Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
PèreLaFouine
Il y a, actuellement, 149 internautes qui consultent des articles, 258 874 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

A la recherche d

A la recherche d’une éventuelle réforme du Giec

Article lu 12052 fois, depuis sa publication le 18/02/2010 à 09:00:00 (longueur : 3124 caractères)


Le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat, le Giec, créé il y a un peu plus de 20 ans sous l’égide de l’ONU, publie tous les six ou sept ans un rapport qui sert de référence dans les négociations sur le changement climatique.
#
En 2007, ses travaux lui ont valu, conjointement avec l’ancien vice-président américain, Al Gore, le prix Nobel de la Paix.
#
Rappelons, que les scientifiques délègué chacun par son gouvernement respectif, ne se livrent à aucune étude dans le cadre du Giec, mais ont pour mission d’étudier et de collecter les travaux traitant du climat partout dans le monde, pour en tirer les conclusions qui s’imposent.
#
Ils se répartissent en trois groupes et le fruit de leurs travaux, avant publication fait l’objet d’une cascade d’approbation, dont la dernière en assemblée générale des membres du Giec où chaque pays membre dispose d’une voix, quelque soit sa population. #
Le fait d’avoir obtenu un prix Nobel, conforte la notoriété de celui qui le reçoit mais suscite aussi des réactions négatives dictées par la jalousie et auxquelles se mêlent, en l’occurrence, les voix des sceptiques qui, soit contestent carrément la réalité du réchauffement climatique soit se contentent de contester son imputation à la responsabilité à l’homme.
#
On dit communément qu’il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent jamais or, comme le Giec fait beaucoup, des « experts » ont fini par découvrir une erreur dans son rapport 2007.
#
Le Giec y écrivait à tort que les glaciers de l’Himalaya disparaitraient d’ici à 2035 et, après avoir reconnue son erreur, ne l’a pas repris, s’agissant d’une coquille commise sans intention de tromper, dans les résumés rédigés à l’attention des décideurs politiques.
#
Bien que durant vingt ans, cette organisation a largement démontré l’efficacité des procédures de contrôle qu’elle s’applique, on ne peut pas éviter l’émergence de propositions de réforme, venant d’un peu partout, ce qui est aujourd’hui le cas.
#
Ainsi, un chercheur universitaire suggère de dissoudre le Giec après la publication de son prochain rapport en 2014 et de mettre en place trois entités distinctes respectivement chargées des connaissances scientifiques, des impacts régionaux et des réponses politiques possibles.
#
Un autre suggère de transformer le Giec en une agence indépendante, citant en exemple l'Agence internationale de l’énergie atomique.
#
Parmi les suggestions on trouve aussi la création d’une sorte de Wikipedia-Giec, permettant de refléter l’hétérogénéité des points de vue scientifiques, en offrant une représentation de ce que notre science naissante peut offrir.
#
L’un des vice-présidents du Giec, de l’Université catholique de Louvain en Belgique estime que l’on peut toujours améliorer les procédures, ce qui suppose des améliorations à la marge, sans remettre en cause les principes mêmes de fonctionnement de l’organisation.
#
Rappelons que le Giec a été créée sous les auspices de l’ONU et que la quasi-totalité de ses membres y participent, ce qui en assure la pérennité, face à une problématique qui est loin de se solutionner.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Faits de sociétés


-------------









A la une
1378 lectures - publié le, 25/05/2022 à 07:47:44 - réservé aux abonnés

1632 lectures - publié le, 25/05/2022 à 07:30:11 - réservé aux abonnés

1515 lectures - publié le, 25/05/2022 à 07:25:46 - réservé aux abonnés

2385 lectures - publié le, 24/05/2022 à 07:48:02 - réservé aux abonnés

1807 lectures - publié le, 24/05/2022 à 07:38:09 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2022 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales