Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Il y a, actuellement, 239 internautes qui consultent des articles, 27 177 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Le SARS-CoV-2 ne nous a pas livr tous ses secrets il ne faut pas lever la garde

Le SARS-CoV-2 ne nous a pas livré tous ses secrets il ne faut pas lever la garde

Article lu 5103 fois, depuis sa publication le 29/05/2020 à 07:18:53 (longueur : 6468 caractères)


Après une période de confinement de près de deux mois, qui a permis de ralentir le développement de l'épidémie du Covid-19, le nom donné à cette maladie, un confinement qui ne pouvait pas durer plus longtemps, tant pour des raisons psychologiques, économiques et sociaux, la France s'est engagée dans une phase de déconfinement progressif, fondé sur la confiance du respect par les Français des normes de prévention requises, pour y mettre fin, dans un premier temps.

Depuis plus de quatre mois, la machine scientifique du monde entier tourne à plein régime pour comprendre la spécificité de cette pandémie dont dépend la mise au point d'un vaccin et l'identification d'une molécule susceptible d'en neutraliser les effets, mais les scientifiques sont loin d'avoir percé tous les secrets du SARS-CoV-2 bien que les coronavirus ne sont pas des inconnus pour eux.

Faisons le point des sujets qui concernent directement les Français et qui sont encore dans le flou, à commencer par un problème basique, l'utilité du premier moyen de protection individuel, le masque que l'on arrive aujourd'hui, après des semaines de polémique à se procurer en France, mais dont la nécessité reste un sujet incertain pour le grand public, qui le porte ou pas, là où son port n'est pas obligatoire.

La faute en incombe sans doute au pouvoir qui, après avoir affirmé urbi et orbi que les masques devaient être réservés aux soignants, les jugeant inutiles sur les personnes non infectées, a (vous en avez lu 23%, il reste à lire 77%, de cet article.)

...

Cet article est réservée aux abonnés à RiskAssur-hebdo Privilège
- Vous êtes déjà abonné, pour vous identifier, cliquez ici

Abonnement en ligne
Abonnement 1 an pour 480 euros ttc, en cliquant ici
Abonnement 1 mois pour 54 euros ttc, en cliquant ici

Retrouvez l’actualité de la semaine, en vous abonnant au magazine RiskAssur-hebdo, envoyé en format PDF en fin de semaine : Abonnement et/ou en savoir plus, en cliquant ici
https://notre-siecle.com





Booking.com






A la une
1372 lectures - publié le, 06/07/2020 à 10:03:36 - gratuit

1648 lectures - publié le, 06/07/2020 à 09:56:53 - réservé aux abonnés

1621 lectures - publié le, 04/07/2020 à 14:35:34 - réservé aux abonnés

1955 lectures - publié le, 03/07/2020 à 15:14:58 - réservé aux abonnés

2199 lectures - publié le, 03/07/2020 à 07:35:54 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2020 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales