Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
PèreLaFouine
Il y a, actuellement, 153 internautes qui consultent des articles, 259 262 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire - d'autres articles sur MEDECIN

La ncessaire refonte de la mdecine librale

La nécessaire refonte de la médecine libérale

Article lu 12349 fois, depuis sa publication le 19/01/2010 à 08:45:00 (longueur : 2966 caractères)


La colère des médecins libéraux relatif au processus de vaccination contre la grippe A H1N1 n’est qu’une manifestation de plus de leur vive mécontentement et de leur amertume, de ne pas obtenir la satisfaction de leurs revendications.
#
Ils reprochent aux pouvoirs publics de ne pas leur accorder, déficit de l’assurance-maladie oblige, la hausse de 22 à 23 euros de leur consultation actée en 2007, et que la médecine générale est reconnue depuis comme une spécialité à part entière, mais pas financièrement, autrement dit, sans pouvoir se faire payer à leurs consultations au tarif des spécialistes.
#
Ils déplorent, pêle-mêle, depuis la loi « Hôpital, patients, santé et territoires » l’obligation de déclarer leurs congés pour une meilleure organisation des gardes, les dispositions relatives à l’accès aux soins dans les déserts médicaux, la tentative d’encadrer les dépassements d’honoraires et la menace diffuse sur la liberté d’installation.
#
Face à cette situation délétère, le chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy, a déclaré lors de ses vœux au monde de la santé, qu’il ambitionne d’inventer un nouveau modèle, qui soit attractif.
#
Pour ce faire, il a chargé le président du Conseil national de l’ordre de formuler des propositions d’ici fin mars.
#
Nicolas Sarkozy lui a fixé cinq grandes orientations :

1. Alléger les charges administratives ;

2. Assurer la qualité et l’évaluation des soins ;

3. Donner aux médecins de ville les moyens de mieux accueillir les patients notamment pour les urgences sans gravité ;

4. Permettre l’exercice sur plusieurs lieux ;

5. Encourager la coopération avec les pharmaciens ou les infirmières libérales.
#
Le modèle souhaité par le chef de l’Etat doit renforcer le rôle de la médecine de ville, alors que le président du Conseil national de l’ordre vient de s’inquiéter de voir si peu de jeunes médecins s’installer en libéral.
#
Ce renforcement s’imposera, car il souhaite ramener le déficit des hôpitaux publics à zéro d’ici 2012, ce qui passera principalement par la baisse des effectifs.
#
Cette décision a été annoncée alors que le délai dont les syndicats médicaux et l’Assurance maladie disposaient pour bâtir une nouvelle convention et définir leurs rapports pour les cinq années à venir.
#
C’est cet échec, qui était prévisible, et ouvre parallèlement la voie à un règlement arbitral, que l’ancien président du Haut Conseil pour l’avenir de l’Assurance maladie, devra rédiger d’ici au 10 mai.
#
Cependant, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot a déjà fait savoir que la préparation de ce texte d’arbitrage ne sera ni le lieu, ni le moment de discussions tarifaires approfondies, ce qui revient à dire, qu’il n’y sera pas question de relever le prix des consultations ou des actes médicaux, pas de quoi calmer ma colère des médecins libéraux.
#
Entre temps, le chef de l’Etat au reçu les propositions relatives à ce nouveau module de médecine libérale, appelé de ses vœux.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Faits de sociétés


-------------









A la une
1378 lectures - publié le, 25/05/2022 à 07:47:44 - réservé aux abonnés

1643 lectures - publié le, 25/05/2022 à 07:30:11 - réservé aux abonnés

1521 lectures - publié le, 25/05/2022 à 07:25:46 - réservé aux abonnés

2385 lectures - publié le, 24/05/2022 à 07:48:02 - réservé aux abonnés

1807 lectures - publié le, 24/05/2022 à 07:38:09 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2022 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales