Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Abonnement Privilège Abonnement magazine mag. anciens numéros Commentaires mentions légales
Brèves boutique PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 101 internautes qui consultent des articles, 18 029 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI



Pour l’amour du risque (Pr Jean-Paul Louisot)

Pour l'amour du risque (Pr Jean-Paul Louisot)

Article lu 16822 fois, depuis sa publication le 04/04/2024 à 13:58:49 (longueur : 5728 caractères)


« L'amour commence là où l’on met en jeu quelque chose que l’on risque de perdre.» (Franz Werfel)

« Travaux scientifiques de l'Amrae, échanges entre pairs, cartographies de nos organismes : tout converge vers une unanime perspective, cette vitale et pressante métamorphose de nos modèles économiques et sociétaux.

Global et local, limites planétaires et nouvelles croissances, humanité et biodiversité, tout est lié, relié. Il en va de même pour les risques et les opportunités. Accompagnons la concrétisation de ces dernières en conscience des défis, d'une salutaire adaptation. Ne tardons plus à nous engager collectivement vers la résilience.

Travaillons ensemble pour qu'émerge au sein de nos entreprises davantage de robustesse, de responsabilité. La force vitale du risk management s'impose. C'est notre agilité vertueuse qui demain sera salvatrice. Pour ce faire, renouons avec l'audace, ouvrons-nous aux opportunités refondatrices. »

C'est avec ces mots que le président de l'AMRAE, Oliver Wild avait invité tous les professionnels du risque à rejoindre Deauville pour les 31ème Rencontres du risque et la présentation de l'événement reprend le credo de l'AMRAE à savoir que dans l'entreprise, la stratégie donne le cap et les valeurs le sens. Le Risk management sécurise ces deux grands piliers en permettant de distinguer les risques acceptables de ceux qui ne le sont pas, d'écarter ou de limiter ces derniers et finalement de maximiser la création de valeur, dans le respect de l'éthique.

Au plan macroéconomique, l'approche par les risques, lucide et scientifique, permet d'aligner les intérêts des entreprises et de leurs parties prenantes, pour coopérer au service de valeurs communes et de l'état de droit.

« L'amour est un risque terrible car ce n'est pas seulement soi que l'on engage. On engage la personne aimée, on engage aussi ceux qui nous aiment sans qu'on les aime, et ceux qui l'aiment sans qu'elle les aime. » (Edgar Morin)

L'amour du risque expliqué par le président de l'AMRAE

Comme chaque année c'est au président de l'AMRAE qu'il revint d'ouvrir les rencontres du Risque et Oliver Wild, au travers de métaphores, a dressé un tableau assez complet du menu de ces trois jours qui est cité ici pratiquement en intégralité.

L'amour du risque, l'amour… Aimer… c'est … s'apprécier, se passionner, mais aussi s'impliquer comme doivent le faire les Risk managers. Et quelque part il est comme un forgeron, ce terme qui évoque robustesse et maîtrise. Et comme le forgeron ne faut-il pas aimer son métier pour affronter les feux de la forge, et pour les risk managers, les feux du monde ?

Tout comme le forgeron bat le fer sur l'enclume, le risk manager travaille le risque, le contraint, le manie avec adresse pour lui et pour les autres au sein de l'entreprise et de l'écosystème. Chaque coup de marteau sur l'enclume est un choix stratégique, un choix tactique, une action opérationnelle, qui vise à transformer le risque. La fréquence et la force de ces impacts doivent être dosées, grâce à un savoir-faire acquis y compris auprès de ses pairs.

Ce forgeron de l'anticipation, de l'adaptation doit aussi saisir la température du risque, appréhender sa nature changeante, choisir quand et comment le courber aux desseins de l'entreprise. A l'instar d'un métal mille fois martelé, chauffé, poli, le risque, sous les coups réfléchis et habiles du risk manager et des parties prenantes, se métamorphose. Et il devient une opportunité façonnée. Ainsi, tel le forgeron donnant forme à l'acier, le risk manager scrute l'aléa pour aider à mieux sculpter le futur. Les risk managers sont les forgerons du risque ! Et l'amour du risque réside dans cet équilibre entre robustesse et agilité.

Alors à qui aurait perdu un peu de cet amour du risque, les risk managers participant aux Rencontres en ont assez pour redonner l'envie à tous de le faire leur. L'amour du risque en partage, parce qu'il porte l'engagement pour une entreprise toujours plus responsable, est un engagement pour le bien commun. Par delà cette métaphore d'introduction se cache tout de même des sujets qui piquent.

Les contrats d'assurance entre l'enclume et le marteau…mais avec peu de cohérence d'ensemble dans les politiques de souscription des acteurs du marché. Entre réduction des expositions et regain d'appétit sur quelques couvertures, ce chaud et froid n'est pas le reflet de nos politiques de prévention. Il y a comme un souci d'alignement que révèle fort bien le dernier état du marché de l'Amrae.

Si sur certaines lignes de couvertures, la prudence est compréhensible, il faut s'attacher à une vision plus large cependant. Car les cotisations et les couvertures ne doivent être que le résultat du dialogue entre assuré, courtier et marché. Et il est parfois déconcertant. Un rapide exemple, l'ESG qui est devenue une marotte et pourtant, le secteur des énergies renouvelables peine à s'assurer.

L'objectif de résilience et de soutenabilité doit être partagé. Sinon, il perd sa perspective. Changement climatique, Cyber, même les débris spatiaux, se sont invités dans les cartographies des risques des entreprises. Ces «points de bascule de risque», sur lesquels le rapport 2023 de l'université des Nations unies sur les Risques de Catastrophes Interconnectées alertent, et font craindre, notamment, une incertitude assurantielle.

Pour autant il ne faut pas rester paralysé devant les conséquences économiques et sociales du risque d'inassurabilité ? L'Amrae anticipe depuis …

Cliquez ici pour lire la suite de l'étude de Pr Louisot dans le n°788 du magazine RiskAssur-hebdo




Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Points de vue





Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

13/06/2024 à 11:09:53
Numéro 797 de RiskAssur-hebdo du vendredi 14 juin 2024
Edito - En France, le chevauchement des administrations forme un millefeuille coûteux (Erik Kauf) Etude - Gérer les risques en temps de guerre (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - L'impact du manque de sommeil sur la santé des salariés est ...

06/06/2024 à 11:21:28
Numéro 796 de RiskAssur-hebdo du vendredi 7 juin 2024
Edito - L'Histoire de TotalEnergies, un groupe qui fête ses cent ans (Erik Kauf) Etude - Les risques à la réputation dans un monde de plus en plus complexe et volatil (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - Les exploitations minières ont été pr...

Plus de titres


A la une
1277 lectures - publié le, 14/06/2024 à 16:15:20 - gratuit

1340 lectures - publié le, 14/06/2024 à 06:47:44 - réservé aux abonnés

5162 lectures - publié le, 14/06/2024 à 06:36:52 - réservé aux abonnés

1515 lectures - publié le, 14/06/2024 à 06:24:00 - réservé aux abonnés

1319 lectures - publié le, 13/06/2024 à 14:12:05 - gratuit



© 2000/2024 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Orléans 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales