Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Abonnement Privilège Abonnement magazine mag. anciens numéros Commentaires mentions légales
PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 89 internautes qui consultent des articles, 51 797 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI




Point sur les soins palliatifs en 2011

Article lu 9746 fois, depuis sa publication le 26/04/2011 à 09:23:11 (longueur : 2944 caractères)


Au début des années quatre vingt, l’attention a été attirée sur les soins palliatifs, totalement ignorées à l’époque en France, à l’occasion d’affaires d’euthanasie et de suicide médicalement assisté à la demande de malades en fin de vie, qui ont défrayé les chroniques.
#
Pour résister aux demandes pressantes de libéralisation de l’euthanasie, les pouvoirs publics se sont engagés à développer les soins palliatifs, afin de les rendre sans objet.
#
L’objectif principal des soins palliatifs est de soulager les douleurs physiques des malades en fin de vie, mais de prendre aussi en compte leur souffrance psychologique, sociale et spirituelle, ce qui exige la formation d’équipes spécialisées.
#
Les soins palliatifs et l’accompagnement des malades sont interdisciplinaires et s’adressent au malade en tant que personne, à sa famille et à ses proches.
#
Ils doivent pouvoir se pratiquer à domicile, à l’hôpital ou dans d’autres lieux de soins, avec des soignants et des bénévoles formés à cet effet.
#
Les soins palliatifs ont été officialisés par une circulaire de 1986, la circulaire Laroque, relative à l’organisation et à l’accompagnement des malades en phase terminale et, depuis 1991, ces soins font partie des missions de l’hôpital.
#
Le droit à l’accès aux soins palliatifs est inscrit dans le Code de déontologie médicale de 1995, qui rejette pour la première fois l’acharnement thérapeutique.
#
Cependant, il a fallu attendre, à cet égard, la loi Leonetti de 2005 sur « la fin de vie », mais il faut croire qu’elle ne répond pas aux attentes du corps médical, d’où la création de l’Observatoire de la fin de vie, inaugurée, il y a un an par la ministre de la Santé de l’époque, Roselyne Bachelot.
#
La législation relative à la fin de vie des malades étant ce qu’elle est, le principal reproche faite aux soins palliatifs, en rappelant que I'on est partie de rien, est le manque de moyens matériels et humains mis à sa disposition, face à des besoins immenses.
#
Pour sa défense, le gouvernement vient de rappeler, sur son site Internet, le programme de soins palliatifs 2008-2012 qu’il qualifie de « réelles avancées pour les patients et leurs familles ».
#
On y lit que depuis trois ans, l’Etat a renforcé les moyens dédiés aux soins palliatifs au travers d’un programme dont la priorité est de mieux prendre en compte les besoins des patients en fin de vie.
#
Autre levier important y lit-on, est le développement de la formation et de la recherche, pour améliorer la qualité des soins dispensés.
#
Ce programme est doté d’un budget de 230 millions d’euros sur quatre ans, en visant à doubler la capacité de prise en charge des patients.
#
L’effort est indiscutable, cependant, on n’y trouve aucune estimation des besoins restant à satisfaire, ni la date prévisible à partir de laquelle tous les malades en fin de vie pourront bénéficier, surtout l’ensemble du territoire, de soins palliatifs adaptés à leur état.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Faits de sociétés








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

11/04/2024 à 11:24:09
Numéro 789 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 12 avril 2024
Edito - Le dérapage du déficit public à 5,5 % oblige le gouvernement à serrer les cordons de la bourse (Erik Kauf) Etude - L'assurance au service du développement économique et social de l'Afrique (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - France ...

04/04/2024 à 11:37:05
Numéro 788 de RiskAssur-hebdo du vendredi 5 avril 2024
Edito - Entre éthique et choix ultime : le dilemme de l'aide médicale à mourir face au serment d'Hippocrate (Erik Kauf) Etude - Pour l'amour du risque (Pr Jean_paul Louisot) Commentaire - L'obésité touche plus d'un milliard de personnes dan...

Plus de titres


A la une
1086 lectures - publié le, 17/04/2024 à 10:52:19 - gratuit

1128 lectures - publié le, 17/04/2024 à 07:48:05 - réservé aux abonnés

2512 lectures - publié le, 17/04/2024 à 07:40:02 - réservé aux abonnés

1091 lectures - publié le, 17/04/2024 à 07:29:19 - réservé aux abonnés

3111 lectures - publié le, 16/04/2024 à 07:50:56 - réservé aux abonnés



© 2000/2024 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Orléans 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales