suivi d'une possible sur-réaction du gouvernement d'Israël. La situation au Moyen Orient a ajouté aux fractures au sein des pays occidentaux, aux Etats-Unis avec les manifestations étudiantes pro-Palestine qui remette en cause la réélection du Président Biden et en France avec les divergences au sein même de LFI, sans oublier les manifestations en Grande-Bretagne.

Le fait même que cette réflexion débute avec un volet politique souligne l'importance des risques géopolitiques dans l'agenda des dirigeants à l'heure où des décisions stratégiques doivent être prises. Certains experts voient les années 2020 comme la pire décennie de l'ère moderne à ce jour et soulignent que les années 90 et 2000 étaient bien meilleures malgré les attentats de 2001. Cette décennie ne sera peut-être pas aussi dangereuse que les années 1920 ou 1940, qui ont connu les guerres mondiales, la grippe espagnole et la grande dépression. Mais il reste à savoir comment la situation ukrainienne évoluera !

Certes, le monde a subi le Covid, qui fait encore des ravages dans le monde entier même si dans de moindre proportions qu'au sommet de la pandémie. Il est encore difficile de savoir si de nouvelles variantes encore plus meurtrières pourraient échapper à l'immunité générée par les vaccins. Le Covid pourrait également affecter d'autres parties du globe provoquant une augmentation extrême des cas, même chez les vaccinés. Il faudrait obtenir un taux de vaccination mondial plus élevé comme proposé par l'OMS et surtout maintenir la revaccination des populations les plus à risque. Il n'est malheureusement pas évident que cela se produira avec la multiplication des réseaux sociaux opposés à toute vaccination.

Le changement climatique est sans aucun doute pire que le Covid et semble quelque peu occulté par les instabilités géopolitiques. Les activités anthropiques sont responsables des changements climatiques, et nous avons récemment eu un système météorologique extrême qui a fait des ravages dans tout le pays. Finalement, il peut même contribuer à l'extinction humaine, surtout si un effet de serre s'emballe. Plusieurs des extinctions massives dans l'histoire de la Terre, y compris l'extinction permienne-triasique, auraient été causées par le changement climatique. Si les dirigeants politiques et gouvernementaux ne prennent pas des mesures drastiques pour réduire le recours aux combustibles fossiles et passer aux ressources renouvelables, l'humanité pourrait être condamnée à devenir une espèce fossile.

Les médias sociaux ont rendu les gens plus narcissiques, plus toxiques et plus solitaires. Les gens sont de plus en plus antisociaux et moins enclins à se rencontrer en personne qu'avant et facilitent la circulation de la désinformation. La COVID a sans doute accéléré un mouvement qui était déjà engagé et on peut craindre que cela s'aggrave au cours du reste de la décennie.

« Si vous faites très attention, vous saurez au moment exact où la vie vous invite à tout risquer alors que les chances sont en votre faveur. » (Anonyme)

La décennie dangereuse - Une politique étrangère pour un monde en crise
« Avez-vous déjà considéré que la situation impossible est juste une occasion extraordinaire de grandir ? » (Anonyme)

« Il y a des décennies où rien ne se passe, et il y a des semaines où des décennies se produisent. » Ces mots sont apocryphes et attribués à Vladimir Lénine, se référant à l'effondrement rapide de la Russie tsariste il y a un peu plus de 100 ans. S'il avait réellement dit ces mots, Lénine aurait pu ajouter qu'il y a aussi des décennies où des siècles se produisent.

Le monde traverse une telle décennie. Comme pour d'autres charnières historiques, le danger aujourd'hui provient d'un déclin marqué de l'ordre mondial. Mais plus qu'à tout autre moment récent, ce déclin menace de devenir particulièrement raide, en raison d'une confluence d'anciennes et de nouvelles menaces qui ont commencé à se croiser à un moment où les pays occidentaux sont mal placés pour les affronter.

D'une part, le monde assiste à la renaissance de certains des pires aspects de la géopolitique traditionnelle : la concurrence des grandes puissances, les ambitions …

Cliquez ici pour lire la suite dans le n°800 du magazine RiskAssur-hebdo




Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Points de vue






Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

18/07/2024 à 11:01:17
Numéro 802 de RiskAssur-hebdo du vendredi 19 juillet 2024
Edito - Acquisition et évolution de l'état civil (Erik Kauf) Commentaire - Ursula von der Leyen à la tête de la Commission européenne (Erik Kauf) Tribune - Optimiser les services bancaires personnalisés à l'ère de l'Open Banking (Christophe ...

11/07/2024 à 11:08:52
Numéro 801 de RiskAssur-hebdo du vendredi 12 juillet 2024
Edito - Les domaines réservés du Président de la République (Erik Kauf) Commentaire - La Russie bloque l'accès à des sites web occidentaux (Erik Kauf) Tribune - Les élections ne provoquent pas de tempête ?nancière, stabilisation en vue (Oliv...

Plus de titres


A la une
620 lectures - publié le, 23/07/2024 à 09:39:00 - réservé aux abonnés

704 lectures - publié le, 23/07/2024 à 09:24:59 - réservé aux abonnés

678 lectures - publié le, 23/07/2024 à 07:38:30 - réservé aux abonnés

853 lectures - publié le, 23/07/2024 à 07:32:22 - réservé aux abonnés

890 lectures - publié le, 23/07/2024 à 07:27:11 - réservé aux abonnés



© 2000/2024 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Orléans 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales