Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Il y a, actuellement, 55 internautes qui consultent des articles, 7 294 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Rduire ses mensualits ? Trois oprations envisageables

Réduire ses mensualités ? Trois opérations envisageables

Article lu 4966 fois, depuis sa publication le 06/07/2020 à 10:03:36 (longueur : 4455 caractères)


Avec la crise sanitaire actuelle, les emprunteurs qui ont cumulé plusieurs crédits peuvent faire face à des difficultés pour rembourser leurs créances. Quelles sont les solutions bancaires à leur disposition ?

Taux bas en 2020, le moment de la renégociation du crédit immobilier

Depuis 2016, les banques maintiennent leurs taux de crédits immobiliers à des niveaux exceptionnels, ce qui permet aux emprunteurs d'envisager une révision du taux de leur prêt immobilier en cours. Ces taux faibles sont toujours d'actualité comme le confirme l'Observatoire Crédit-Logement, qui suit chaque mois la tendance des taux pratiqués. A l'approche des congés d'été, la moyenne des taux se hisse à 1,25 % pour toutes les durées d'emprunt confondues.

Mais les meilleures moyennes sont calculées pour les crédits relativement court comme 1,07 % sur 15 ans ou 1,26 % sur 20 ans. Tandis que pour un crédit sur 25 ans, la moyenne est logiquement plus élevée avec 1,51 %. Quoi qu'il en soit, les taux bas ont de quoi faire tourner la tête des emprunteurs ayant fait leur crédit avant 2016. Eux aussi aimeraient profiter des taux faibles pour réduire leur mensualité de prêt immobilier.

Ainsi, lorsqu'un emprunteur a recours à une renégociation de son crédit immobilier avec son banquier, cela signifie qu'il renégocie le taux de son emprunt. En conséquence, la part des intérêts va baisser ce qui ressentira sur le montant de la mensualité. L'emprunteur qui fait une renégociation avec sa banque a deux options : réduire sa mensualité et conserver la même durée d'emprunt ou bien garder la même mensualité et réduire la durée du prêt. Cette seconde option est celle qui permet d'optimiser l'opération.

Le rachat de crédit : une possibilité de réduire la mensualité de prêt immobilier

Oui, mais le banquier n'est pas toujours ouvert à la renégociation. Car avec les taux bas actuels, les banques voient aussi leurs bénéfices baisser. Toutes ne se montrent donc pas enclines à faire des renégociations attractives. Dans ce cas, rien n'empêche l'emprunteur d'aller voir ailleurs. On parlera alors d'un rachat de crédit immobilier. En réalité, il s'agit juste de renégocier son prêt habitat avec une autre banque.

Pour faire un rachat de crédit, il faut prendre en considération plusieurs facteurs et notamment les pénalités facturées par l'ancienne banque. Car pour racheter le prêt immobilier, la nouvelle banque va solder les encours restants. Ce remboursement avant la fin prévue initialement aura pour conséquence de devoir verser des indemnités de remboursement anticipé (IRA). Contractuellement, ces pénalités ne peuvent excéder 3% du capital restant dû ou 6 mois d'intérêts.

Pour réussir un rachat de crédit, il faut donc veiller à ce que le montant des pénalités n'entame pas les économies obtenues en abaissant le taux. Pour se faire, il est recommandé de baisser le taux d'au moins 1% pour que l'opération de rachat reste intéressante. De plus, les économies seront plus importantes si le rachat a lieu durant les premières années du prêt.

Le regroupement de crédits, une opération qui concerne aussi les prêts à la consommation

La renégociation ou le rachat concerne uniquement les prêts immobiliers. Pour revoir à la baisse les mensualités de crédits à la consommation, il faudra alors s'intéresser au regroupement de crédits. Ici, peu importe le nombre et la nature des crédits souscrits par l'emprunteur. Le regroupement permet d'inclure des prêts personnels, crédit travaux, prêt conso et même les crédits revolving adossés aux cartes de paiement des grandes surfaces. Dans le même temps, il est possible d'y ajouter le ou les prêts immobiliers en cours.

En effet, l'intérêt de recourir au regroupement de crédits, abusivement appelé rachat de prêts, réside dans l'obtention d'une seule mensualité adaptée en lieu et place du cumul des anciennes mensualités. Si le rachat de crédit immobilier vise à faire des économies, ici l'objectif du regroupement d'emprunts est de retrouver un taux d'endettement raisonnable en recalculant la durée du financement regroupé.

Cette solution s'adresse donc aux ménages qui ont trop d'emprunts mais qui ne sont fichés surendettés, ou bien tout simplement aux emprunteurs qui veulent retrouver de la visibilité sur leurs créances grâce à l'unique prélèvement mensuel.


Booking.com






A la une
1144 lectures - publié le, 05/08/2020 à 08:05:49 - gratuit

1012 lectures - publié le, 04/08/2020 à 17:49:18 - gratuit

5326 lectures - publié le, 02/08/2020 à 12:01:47 - réservé aux abonnés

3519 lectures - publié le, 01/08/2020 à 09:30:39 - réservé aux abonnés

2204 lectures - publié le, 31/07/2020 à 09:02:19 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2020 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales