Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Il y a, actuellement, 50 internautes qui consultent des articles, 45 532 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Transformation numrique des tablissements financiers : Cet lment essentiel

Transformation numérique des établissements financiers : Cet élément essentiel

Article lu 4494 fois, depuis sa publication le 07/05/2020 à 11:19:48 (longueur : 6700 caractères)


Charles Delingpole, PDG et fondateur de ComplyAdvantage

Au nom de la distanciation sociale et du confinement, il est désormais déconseillé de manipuler des espèces. Au Vietnam, les banques lavent littéralement l'argent et si les niveaux d’infection continuent de grimper, il est possible que d’autres nations suivent le mouvement.

L’OMS a suggéré les paiements sans contact comme solution efficace pour éviter l’argent liquide et respecter la distanciation sociale. Et grâce aux portefeuilles mobiles comme Google Pay et Apple Pay, les clients n'ont même pas besoin de sortir leur carte.

Cette pratique courante au sein de la fintech, qui existe même en dehors des périodes de pandémie, soulève néanmoins des questions intéressantes sur ce que la technologie peut apporter aujourd'hui.

Mais l'impact du coronavirus et de la fintech ne se limite pas aux paiements. En effet, le monde de la banque est en train de migrer vers des pratiques en ligne puisque, soucieux de respecter les mesures de distanciation sociale, les clients évitent les agences. Les versements, les achats et les transactions en général restent vitaux pour les particuliers et les entreprises. Et grâce à la transformation numérique en cours, ces transactions peuvent aujourd'hui être réalisées sans problème et de différentes manières.

La pandémie contraint les établissements financiers à enfin prendre la transformation numérique au sérieux. La crise du coronavirus est l’occasion pour les banques de réhabiliter leur image. Pour la première fois, le monde développé éprouve, dans une certaine mesure, ce que cela représente de ne pas être bancarisé. Aborder (vous en avez lu 25%, il reste à lire 75%, de cet article.)

...

Cet article est réservée aux abonnés à RiskAssur-hebdo Privilège
- Vous êtes déjà abonné, pour vous identifier, cliquez ici

Abonnement en ligne
Abonnement 1 an pour 480 euros ttc, en cliquant ici
Abonnement 1 mois pour 54 euros ttc, en cliquant ici

Retrouvez l’actualité de la semaine, en vous abonnant au magazine RiskAssur-hebdo, envoyé en format PDF en fin de semaine : Abonnement et/ou en savoir plus, en cliquant ici





Booking.com






A la une
1796 lectures - publié le, 29/05/2020 à 07:18:53 - réservé aux abonnés

1876 lectures - publié le, 29/05/2020 à 07:13:41 - réservé aux abonnés

1711 lectures - publié le, 28/05/2020 à 17:06:32 - réservé aux abonnés

1791 lectures - publié le, 28/05/2020 à 13:37:43 - gratuit

2183 lectures - publié le, 27/05/2020 à 16:27:07 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2020 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales