Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Abonnement Privilège Abonnement magazine mag. anciens numéros Commentaires mentions légales
Brèves boutique PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 101 internautes qui consultent des articles, 15 872 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI




Pékin, capitale de la Chine, victime de l'expansion industrielle du pays

Article lu 14850 fois, depuis sa publication le 12/01/2012 à 09:09:45 (longueur : 3079 caractères)


La Chine, pour faire face à une expansion industrielle galopante doit couvrir ses besoins en énergie en faisant tourner ses centrales thermiques, les anciennes comme les modernes, alimentés au charbon, dont elle dispose en quantité, au maximum de leur puissance.
#
Elle n’a pas d’autre alternative, en attendant la construction et la mise en service de centrales hydrauliques et nucléaires puissantes, seules capables de lui fournir l’énergie « propre » dont elle aura besoin pour faire face à son expansion au cours des prochaines décennies.
#
N’oublions pas que sa population estimée à plus de 1, 4 milliard de personnes, a encore un immense retard à absorber.
#
Il va de soi que « énergies renouvelables » et « sortir du nucléaire » sont des notions inconnues en Chine.
#
Par ailleurs, il sera difficile d’obtenir son adhésion, pourtant indispensable, expansion industrielle oblige, à un programme contraignant de diminution des émissions de gaz à effet de serre.
#
Cependant, le problème dont souffre actuellement Pékin est celui de la pollution atmosphérique, qui rappelle le smog opaque, un mélange de fumée et de brouillard, en grande partie imputable à l’époque au chauffage au charbon, qui recouvrait régulièrement Londres, jusqu’au milieu du 20è siècle.
#
La conséquence la plus visible à Pékin est la pollution de l’air, tellement forte qu’elle obscurcit le matin le ciel, au point d’avoir imposé récemment l’annulation de plus de 150 vols, au départ ou à l’arrivée de son aéroport international, faut d’une visibilité minimale suffisante.
#
Quant à la mauvaise qualité de l’air, elle n’est plus mesurable et la municipalité s’en remet régulièrement aux indications fournies par l’ambassade américaine pour en avoir une juste idée.
#
Selon les indications disponibles, la pollution dans la capitale chinoise dépassait en début de semaine le niveau « dangereux » qui est le pire niveau de son indice, ce qui n’a pas empêché le Bureau de l’environnement de la ville de déclarer en même temps l’air de « bonne qualité ».
#
Actuellement, les relevés du ministère de l’Environnement chinois se concentrent sur les particules fines PM 10, d’un diamètre inférieur à 10 microns, au moment où l’ambassade américaine mesure les particules fines PM 2,5 de moins de 2,5 microns, les plus dangereuses pour l’homme, parce qu’elles peuvent pénétrer, en raison de leur petite taille, profondément dans les voies respiratoires.
#
La municipalité de Pékin, en réponse aux nombreuses critiques dont elle fait l’objet, s’est engagée à publier les données sur les particules fines, sans être en mesure de réduire les menaces qui pèsent de leur fait sur la santé de la population.
#
Il faut rappeler que Pékin constitue une conurbation, autrement dit une mégapole de plus de 10 millions d’habitants, dont la pollution est alimentée par de nombreuses centrales thermiques à charbon et d’importantes installations industrielles.
#
Il s’y ajoute la pollution urbaine alimentée par une circulation automobile croissante, avec l’arrivée de 240 000 voitures supplémentaires en 2011.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Faits de sociétés








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

13/06/2024 à 11:09:53
Numéro 797 de RiskAssur-hebdo du vendredi 14 juin 2024
Edito - En France, le chevauchement des administrations forme un millefeuille coûteux (Erik Kauf) Etude - Gérer les risques en temps de guerre (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - L'impact du manque de sommeil sur la santé des salariés est ...

06/06/2024 à 11:21:28
Numéro 796 de RiskAssur-hebdo du vendredi 7 juin 2024
Edito - L'Histoire de TotalEnergies, un groupe qui fête ses cent ans (Erik Kauf) Etude - Les risques à la réputation dans un monde de plus en plus complexe et volatil (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - Les exploitations minières ont été pr...

Plus de titres


A la une
1277 lectures - publié le, 14/06/2024 à 16:15:20 - gratuit

1340 lectures - publié le, 14/06/2024 à 06:47:44 - réservé aux abonnés

5156 lectures - publié le, 14/06/2024 à 06:36:52 - réservé aux abonnés

1515 lectures - publié le, 14/06/2024 à 06:24:00 - réservé aux abonnés

1319 lectures - publié le, 13/06/2024 à 14:12:05 - gratuit



© 2000/2024 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Orléans 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales