Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
PèreLaFouine
Il y a, actuellement, 100 internautes qui consultent des articles, 131 808 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

L’assurance automobile … une assurance obligatoire

L'assurance automobile … une assurance obligatoire

Article lu 18290 fois, depuis sa publication le 03/11/2021 à 11:32:06 (longueur : 3668 caractères)


En France, tous les véhicules à moteurs, voitures, motos, vélomoteurs, voiturettes de golf, tondeuses autoportées, … doivent être assurés.

Il y a peu d'assurance obligatoire, par exemple l'assurance multirisque de son logement pour les propriétaires n'est pas obligatoire, mais l'assurance des véhicules à moteur l'est.

Le minium obligatoire, concernant l'assurance automobile est de souscrire un contrat dit « aux tiers ». Il s'agit d'un contrat qui va couvrir les dommages que l'on peut causer aux autres.

Contrairement aux contrats « tous risques » qui vont également couvrir les dommages que l'on peut accidentellement se causer à soi-même, par exemple endommager sa voiture en manoeuvrant.

Mais, il n'y a pas deux contrats identiques, les options sont multiples, même avec un contrat « aux tiers », ce qui va avoir une influence sur la prime d'assurance.

La première chose, mais là le conducteur n'a pas d'influence en changeant d'assurance, est la notion de bonus / malus.

Un conducteur qui n'a jamais de sinistres verra son bonus s'améliorer d'année en année pour atteindre 50% (soit une division de la prime par 2 par rapport au tarif) et parfois plus avec un « super-bonus » que certains assureurs proposent à) leurs bons conducteurs.

Par contre, le conducteur qui va accumuler les sinistres, verra son malus augmenter et il paiera de plus en plus cher, avec le risque de devenir un tel mauvais risque que son assureur résiliera son contrat. Il devra soit arrêter de conduire, soit se tourner vers un assureur spécialisé dans les conducteurs « malussés ».


En dehors du bonus/malus, il est possible de faire fluctuer la prime, en fonction des options retenues et des franchises.

Le choix de base est de savoir si l'on va souscrire une assurance « aux tiers » ou « tous risques ». Cela va dépendre de l'âge du véhicule. Si le véhicule n'est plus côté à l'Argus, les indemnités seront très faibles en cas de sinistre à soi-même ou responsable, une assurance aux tiers, avec des options sera suffisante.

La notion de franchise n'est pas à négliger, c'est le montant que l'on accepte de prendre à sa charge. Les franchises ne sont pas globales, mais « chose sinistrée ». On va avoir une franchise bris de glace, une franchise vol (du véhicule lui-même ou du contenu), une franchise carrosserie, .

Naturellement, plus les franchises sont importantes, plus le montant de la prime va diminuer. Car en cas de sinistres, l'assureur aura moins à débourser.

Les options sont multiples et il faut être vigilant, souscrire ce sont on a besoin, pas plus mais moins non plus.

Par exemple, l'option bris de glace, peut couvrir des périmètres différents. Le plus restreint va couvrir exclusivement le pare-brise, sans couvrir les vitres latérales, la lunette arrière et les optiques de phare. Bien entendu pour son propre véhicule, si on est responsable du sinistre, pour le tiers, la prise en charge est totale (en tenant compte de l'âge du véhicule).

Ensuite, il va y avoir des options pour assurer le conducteur, les passagers le sont généralement, pour avoir un véhicule de remplacement (en cas d'immobilisation du sein à la suite d'un accident ou d'une panne), des nuitées d'hôtel, la prise en charge de transports (tel qu'un taxi), …

Toutes ces options vont avoir une réelle influence sur le montant de la prime d'assurance. Ce n'est pas parce que son voisin, qui a la même voiture paie 20% moins cher que vous payez trop cher. Les options ne sont probablement pas les même. Ca vaut la peine de comparer et si nécessaire de changer d'assureur.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Points de vue


-------------






A la une
1033 lectures - publié le, 04/12/2021 à 08:29:00 - réservé aux abonnés

1515 lectures - publié le, 03/12/2021 à 11:44:26 - réservé aux abonnés

1547 lectures - publié le, 03/12/2021 à 07:16:14 - réservé aux abonnés

1462 lectures - publié le, 03/12/2021 à 07:02:48 - réservé aux abonnés

1680 lectures - publié le, 02/12/2021 à 14:59:13 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2021 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales