Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ...
Il y a, actuellement, 40 internautes qui consultent des articles, 28 079 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Les entreprises ne connaissent pas l’échec. Ce sont les dirigeants qui échouent par le Pr Jean-Paul Louisot

Les entreprises ne connaissent pas l'échec. Ce sont les dirigeants qui échouent par le Pr Jean-Paul Louisot

Article lu 12205 fois, depuis sa publication le 14/11/2017 à 14:04:23 (longueur : 9201 caractères)


Cet article est inspiré d'un document rédigé par Mike Myatt, PDG de N2Growth pour résumer le livre publié par Forbes sous le titre : Businesses Don't Fail - Leaders Do.

Pourquoi les entreprises connaissent-elles des échecs ? Cet article fait un écho saisissant aux due recherches conduites récemment par la Cass School of Business de Londres pour le compte d'AIRMIC et qui ont résulté dans la publication de deux études complémentaires : la route vers la ruine et la route vers le succès.

Si l'on accepte de laisser de côté toutes les excuses, explications, rationalisations, et autres justifications pour les échecs des entreprises, et si on veut en faire une analyse vraiment honnête, il n'y a qu'une seule explication plausible : de médiocres dirigeants ! Les véritables chefs refusent de prendre tout le crédit des succès, mais ils acceptent la responsabilité des échecs. C'est un jugement sévère mais il reflète l'ampleur de leur territoire. FI donc du politiquement correct et recensons les quinze principales raisons des échecs telles qu'elles ressortent de la réalité et qui conduisent à la faillite de dirigeants :

1.Manque de caractère :
Quel que soit son titre, si le dirigeant ne fait pas ce qui est juste pour les bonnes raisons, il échouera. Les dirigeants qui ne font pas montre de caractère ne sont pas en mesure d'attirer et de retenir des collaborateurs de qualité. Les dirigeants incapables de montrer une constance de caractère ne peuvent pas engendrer la confiance des parties prenantes ni la loyauté de leurs collaborateurs et partenaires.

2.Absence de vision :
Il revient aux PDG de définir et de communiquer la vision de l'entreprise. Donc, s'il n'y a pas de (vous en avez lu 18%, il reste à lire 82%, de cet article.)

...

La lecture de la fin de l'article est réservée - exclusivement - aux abonnés à RiskAssur-hebdo Privilège
- Vous êtes déjà abonné, pour vous identifier, cliquez ici

sinon, abonnement en ligne
Abonnement 1 an pour 480 euros ttc, en cliquant ici
Abonnement 1 mois pour 54 euros ttc, en cliquant ici

Retrouvez l'actualité de la semaine, en vous abonnant au magazine RiskAssur-hebdo, envoyé en format PDF en fin de semaine : Abonnement et/ou en savoir plus, en cliquant ici





Comparateurs de prix

Assurance auto

Assurance habitation

Assurance santé

Assurance moto






A la une
641 lectures - publié le, 23/04/2018 à 11:17:04 - réservé aux abonnés

588 lectures - publié le, 23/04/2018 à 09:53:38 - réservé aux abonnés

1489 lectures - publié le, 20/04/2018 à 11:32:25 - réservé aux abonnés

1468 lectures - publié le, 20/04/2018 à 10:11:46 - réservé aux abonnés

1531 lectures - publié le, 20/04/2018 à 09:45:02 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner

© 2000/2018 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - 33 rue Galilée -75116 Paris - tel :01 55 33 12 55 -fax :01 55 33 12 53
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf