Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Abonnement Privilège Abonnement magazine mag. anciens numéros Commentaires mentions légales
PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 120 internautes qui consultent des articles, 138 315 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI


d'autres articles sur gema

La couverture de la dépendance vue par le GEMA

Article lu 8957 fois, depuis sa publication le 28/03/2011 à 09:51:16 (longueur : 2393 caractères)


Le Groupement des entreprises mutuelles d’assurances, GEMA, considère comme acquis :

- la nécessité de maintenir l’APA avec ses critères actuels d’attribution,

- la lourdeur des dépenses liées à la dépendance,

- la nécessité de trouver de 8 à 10 milliards d’euros par an dans les 5 ans à venir si l’on veut solvabiliser la demande sociale.
#
Le GEMA considère que les plus grandes divergences apparaissent dès lors que l’on évoque la façon de financer ces 8 à 10 milliards et c’est bien le contraire qui serait étonnant.
#
Il évoque la volonté des grandes organisations syndicales, rejoint par le parti socialiste, de faire jouer la solidarité nationale, via le budget de l’Etat, pour en assurer le financement.
#
Actuellement, la majorité à l’Assemblée nationale et le Medef proposent d’obliger tous les Français d’un certain âge à souscrire une assurance dépendance, solution qui laisse le GEMA sceptique, pour des raisons tant technique que sociologiques.
#
Le GEMA, qui est favorable à une solution d’assurance insiste sur le choix du type d’assurance à retenir, épargne ou prévoyance, ce que nous interprétons comme un choix entre capitalisation et répartition, qui n’induisent pas les mêmes effets.
#
Le GEMA doute, à juste titre, d’un montage technique d’épargne par capitalisation, qui serait considéré par les Français comme un nouvel impôt, qui ne tomberait pas dans les caisses publiques mais dans celles des assureurs et il se défend de partager cette approche.
#
Il a tendance à se rallier aux propositions du Sénat qui consiste à construire un partenariat entre les départements et les organismes d’assurances santé complémentaires, pour garantir le versement d'une rente en cas de dépendance.
#
Cette formule permet de mutualiser le risque entre les générations en apportant une couverture immédiate aux personnes dépendantes, à l'image de ce qui s’est passé avec les régimes de retraites complémentaires par répartition.
#
A lire les propositions du GEMA, dans sa lettre d’information de mars 2011, on a l’impression qu’il vient de réinventer la répartition.
#
Comme support, le GEMA pense à l’assurance complémentaire santé, ce qui a l’avantage de l’étendre automatiquement aux bénéficiaires de la CMU.
#
Il reste à mettre en place une structure de compensation car tous les assureurs complémentaires santé n’auraient pas à financer les mêmes charges.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Faits de sociétés








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

23/11/2023 à 11:19:25
Numéro 771 de RiskAssur-hebdo du vendredi 24 novembre 2023
Edito - L'AME face au Sénat : implications d'une suppression controversée (Erik Kauf) Commentaires - Estimations des quantités d'eau prélevées et consommées pour couvrir les besoins de la France (Erik Kauf) Enquêtes - Prévoyance : un niveau ...

16/11/2023 à 10:26:35
Numéro 770 de RiskAssur-hebdo du vendredi 17 novembre 2023
Edito - L'IA est perçue comme l'un des risques prédominants de l'avenir (Erik Kauf) Commentaire - Les accords sur le télétravail, qui approchent de leur date d'expiration, doivent être renégociés (Erik Kauf) Etude - La gouvernance des risque...

Plus de titres


A la une
927 lectures - publié le, 29/11/2023 à 07:49:57 - réservé aux abonnés

1446 lectures - publié le, 29/11/2023 à 07:40:33 - réservé aux abonnés

901 lectures - publié le, 29/11/2023 à 07:35:19 - réservé aux abonnés

3174 lectures - publié le, 28/11/2023 à 07:50:15 - réservé aux abonnés

1107 lectures - publié le, 28/11/2023 à 07:43:56 - réservé aux abonnés



© 2000/2023 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Orléans 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales