Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Abonnement Privilège Abonnement magazine mag. anciens numéros Commentaires mentions légales
Brèves boutique PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 154 internautes qui consultent des articles, 254 088 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI



Retour sur la rgulation du march europen de CO2

Retour sur la régulation du marché européen de CO2

Article lu 10764 fois, depuis sa publication le 16/12/2009 à 10:00:00 (longueur : 3202 caractères)


A la veille de la Conférence de Copenhague le ministre de l’Ecologie, Jean-Louis Borloo, et la ministre des Finances, Christine Lagarde ont installé, en présence des dirigeants de grandes entreprises du secteur de l’énergie, de l’industrie et des finances le « Comité de place France Carbone. »
#
Ce comité a entre autres pour mission de réfléchir sur un système d’organisation des enchères, sur la mise en place d’une plate-forme unique d’échanges, sur la base des idées défendues par la France.
#
Jean-Louis Borloo a déclaré à cette occasion que les marchés du carbone sont un moyen de lutte contre le changement climatique, ils seront inévitablement l’outil mondial de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre.
#
Le Comité de place France-Carbone vise à constituer, autour de l’Etat et des entreprises privées, une instance de dialogue, d’expertise et d’orientation sur les marchés du carbone, en permettant d’élargir le champ de la concertation et d’institutionnaliser le dialogue public-privé sur ces marchés.
#
Lors de sa session inaugurale, le Comité a appelé à ce que le marché du carbone soit une priorité européenne pour les mois à venir, tout en se félicitant des progrès accomplis dans la structuration du marché du carbone, autour des grandes places d’échange.
#
Christine Lagarde voit la nécessité de soumettre les marchés carbone à une régulation efficace, dans la droite ligne des avancées récentes en matière de régulation des marchés financiers, dont la France est l’un des principaux moteurs.
#
Selon le communiqué final, « La France entend jouer, en s’appuyant sur le Comité de place, un rôle moteur dans la construction d’un cadre de régulation et de surveillance robuste à l’échelle européenne, pour un marché du CO2 intégré et efficace. »
#
A cet égard, il faut savoir que l’Union européenne a mis en place un système d’échange de quotas des gaz à effet de serre, le EU-ETC « l’European Union Emission Trade Schema », qui couvre actuellement 43% des émissions européennes de gaz à effet de serre.
#
Ce système d’échanges prend en compte la globalité des sources d’émission, principalement les 11 000 installations industrielles dont l’acier et le ciment, ainsi que les producteurs d’énergie, d’électricité et production de chaleur.
#
Les Etats fixent des plafonds d’émission de gaz à effet de serre et distribuent aux entreprises des quotas proportionnels aux efforts de réduction des émissions attendues, qu’elles peuvent ensuite échanger, vendre ou acheter sur le marché crée à cet effet.
#
Depuis le Plan Energie Climat adopté par l’Union européenne a renforcé le système des quotas sur plusieurs points :

- prolongation au-delà de la période initiale de validité liée au protocole de Kyoto, en l’étendant jusqu’en 2020 ;

- plafond de réduction d’émission fixe à 21% soit à 1,72 milliard de tonnes de CO2 d’ici à 2020, contre 2 milliards aujourd’hui ;

- institution de la mise aux enchères des quotas, accordés gratuitement jusqu’à à fin 2012.
#
Pour Jean-Louis Borloo, le marché du carbone n’a pas encore permis une redistribution en direction des pays vulnérables, pour les aider à s’adapter à la lutte contre le changement climatique.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Faits de sociétés








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

23/05/2024 à 11:06:30
Numéro 794 de RiskAssur-hebdo du vendredi 24 mai 2024
Edito - Coût, financement et intérêts économiques des JO de Paris 2024 (Erik Kauf) Etude - Un monde incertain et complexe à San Diego (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - Après les élections de juin, l'Europe cherchera sa voie dans le monde ...

16/05/2024 à 10:02:30
Numéro 793 de RiskAssur-hebdo du vendredi 17 mai 2024
Edito - Une enquête réalisée à partir de la plateforme Doctolib permet de situer les déserts médicaux (Erik Kauf) Etude - Gestion des risques, réseaux logistiques et resilience (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - Pour les Jeux Olympiques, P...

Plus de titres


A la une
2347 lectures - publié le, 29/05/2024 à 07:44:28 - réservé aux abonnés

1203 lectures - publié le, 29/05/2024 à 07:38:21 - réservé aux abonnés

1298 lectures - publié le, 29/05/2024 à 07:29:21 - réservé aux abonnés

1627 lectures - publié le, 28/05/2024 à 07:46:58 - réservé aux abonnés

1537 lectures - publié le, 28/05/2024 à 07:36:05 - réservé aux abonnés



© 2000/2024 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Orléans 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales