Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
Etes vous certains de ne pas payer trop cher vos assurances ... comparez
Habitation Auto Santé Chien/chat Obsèques
Il y a, actuellement, 59 internautes qui consultent des articles, 51 174 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)
Your content hidden for AdBlockers

Ecrire un commentaire

Le chantage de la cybercriminalité est à l’œuvre sous la forme d’attaques aux rançongiciels

Le chantage de la cybercriminalité est à l'œuvre sous la forme d'attaques aux rançongiciels

Article lu 77332 fois, depuis sa publication le 05/03/2021 à 07:20:59 (longueur : 7031 caractères)


Nous sommes en présence d'une prise d'otage numérique pilotée la plupart du temps depuis l'étranger où les délinquants se croient inattaquables ce qui, sans accords internationaux est malheureusement vrai. Leur mode opératoire est simple, des « rançongiciels » sont introduits dans un système informatique de manières frauduleuses (en forçant les systèmes de protection) et rendent un grand nombre de fichiers inaccessibles, en immobilisant ainsi l'activité de leur victime, qui se voit réclamer le paiement d'une rançon pour les déverrouiller (sans même avoir la certitude d'obtenir les codes de déverrouillage, une fois la rançons payée).

Tous les voyants sont actuellement au rouge, l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information l'Anssi, le pompier de l'informatique de l'Etat qui intervient quand des attaques touchant le secteur public ou les entreprises sensibles a été appelé à 192 reprises en 2020, soit une intervention tous les deux jours pour des faits liés aux rançongiciels, un nombre de crises multipliés par trois par rapport à 2019, où elle n'était intervenue qu'à 54 reprises.

A la section cybercriminalité du parquet de Paris, 148 procédures pour attaque au rançongiciel ont été ouvertes en 2019, ce nombre est passé à 436 en 2020.

Une (vous en avez lu 18%, il reste à lire 82%, de cet article.)



Cet article est réservée aux abonnés à RiskAssur-hebdo Privilège
- Vous êtes déjà abonné, pour vous identifier, cliquez ici

Abonnement en ligne
Abonnement 1 an pour 480 euros ttc, en cliquant ici
Abonnement 1 mois pour 54 euros ttc, en cliquant ici

Retrouvez l’actualité de la semaine, en vous abonnant au magazine RiskAssur-hebdo, envoyé en format PDF en fin de semaine : Abonnement et/ou en savoir plus, en cliquant ici

Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Edito


-------------











A la une
704 lectures - publié le, 17/04/2021 à 15:14:06 - gratuit

1346 lectures - publié le, 16/04/2021 à 13:32:13 - réservé aux abonnés

1250 lectures - publié le, 16/04/2021 à 08:33:42 - réservé aux abonnés

10822 lectures - publié le, 16/04/2021 à 07:47:42 - réservé aux abonnés

1537 lectures - publié le, 16/04/2021 à 07:38:33 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2021 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales