Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Il y a, actuellement, 54 internautes qui consultent des articles, 9 858 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

La 5ème branche de la Sécurité sociale dédiée à la dépendance n’a pas encore vu le jour

La 5ème branche de la Sécurité sociale dédiée à la dépendance n'a pas encore vu le jour

Article lu 5204 fois, depuis sa publication le 03/07/2020 à 07:35:54 (longueur : 6217 caractères)


En 1943, à Alger le comité national de la libération s'est réuni pour statuer sur les dispositions à mettre en œuvre après la libération dans le cadre des régimes de Sécurité sociale et de prévoyance, cela sous l'égide de Pierre Laroche.

La 5ème branche de la Sécurité sociale dédiée à la dépendance n'a jamais été mise en place. En fait, ce n'est pas un oubli car en 1943, lorsque le comité national de la résistance a réfléchi à la mise en place des régimes de prévoyance, il n'était pas question de dépendance, car l'espérance de vie des Français était faible, personne n'atteignait l'âge de la dépendance.

C'est pour cette raison qu'en 1946, lorsque Pierre Laroque a mis en place le régime de la Sécurité sociale tel que nous le connaissons actuellement, on n'y voit pas figurer cette 5ème branche de la Sécurité sociale.

Par la suite, les Français ont progressivement vieilli et les frais de santé, pour les personnes âgées ont été pris en charges et le sont toujours par l'assurance santé de la Sécurité sociale, mais on s'est aperçu que cela signifiait qu'il fallait trouver des moyens financiers pour prendre en charge les frais de séjour des personnes âgées dépendantes, dans des structures personnalisées, mais aussi et principalement à domicile. Car les Français d'une manière générale ne veulent pas entendre parler des EHPAD et veulent vivre et mourir chez eux.

Le premier à relancer l'idée de la 5eme branche de la Sécurité sociale a été le président Nicolas Sarkozy, il s'était engagé à (vous en avez lu 24%, il reste à lire 76%, de cet article.)

...

Cet article est réservée aux abonnés à RiskAssur-hebdo Privilège
- Vous êtes déjà abonné, pour vous identifier, cliquez ici

Abonnement en ligne
Abonnement 1 an pour 480 euros ttc, en cliquant ici
Abonnement 1 mois pour 54 euros ttc, en cliquant ici

Retrouvez l’actualité de la semaine, en vous abonnant au magazine RiskAssur-hebdo, envoyé en format PDF en fin de semaine : Abonnement et/ou en savoir plus, en cliquant ici
https://perelafouine.com





Booking.com






A la une
1150 lectures - publié le, 05/08/2020 à 08:05:49 - gratuit

1017 lectures - publié le, 04/08/2020 à 17:49:18 - gratuit

5337 lectures - publié le, 02/08/2020 à 12:01:47 - réservé aux abonnés

3535 lectures - publié le, 01/08/2020 à 09:30:39 - réservé aux abonnés

2220 lectures - publié le, 31/07/2020 à 09:02:19 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2020 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales