Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
PèreLaFouine
Il y a, actuellement, 216 internautes qui consultent des articles, 77 921 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Syndics en crise : attention au dcrochage numrique

Syndics en crise : attention au décrochage numérique

Article lu 14787 fois, depuis sa publication le 30/09/2021 à 15:55:34 (longueur : 5847 caractères)


Par Yasmina Hachemi, chef de produit chez Quadient

74% des copropriétaires l'affirment (Étude réalisée par l'IFOP pour Hello Syndic (octobre 2020) : la crise sanitaire a compliqué la vie de leur copropriété. Assemblées générales à distance, vote par correspondance, extranet… les syndics et les copropriétaires n'ont eu d'autre choix que de s'adapter à ce contexte inédit. Ce dernier a également mis en lumière le décalage digital entre les grands acteurs du marché et les plus petits syndics. Une situation critique pour un marché immobilier déjà ébranlé par une législation dense. Pour survivre dans cette nouvelle réalité, il est urgent de numériser largement l'offre des syndics de copropriété.

La polarisation numérique du marché des syndics

Les lois Alur et Elan ont permis de moderniser le marché des syndics de copropriété, et d'encourager leur digitalisation. Mais certaines obligations – comme par exemple celle qui demande la mise en place d'un extranet pour mettre les documents à disposition des copropriétaires sans impacter le coût des cotisations – sont très lourdes pour les petites structures. En conséquence, nous assistons à une montée en puissance des leaders du marché des syndics qui rachètent certains cabinets plus modestes. La digitalisation du secteur s'effectue donc à deux vitesses, avec d'un côté les grands syndics qui sont déjà bien équipés, et de l'autre les plus petites structures qui doivent rattraper leur retard technologique.

La crise sanitaire n'a fait qu'amplifier ce phénomène. Les syndics sous-équipés n'ont pas été en mesure de faire du télétravail ou de proposer des solutions digitales satisfaisantes à leurs clients copropriétaires, alimentant un mécontentement déjà latent.

La grogne des copropriétaires

1 Français sur 3 (Étude Bellman, septembre 2020) désire ainsi changer de syndic. Manque de visibilité, manque d'information, manque de dialogue… autant de raisons qui trouvent leur déclinaison sur le plan digital. 60% (Étude réalisée par l'IFOP pour Hello Syndic (octobre 2020) des copropriétaires se déclarent prêts à participer à une assemblée générale en visioconférence. Un engouement qui ne (vous en avez lu 37%, il reste à lire 63%, de cet article.)



Cet article est réservée aux abonnés à RiskAssur-hebdo Privilège
- Vous êtes déjà abonné, pour vous identifier, cliquez ici

Abonnement en ligne
Abonnement 1 an pour 480 euros ttc, en cliquant ici
Abonnement 1 mois pour 54 euros ttc, en cliquant ici

Retrouvez l’actualité de la semaine, en vous abonnant au magazine RiskAssur-hebdo, envoyé en format PDF en fin de semaine : Abonnement et/ou en savoir plus, en cliquant ici

Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Points de vue


-------------











A la une
954 lectures - publié le, 28/01/2022 à 07:13:37 - réservé aux abonnés

901 lectures - publié le, 28/01/2022 à 07:04:20 - réservé aux abonnés

1648 lectures - publié le, 27/01/2022 à 15:19:31 - réservé aux abonnés

1521 lectures - publié le, 27/01/2022 à 11:11:11 - réservé aux abonnés

1754 lectures - publié le, 27/01/2022 à 07:40:30 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2022 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales