Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
PèreLaFouine
Il y a, actuellement, 183 internautes qui consultent des articles, 81 297 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire - d'autres articles sur SANTE


Pour la Mutualité Française le temps est venu de moderniser le système de santé

Article lu 10918 fois, depuis sa publication le 02/10/2009 à 14:00:00 (longueur : 1915 caractères)


A la lecture des mesures prévues dans le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2010, qui ont été rendu publique par la Commission des comptes de la Sécurité sociale, la Mutualité Française considèrent que ces mesures ne règlent en rien le déficit chronique de notre système de protection sociale.
#
La Mutualité se dit inquiète du déficit record atteint cette année par l'assurance maladie et elle appelle à l'ouverture d'un grand débat sur le financement de la Sécurité sociale et la modernisation de notre système de santé avec l'ensemble des partenaires sociaux.
#
La Mutualité Française montre que le déficit n'est pas uniquement imputable à la crise, mais qu'il vient, pour moitié, d'une dérive importante et non régulée des dépenses, et pour la deuxième moitié un manque de recettes
#
C'est la raison pour laquelle, il faut moderniser notre système de santé qui ne s'est pas adapté à l'évolution des connaissances médicales, pour permettre à tout un chacun d'accéder à des soins de qualité au meilleur coût.
#
Par ailleurs, la Mutualité considère que le financement de la Sécurité sociale ne peut pas uniquement reposer sur la base de la richesse produite par le travail, au risque que l'Assurance maladie ne puisse plus assurer ses missions, il faut trouver d'autres sources de revenus.
#
Deux éléments du PLFSS critiqués par la Mutualité Française :

- L'instauration de manière pérenne du taux de remboursement à 15 %. Selon la Mutualité soit un médicament est efficace et il faut le rembourser, soit il ne l'est pas et il ne faut pas le prendre en charge du tout.

- L'augmentation du forfait hospitalier de 16 à 18 euros par jour, le Mutualité regrette de ne pas avoir été consultée par le gouvernement et elle estime que cette augmentation de deux euros va peser directement sur le budget des malades, sans pour autant régler le déficit de la Sécurité sociale.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Points de vue


-------------









A la une
720 lectures - publié le, 19/01/2022 à 10:31:38 - réservé aux abonnés

1054 lectures - publié le, 19/01/2022 à 07:35:51 - réservé aux abonnés

1897 lectures - publié le, 18/01/2022 à 15:30:03 - réservé aux abonnés

2374 lectures - publié le, 18/01/2022 à 11:13:01 - réservé aux abonnés

2167 lectures - publié le, 18/01/2022 à 11:03:42 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2022 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales