Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Il y a, actuellement, 83 internautes qui consultent des articles, 8 435 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Renégocier son taux immobilier durant l’été, une bonne idée ?

Renégocier son taux immobilier durant l'été, une bonne idée ?

Article lu 4006 fois, depuis sa publication le 30/06/2019 à 14:29:07 (longueur : 3863 caractères)


Comme il est possible de le constater, la baisse du taux d'intérêt a impacté positivement le financement immobilier. Les français doivent saisir cette opportunité pour renégocier leurs prêts immobiliers auprès de leur banque, tout en étudiant les conditions de modifications de leurs crédits. Il est donc évident de parler, à ce titre, de rachat de crédit.

Les taux bas brillent sur les financements immobiliers
Depuis le mois de mai, le taux d'intérêt immobilier a connu une forte baisse, il est le taux le plus bas jamais enregistré. Ce taux moyen s’élève à 1,29%, selon les organismes spécialisés, un taux beaucoup moins élevé que celui enregistré en novembre 2016 qui était de 1,33% en moyenne (hors assurance et sans garanties).

Cette baisse peut s'expliquer d'une part par la concurrence entre les établissements bancaires et d'autre part grâce à la politique monétaire mise en place par la BCE (Banque Centrale Européenne). Il est important de constater que la durée des crédits bancaires n'a jamais été aussi élevée que pendant ce mois de mai, selon les données de l'Observatoire Crédit Logement. Les banques acceptent des conditions d'emprunt qui n'ont jamais été aussi favorables.

Cependant, une autre situation est en train de se produire en parallèle, depuis cette année le niveau moyen des taux est en train d'évoluer autour de celui de l'inflation, qui était d'environ 1% depuis quelques mois. Ce qui signifie qu'en empruntant, les français gagneraient en pouvoir d'achat sous certaines conditions. Cette opportunité est à saisir pour investir dans leurs projets immobiliers. C'est aussi à ce moment-là qu'il est temps de parler de la renégociation du taux d'intérêt de son prêt immobilier avec sa banque.

Renégocier ou racheter son prêt immobilier, est-ce le moment ?

Tout d'abord, il faut comprendre qu'une renégociation apparaît dès lors qu'un prêt immobilier est établi et que les conditions premières du taux fixées par la banque se voient renégociées. C'est exactement ce qu'il s'est produit dans les établissements bancaires, expliqué ci-dessus, avec la baisse du taux d'intérêt.

Grâce au taux de 1,29%, dont le mois de mai a pu bénéficier, il serait dommage de ne pas envisager de renégocier son prêt immobilier. C'est pour cela qu'avoir recours à une renégociation peut être très avantageux au niveau du prix car elle est souvent beaucoup moins couteuse et il n'est pas utile de souscrire un nouveau crédit.

Cependant, les banques n'acceptent pas toujours une renégociation, c'est pour cela qu'il est parfois possible d'avoir recours au rachat de crédit. Il est donc possible de faire racheter le capital restant dû de son crédit immobilier en cours par une autre banque afin de profiter de meilleures conditions de financement en vigueur.

Cela peut permettre de baisser le taux d'intérêt initial de son crédit en cours. Cependant, pour que les emprunteurs puissent profiter de cette baisse, il faut que leurs crédits en cours soient à leurs premier tiers de remboursement avec au moins une différence 0,70 point de base entre le taux initial et celui proposé pour l'opération.

Le capital restant dû doit être important, environ 100 000 €. A savoir qu'on peut également faire un regroupement de crédits. Ce dernier permet de rassembler plusieurs prêts et dettes en un seul emprunt. Que des clients aient acheté une voiture, fait des travaux ou qu'ils aient d'autres projets en cours de réflexion, tous les crédits à la consommation peuvent faire l'objet d'un regroupement de crédits. On peut également y inclure les financements à l'habitat. Le regroupement de crédit a pour principal objectif de regrouper tous les crédits en cours en un seul. Celui-ci a également pour finalité de baisser les mensualités.






A la une
1542 lectures - publié le, 16/07/2019 à 15:14:59 - réservé aux abonnés

1425 lectures - publié le, 16/07/2019 à 11:47:58 - réservé aux abonnés

1001 lectures - publié le, 16/07/2019 à 10:14:10 - réservé aux abonnés

3598 lectures - publié le, 15/07/2019 à 16:43:33 - réservé aux abonnés

1918 lectures - publié le, 15/07/2019 à 11:40:30 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner

© 2000/2018 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales