Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
PèreLaFouine
Il y a, actuellement, 96 internautes qui consultent des articles, 82 797 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Sous l’effet du réchauffement climatique l’état des océans se dégrade à grande vitesse

Sous l'effet du réchauffement climatique l'état des océans se dégrade à grande vitesse

Article lu 127300 fois, depuis sa publication le 09/07/2021 à 07:02:27 (longueur : 6334 caractères)


Le constat dressé par l'ONU à l'occasion de la journée mondiale de l'océan ne fait que confirmer, ce que l'on sait depuis longtemps, parce qu'il ne peut pas être autrement, en sachant que le réchauffement climatique et les activités humaines conjointes font des ravages irréparables, tout en s'accélérant.

L'ONU vient de passer commande, comme elle le fait régulièrement du diagnostic le plus complet possible pour savoir à quel point l'océan s'est dégradé, car du fond des abysses jusqu'aux littoraux, alors que tout y est bousculé sous les effets conjugués du changement climatique et des activités humaines.

Depuis la publication en janvier 2016 d'une première version de ce travail, l'ensemble des indicateurs a continué à se dégrader à de rares exceptions près et il a fallu ajouter de nouveaux chapitres pour enregistrer les nouvelles sources de dégradation, bien qu'il en reste encore beaucoup à découvrir, tout le bassin atlantique est maintenant plus salé que dans les années 1950 et on trouve de l'eau douce près des pôles du fait de la fonte des glaces.

Dans l'océan plus acide le volume d'oxygène dissous a diminué de 2 % au cours des cinq dernières décennies, inégalement selon les régions, ce qui augmente le nombre de zones mortes qui sont désertées par (vous en avez lu 20%, il reste à lire 80%, de cet article.)



Cet article est réservée aux abonnés à RiskAssur-hebdo Privilège
- Vous êtes déjà abonné, pour vous identifier, cliquez ici

Abonnement en ligne
Abonnement 1 an pour 480 euros ttc, en cliquant ici
Abonnement 1 mois pour 54 euros ttc, en cliquant ici

Retrouvez l’actualité de la semaine, en vous abonnant au magazine RiskAssur-hebdo, envoyé en format PDF en fin de semaine : Abonnement et/ou en savoir plus, en cliquant ici

Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Edito


-------------











A la une
1568 lectures - publié le, 17/09/2021 à 12:40:25 - réservé aux abonnés

1717 lectures - publié le, 17/09/2021 à 07:28:42 - réservé aux abonnés

1690 lectures - publié le, 17/09/2021 à 07:16:32 - réservé aux abonnés

1674 lectures - publié le, 17/09/2021 à 07:12:06 - réservé aux abonnés

1462 lectures - publié le, 16/09/2021 à 14:28:39 - gratuit



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2021 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales