Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Commentaires mentions légales
PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 78 internautes qui consultent des articles, 181 715 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI



Fortes probabilits pour que 2010 soit l

Fortes probabilités pour que 2010 soit l’année la plus chaude jamais mesurée

Article lu 13970 fois, depuis sa publication le 08/01/2010 à 09:00:00 (longueur : 3184 caractères)


Le GISS, le Goddard Institute américain for Space Studies, place 2009 dans les quatre années les plus chaudes jamais observées et son directeur estime, dans son analyse de l’année écoulée, que 2010 battra tous les records en terme de chaleur, pour lui s’est une probabilité supérieure à 50%.
#
Malgré l’avis de certains observateurs que le réchauffement de la planète a été arrêté net en 1998, l’année 2009 aura été l’une des cinq les plus chaudes, mesurées depuis la révolution industrielle.
#
Depuis un siècle et demi que les températures sont régulièrement relevées, aucune décennie ne s’est révélée plus chaude que la dernière.
#
Sur les 10 ans écoulés, la température moyenne de la basse atmosphère s’est révélée supérieure de 0,4 degré à la moyenne enregistrée entre 1961 et 1990 selon l’Office de la météorologie britannique, le British Met Office.
#
Selon ce même office l’écart pour la décennie 1990-1999 avait été de 0,23 degré et il confirme que 2010 a toutes les chances de se hisser en tête du tableau.
#
Il faut savoir que les données météorologiques des bouées et des navires océanographiques ou encore des satellites sont analysées indépendamment par plusieurs laboratoires qui établissent, chacun de son côté, une température moyenne de la basse atmosphère terrestre, dont découlent des classements qui ne se recoupent pas nécessairement et ne donnent pas lieu aux mêmes conclusions.
#
La situation actuelle peut s’expliquer par le courant chaud El Nino de retour depuis Juin 2009, qui réchauffe les eaux de surface du Pacifique équatorial tous les trois à sept ans et contribue par l’accumulation des gaz à effet de serre à faire grimper la température moyenne de la basse atmosphère.
#
Outre cet indicateur, un autre indice du réchauffement, est la mesure de l’étendue de la banquise arctique qui voit sa superficie diminuer chaque été , pour parvenir à son minimum au mois de septembre .
#
Or septembre 2009 a connu la troisième plus forte réduction de cette étendue de glace de mer, après 2007 et 2008, et cela depuis le début de la surveillance par satellite de la zone, soit depuis un trentaine d’années.
#
Cependant, par contraste, la surface de la glace de la mer dans l’hémisphère Sud a été la deuxième plus grande surface en avril et août 2009, imputable probablement à un changement du régime des vents.
#
Coté soleil, il faut noter que celui-ci est actuellement peu actif mais commence à sortir lentement de cette zone depuis la mi 2009.
#
L’énergie irradiée par le soleil oscille selon un cycle de 11 années environ alors que le dernier minimum remonte à 1996 et qu’il faut compter sur la date du prochain maximum en mai 2013.
#
Cependant, selon les prévisions actuelles, le climat de notre planète ne devrait pas attendre le prochain retour d’activité maximale de soleil pour atteindre des sommets.
#
Selon le British Met Office, la température moyenne globale qui a été de 14 degrés entre 1961 et 1990, devrait se situer en 2010 autour de 14,58 degrés.
#
Cependant, le record de température pronostiqué pour 2010 n’est pas une certitude si, par exemple, le phénomène El Nino venait à fléchir au cours des premières semaine de l’année.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Faits de sociétés








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

28/09/2023 à 10:27:27
Numéro 763 de RiskAssur-hebdo du vendredi 29 septembre 2023
Edito - Fonctionnement de la retraite progressive depuis la réforme des retraites (Erik Kauf) Etude - La nouvelle donne de l'assurance - Inflation, cotisation et sinistres (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - La cohabitation est de plus en p...

21/09/2023 à 11:08:23
Numéro 762 de RiskAssur-hebdo du vendredi 22 septembre 2023
Edito - L'économie française a tendance à stagner (Erik Kauf) Etude - Suivre et mesurer les efforts du risk management (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - L'éducation nationale doit s'adapter à la perte de 500 000 élèves en cinq ans (Erik K...

Plus de titres


A la une
1044 lectures - publié le, 29/09/2023 à 07:22:22 - réservé aux abonnés

1097 lectures - publié le, 29/09/2023 à 07:16:58 - réservé aux abonnés

1266 lectures - publié le, 29/09/2023 à 07:07:06 - réservé aux abonnés

1478 lectures - publié le, 28/09/2023 à 16:57:55 - gratuit

4176 lectures - publié le, 28/09/2023 à 16:51:58 - réservé aux abonnés



© 2000/2023 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Orléans 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales