Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Il y a, actuellement, 66 internautes qui consultent des articles, 45 142 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

L

L’Europe au chevet de la pêche

Article lu 8548 fois, depuis sa publication le 11/05/2010 à 09:00:00 (longueur : 2049 caractères)


Les ministres européens en charge de la pêche, viennent d’ouvrir à Vigo, le plus grand port de pêche espagnole, les négociations communautaires relatives à la protection des stocks de poissons, en état de surexploitation et à l’avenir des pêcheurs.
#
Les pourparlers s’étendront sur quinze mois pour aboutir à la réforme de la Politique commune de la Pêche, la PCP, pour faire court.
#
Il est évident que les 27 pays membre de la Communauté européenne ne sont pas tous concernés chacun au même titre par cette question, cruciale pour ceux qui disposent d’une importante flotte de pêche et relativement secondaire pour les pays uniquement consommateurs de poissons et qui pourront, à la limite, se contenter de poissons d’élevage.
#
Le clivage entre pays pêcheurs et pays non pêcheurs est accentué par les habitudes de consommation de leurs populations respectives, en connaissant la place prises par les crustacés et par les poissons dans l’alimentation de ceux situés en bord de mer.
#
Dans ce contexte difficile, l’essentiel des débats portera sur l’attribution et sur l’utilisation des quotas de pêche, dont dépendra le sort des flottes de pêche, qui se répartissent généralement entre flottes industrielles et flottes artisanales, pas toujours faciles à distinguer.
#
Le principal obstacle au futur accord est le problème de la résorption des tonnages des flottes de pêche excédentaire, que le Danemark a pour parti résolu, en créant un marché des « quotas individuels transférables », les QIT, qui permettent à des entreprises de pêche de racheter leurs quotas de capture à d’autres, qui souhaite se retirer de cette activité.
#
Cette mesure a permis, en trois ans, de réduire la flotte de pêche danoise de 30%, mesure que les Pays-Bas et l'Estonie ont adoptée depuis.
#
Ne manquez pas l'intégralité de cet article dans le numéro 174 du 14/05/2010 du magazine RiskAssur-hebdo.
Abonnement gratuit depuis le site du magazine : http://www.riskassur-hebdo.com/abo_hebdo.php.









A la une
2093 lectures - publié le, 24/08/2019 à 08:09:57 - réservé aux abonnés

1669 lectures - publié le, 23/08/2019 à 15:34:01 - réservé aux abonnés

1929 lectures - publié le, 22/08/2019 à 17:52:51 - réservé aux abonnés

2549 lectures - publié le, 22/08/2019 à 13:56:07 - réservé aux abonnés

2565 lectures - publié le, 21/08/2019 à 17:39:08 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner

© 2000/2018 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales