Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
PèreLaFouine
Il y a, actuellement, 66 internautes qui consultent des articles, 76 201 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

La neige de l

La neige de l’Arctique devient de plus en plus sale

Article lu 12126 fois, depuis sa publication le 12/01/2010 à 09:00:00 (longueur : 3156 caractères)


L’association de protection de l’environnement, Robin de Bois, a dressé et publié pour la première fois une étude sur la pollution de l’Arctique.
#
Elle a réalisé cette étude par compilation des données fournies par les six pays riverains de l’Arctique, hormis le septième, la Russie, qui bien que sa zone arctique soit notoirement polluée, n’a pas transmis ses données.
#
Les bases militaires et scientifiques, la prospection, l’exploitation, le stockage et le transport par pipe-lines d’hydrocarbures liquides et gazeux, ainsi que les complexes miniers et sidérurgiques, sans parler des décharges ménagères, sont les responsables de cette pollution.
#
Il faut savoir que l’éloignement des sites d’élimination des déchets et le coût du transport incitent les producteurs de déchets à les abandonner sur place, en tenant compte aussi de la faible densité de la population.
#
Cependant, les Inuits du Groenland et du Canada, qui y constituent justement cette population, bien que peu nombreuse, présentent des taux de mercure et de PCB dans le sang, parmi les plus élevés au monde.
#
En effet, les substances toxiques les plus présentes dans les pays bordant l’Arctique sont les hydrocarbures, les métaux lourds comme le plomb, le mercure et le cadmium et des polluants persistants, pesticides et PCB, potentiellement dangereux pour l’environnement et la santé des populations locales, comme on peut déjà le constater.
#
Les sites pollués se situent en bordure de l’océan, de lacs ou de fleuves, ils sont, selon Robin des bois, des abcès environnementaux et des voies de transferts des polluants vers les eaux douces et marines.
#
Ils constituent une menace accrue du fait du réchauffement climatique par le risque d’être dispersés par la fonte du permafrost, alors que l’on a longtemps considéré le gel comme un mode de confinement des substances toxiques contenues dans les déchets.
#
L’objectif de Robin de bois, en décloisonnant les données fournies par les pays riverains, est de les inciter à conduire une action de lutte concertée contre la pollution.
#
Jusqu’à présent, ces actions étaient menées à des rythmes inégaux, par les Etats, dont principalement les Etats-Unis et le Canada, suivies par les pays scandinaves, sans pouvoir compter la Russie dans cet inventaire.
#
Ces actions consistent généralement à enfouir les déchets dans des fossés étanches, tout autre solution, notamment le transfert des déchets vers de rares centres de traitement serait trop coûteux.
#
Les pays riverains doivent résorber la pollution existante et prévenir l’abandon des déchets dans le futur, car il ne s’agit plus de gérer les déchets de la même manière que les activités pionnières, qui les ont superbement ignorés.
#
L’Arctique fait aujourd’hui l’objet de toutes les convoitises et aux activités traditionnelles s’ajoute maintenant le tourisme, particulièrement redoutable par ses effets sur l’environnement.
#
Au grand dam des écologistes, il est aujourd’hui trop tard pour concevoir un statut protecteur comparable à celui de l’Antarctique signé en 1959, qui interdit tant les activités militaires que l’exploitation des ressources minérales.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Faits de sociétés


-------------









A la une
1431 lectures - publié le, 20/05/2022 à 08:12:54 - réservé aux abonnés

1637 lectures - publié le, 20/05/2022 à 07:13:32 - réservé aux abonnés

1526 lectures - publié le, 20/05/2022 à 07:08:31 - réservé aux abonnés

2051 lectures - publié le, 20/05/2022 à 07:03:28 - réservé aux abonnés

1643 lectures - publié le, 19/05/2022 à 09:29:04 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2022 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales