Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Abonnement Privilège Abonnement magazine mag. anciens numéros Commentaires mentions légales
PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 100 internautes qui consultent des articles, 52 182 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI


d'autres articles sur TABAC

L'OFT proteste contre l'augmentation à but uniquement fiscal de 6% du prix du tabac qui foule au pied la santé

Article lu 16276 fois, depuis sa publication le 25/08/2011 à 14:53:30 (longueur : 3279 caractères)


RiskAssur publie in-extenso, ci-après, le communiqué rédigé par l'OFT (Office Français de Prévention du Tabagisme).
#
Le Premier ministre a annoncé hier soir le projet d'augmenter de 600 millions d'euros les recettes des taxes sur le tabac. Ce projet est en contradiction avec les promesses du ministre en charge de la santé, Xavier Bertrand, faites aux acteurs de le lutte contre le tabac il y a moins d'un mois, de reprendre en main le contrôle du tabac sur le plan sanitaire. François Fillon, comme à la grande époque de la SEITA avant 1976, considère que le tabac est une source de recettes fiscales et non un problème de santé publique.
#
Cette nouvelle augmentation de 6 % du prix du tabac n'aura, comme les trois dernières augmentations de 6 % de 2007, 2009 et 2010, aucun effet bénéfique sur la santé. En effet, ces petites augmentations successives des prix n'ont pas diminué les ventes et la consommation de tabac en France. Ces trois augmentations, par effet cumulé, apportent certes chaque année plus de 700 millions d'euros de recettes supplémentaires à l'État auxquelles s'ajoute la hausse des recettes de la TVA. Ces taxes sont prélevées très majoritairement de la poche des jeunes, des chômeurs et des précaires qui ont le plus fort taux de tabagisme, accroissant ainsi les inégalités sociales, les souffrances, les maladies et la mortalité liée au tabac.
#
Le tabac, avec 60 000 morts par an, tue 15 fois plus que la circulation routière. De plus le tabac coûte plus cher à la France qu'il ne lui rapporte, contribuant à appauvrir la France et les Français.
#
Cet aveuglement du gouvernement est tout aussi insupportable aux acteurs de la santé publique que l'aveuglement qui avait conduit dans les années 1970 à préserver longtemps le marché de l'amiante pour des raisons économiques ou à tarder, dans les années 1980, à prendre les mesures contre l'épidémie de sida. Et ce d'autant que Jacques Chirac en 2003 avait parfaitement démontré, avec le lancement du premier Plan cancer, que les décisions politiques pouvaient faire diminuer rapidement les ventes (82 à 54 milliards de cigarettes/an) et la consommation de tabac, préservant ainsi des dizaines de milliers de vie, diminuant les maladies, les souffrances liées au tabac (à revenus fiscaux équivalents).
#
L'OFT demande au gouvernement de coupler les deux augmentations prévues de 6 % en 2011 et 6 % en 2012 des taxes sur le tabac en une seule augmentation de 12 % qui, elle, serait une mesure de santé publique et diminuerait la consommation et donc la mortalité liée au tabac.
#
L'OFT demande au gouvernement de faire prendre en charge le traitement de la dépendance tabagique par l'assurance maladie, comme elle le fait pour le traitement de toutes les maladies chroniques récidivantes, afin de diminuer les dépenses de santé et les souffrances liées aux maladies du tabac et diminuer les inégalités sociales.
#
L'OFT invite tous les fumeurs à saboter cette décision fiscale en arrêtant de fumer le 1er septembre et invite tous les professionnels de santé à prendre en charge la dépendance tabagique en organisant l'arrêt du tabac ou à défaut sa réduction, soit eux-mêmes, soit en faisant appel aux consultations de tabacologie (adresses sur www.ofta-asso.fr) ou à Tabac-Info-Service (tél : 3989).



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Points de vue








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

11/04/2024 à 11:24:09
Numéro 789 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 12 avril 2024
Edito - Le dérapage du déficit public à 5,5 % oblige le gouvernement à serrer les cordons de la bourse (Erik Kauf) Etude - L'assurance au service du développement économique et social de l'Afrique (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - France ...

04/04/2024 à 11:37:05
Numéro 788 de RiskAssur-hebdo du vendredi 5 avril 2024
Edito - Entre éthique et choix ultime : le dilemme de l'aide médicale à mourir face au serment d'Hippocrate (Erik Kauf) Etude - Pour l'amour du risque (Pr Jean_paul Louisot) Commentaire - L'obésité touche plus d'un milliard de personnes dan...

Plus de titres


A la une
1086 lectures - publié le, 17/04/2024 à 10:52:19 - gratuit

1128 lectures - publié le, 17/04/2024 à 07:48:05 - réservé aux abonnés

2517 lectures - publié le, 17/04/2024 à 07:40:02 - réservé aux abonnés

1091 lectures - publié le, 17/04/2024 à 07:29:19 - réservé aux abonnés

3111 lectures - publié le, 16/04/2024 à 07:50:56 - réservé aux abonnés



© 2000/2024 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Orléans 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales