Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Commentaires mentions légales
PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 129 internautes qui consultent des articles, 62 719 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire - d'autres articles sur GRIPPE

La directrice générale de l

La directrice générale de l’OMS fait le point sur la propagation de la grippe H1N1

Article lu 16769 fois, depuis sa publication le 07/09/2009 à 09:00:00 (longueur : 3085 caractères)


Margaret Chan, directrice générale de l’organisation mondiale de la santé l’OMS, en s’exprimant devant la presse, a fait part de ses nombreuses préoccupations concernant l’évolution de la nouvelle grippe.
#
Elle constate que ce virus voyage à une vitesse incroyable, en insistant sur le nombre sans précédent de personnes infectées, estimant que jusqu’à 30 % des habitants des pays à forte densité de population risquent d’être infectés.
#
Cependant, elle remarque que ce virus ne provoque pas de maladie sévère chez la plupart des personnes et trouve qu’il n’y a rien d’étonnant à ce que les gens estiment que l’on fait beaucoup trop, sans être d’accord avec ce point de vue.
#
Margaret Chan a sans doute raison, car le virus peut évoluer vers une forme beaucoup plus virulente, contre laquelle il faut se préparer.
#
D’ailleurs, elle estime que nous avons besoin dans la lutte contre le H1N1 d'un leadership politique, mais n’est pas à l’OMS de le constituer.
#
Dans un autre ordre d’idées, elle constate que selon les éléments en sa possession, 40 % des décès concernent des jeunes adultes en bonne santé.
#
En effet, si 60 % des décès surviennent chez des personnes ayant des problèmes de santé sous-jacents, ce n’est pas le cas des 40 % restants, des adultes morts en cinq à sept jours d’une pneumonie virale.
#
C’est pour elle le fait le plus préoccupant et montre que soigner des patients est très lourd et difficile.
#
Elle note que dans beaucoup de pays les services d’urgences et de soins intensifs sont extrêmement sollicités, voire surchargés et elle craint que leurs ressources soient consommées au détriment d’autres malades souffrant de patrologies graves.
#
Par ailleurs, concernant les possibilités de vaccination contre la nouvelle grippe au plan mondial, elle se montre, c’est le moins que l’on puisse dire, très réservée.
#
Elle affirme que l’on ne disposera pas de vaccins en quantité suffisante pour une population mondiale de 6,8 milliards d’habitants, en situant la capacité annuelle de production de vaccins à 900 millions de doses.
#
Espérons qu’elle sous -estime la capacité de production des grands laboratoires pharmaceutiques mondiaux auprès desquels la France a pu commander 94 millions de doses.
#
Sur un autre aspect qui nous concerne directement, elle a affirmé que si le processus conduisant à l’autorisation de mise sur le marché du vaccin est accéléré par les autorités régulatrices, cela ne concerne que les procédures administratives et non pas les autorisations d'utilisation.
#
Pour elle « Il n’est pas question de faire de compromis sur la sécurité et l’efficacité des vaccins. »
#
Sur ce point, on ne peut être que d’accord avec elle car le risque de se faire injecter un vaccin inefficace, est un moindre mal, s’il n’y en a pas d’autres vaccins, mais celui de se faire inoculer la maladie n’est pas acceptable.
#
Il faut noter que par rapport aux délais nécessaires habituellement à la conception et à la sortie des premières doses d’un nouveau vaccin, ceux nécessaires pour le virus H1N1 paraissent extrêmement courts.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Faits de sociétés








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

17/11/2022 à 11:33:30
Numéro 725 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 18 novembre 2022
Edito - La lutte contre le réchauffement climatique est involontairement relancée par Vladimir Poutine (Erik Kauf) Commentaires - Six indicateurs attirent l'attention sur l'urgence climatique (Erik Kauf) Indices - L'indice des prix augmente ...

10/11/2022 à 10:58:29
Numéro 724 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 11 novembre 2022
Edito - L'hydrogène doit se substituer demain aux combustibles fossiles (Erik Kauf) Commentaire - Les jeunes passent le permis de conduire de plus en plus tard Interview exclusive - 5 questions à Rachid Guendouzi gérant et fondateur du cabin...

Plus de titres


A la une
704 lectures - publié le, 01/12/2022 à 08:10:48 - réservé aux abonnés

694 lectures - publié le, 01/12/2022 à 07:58:18 - réservé aux abonnés

646 lectures - publié le, 01/12/2022 à 07:48:32 - réservé aux abonnés

1049 lectures - publié le, 30/11/2022 à 09:44:46 - gratuit

1696 lectures - publié le, 30/11/2022 à 07:52:08 - réservé aux abonnés



© 2000/2022 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales