Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
PèreLaFouine
Il y a, actuellement, 98 internautes qui consultent des articles, 145 114 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Du risque  la rsilience apprendre  grer les perturbations (Pr Jean-Paul Louisot)

Du risque à la résilience apprendre à gérer les perturbations (Pr Jean-Paul Louisot)

Article lu 13880 fois, depuis sa publication le 28/10/2021 à 11:50:53 (longueur : 7043 caractères)


« La résilience est notre capacité à rebondir des défis de la vie et des difficultés imprévues, en offrant une protection mentale contre les troubles émotionnels et mentaux.» (Michael Rutter)

Le titre retenu pas FERMA pour la première édition des Ferma Talks qui ont remplacé le FORUM cette année du fait que la pandémie n'est pas encore dernière nous reflète bien le niveau d'incertitude et de complexité du monde qui se dessine pour l'après pandémie. C'est la référence à la résilience et aux perturbations qui marque la nouvelle dimension de la gestion des risques qui a littéralement explosé pendant la crise de la Covid.

Les inondations extrêmes de juillet et la crise climatique, la pandémie mondiale persistante, le marché de l'assurance commerciale directe, les cyber-risques, la perturbation géopolitique et des réseaux d'approvisionnement. Ce ne sont là que quelques-uns des sujets à l'ordre du jour des Ferma talks 2021, l'occasion pour les gestionnaires européens des risques et des assurances de réfléchir à ces principales problématiques de la profession. La conférence, principalement virtuelle, avec des orateurs et des panélistes réunis à Bruxelles, a examiné le thème général de la résilience, comment les organismes peuvent mieux se préparer à un monde dans lequel les chocs se produisent avec une régularité croissante.

Pour Carolina Klint, responsable Risk Management chez Marsh Europe : «Du risque à la résilience pour moi, cela signifie que mon entreprise anticipe bien le risque. Anticipons-nous le risque de façon significative et déterminons-nous les tendances du risque à court, moyen et long terme qui s'annoncent ? Et qu'est-ce qu'on fait ? De nombreuses entreprises ont peut-être examiné les questions liées aux pandémies et les ont inscrites dans le registre des risques avant la COVID-19, mais n'ont jamais vraiment mesuré l'impact réel sur l'organisme. La question est donc de savoir si vous prévoyez et utilisez des simulations de crise fondées sur des scénarios. »

La façon dont les différents services d'un organisme peuvent collaborer pour obtenir les meilleurs résultats est également importante. Et bien entendu, il reste à savoir si le risk-manager est vraiment inviter dans les instances dirigeantes et si le risque, la résilience, et la continuité sont vraiment intégrés dans la planification stratégique.

Encore faut-il que les administrateurs européens doivent se réveiller et comprendre que la crise à laquelle ils ont été confrontés depuis deux ans n'est qu'une répétition générale pour les futures crises inévitables. C'est l'avertissement de Sandra Gobert, directrice générale de l'Institut des administrateurs de Belgique. Parlant au cours de la première journée de la conférence, elle a mis en garde les dirigeants des entreprises contre la complaisance alors qu'au sortir du pire de la pandémie ils risquent de se lancer aveuglément dans la crise énergétique. Les administrateurs doivent accepter qu'il n'y ait pas de retour à l'avant pandémie et imaginer plutôt que les crises seront la nouvelle norme. Cela exigera une forme de leadership plus courageuse et plus créative que par le passé.

On peut espérer qu'en adoptant une approche plus résiliente et créative, les administrateurs permettront aussi aux organismes de saisir des opportunités qui se trouvent toujours dans les crises.
Et pour renforcer ce point de vue Mme Gobert précise : « J'ai le sentiment que la Covid-19 n'est qu'une répétition générale de ce qui nous attend demain. Donc, je ne pense pas à un retour à la normale.

La pandémie a été un formidable défi et les conseils d'administration ne sont pas préparés pour de telles crises. Comment se préparer pour la prochaine ? On parle encore de la Covid-19 mais subitement c'est une crise de l'énergie qui menace et elle nous prend encore de court. Il faut que les conseils s'étoffent avec des experts et dans la diversité. L'ensemble de l'organisme doit être acculturé pour réagir aux crises, et les anticiper. La tâche est immense mais il faut créer les organismes pertinents dans les tempêtes de demain. »

L'accent est mis par FERMA sur collaboration et résilience. Dans les débats, tous les orateurs s'accordent pour reconnaitre que les crises de demain ne seront surmonter que si tous à l'intérieur de l'organisme collaborent largement et avec les parties prenantes externes, secteur privé et secteur public confondus. Tous les orateurs également concourent pour estimer que l'ERM, l'approche holistique et globale des risques, est indispensable pour une démarche stratégique dynamique ; encore faut-il que les conseils eux-mêmes se dynamisent pour saisir les opportunités dans un environnement volatil.

La crise de l'énergie qui se profile offre une mine d'opportunités qu'il faut savoir exploiter d'autant que les défis de la transition sont à la hauteur des enjeux. Consciente de ces défis, FERMA renouvelle d'efforts pour aider ses membres à se montrer à la hauteur et de renforcer la résilience de leurs entreprises dans la période post-Covid. L'enquête de FERMA fait ressortir des progrès mais il reste encore du chemin à parcourir pour que la résilience devienne véritablement le pivot de la stratégie et que la culture de gestion des risques gagne l'ensemble de l'organisme.

A l'ouverture de la conférence le premier jour, le président et la vice-présidente de la fédération ont évoqué les efforts de l'organisme pour pousser la Commission Européenne à prendre des décisions positives sur différents sujets, en particulier les partenariats public-privé pour le financement des risques systémiques, pour améliorer la résilience sociétale, organisationnelle, et personnelle. Ils ont également insisté sur la nécessité de voir les acheteurs d'assurance mieux représentés dans les discussions avec les assureurs dans un marché de plus en plus difficile et également de travailler en collaboration plus forte avec les associations représentant les autres fonctions dans la région.

Charlotte Hedemark, vice-présidente de FERMA, a lancé les débats en relevant que l'enquête récente de FERMA sur la pandémie a permis de constater que la pandémie a mis en exergue la résilience ainsi que la fonction de risk-manager.

La plupart des participants ont déclaré que les équipes de direction et la fonction des risques sont principalement responsables de la résilience et de la coordination connexe au sein de leurs organismes. Hedemark indique que cette constatation suggère que la fonction des risques assume une plus grande responsabilité dans la gestion des risques de manière plus globale, en particulier en coordination avec d'autres fonctions.

Mais si l'enquête montre que la majorité des répondants estiment que leurs organisations sont bien équipées pour gérer la résilience, elle suggère qu'il faut plus de travail pour en faire un ….

Cliquer ici pour lire la suite dans le numéro 679 du Vendredi 29 octobre 2021 du magazine RiskAssur-hebdo



Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Points de vue


-------------






A la une
1091 lectures - publié le, 04/12/2021 à 08:29:00 - réservé aux abonnés

1531 lectures - publié le, 03/12/2021 à 11:44:26 - réservé aux abonnés

1552 lectures - publié le, 03/12/2021 à 07:16:14 - réservé aux abonnés

1468 lectures - publié le, 03/12/2021 à 07:02:48 - réservé aux abonnés

1685 lectures - publié le, 02/12/2021 à 14:59:13 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2021 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales