Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Abonnement Privilège Abonnement magazine mag. anciens numéros Commentaires mentions légales
PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 92 internautes qui consultent des articles, 53 127 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI




A l’arrière, 1 passager sur 2 ne s’attache toujours pas

Article lu 16408 fois, depuis sa publication le 28/07/2011 à 15:13:23 (longueur : 3087 caractères)


A l’arrière, 1 passager sur 2 ne s’attache toujours pas

L'IBSR (Institut Belge pour la Sécurité Routière) lance sa nouvelle campagne sur le thème « Regarde papa, sans ceinture ! ».
#
Selon, les conclusions des dernières mesures d’attitudes réalisées par l’IBSR, en Belgique, boucler sa ceinture à l’arrière n’est toujours pas un réflexe et 1 passager sur 2 ne s'attache pas. On peut supposer qu'en France ce ne doit pas être mieux.
#
De plus, cette enquête montre qu’une personne sur 5 transportant des enfants en voiture ne les attache pas toujours correctement.
#
En Belgique, cela fait 20 ans que la ceinture est obligatoire à l’arrière et, malgré tout, de nombreux occupants continuent de la négliger.
En France, la ceinture est obligatoire a l’avant depuis le 1 juillet 1973 et depuis le 1 décembre 1990 à l'arrière.
#
Afin de convaincre les plus réticents de boucler leur ceinture à toutes les places, pour 1 km comme pour 100, en ville comme sur autoroute, le Secrétaire d’Etat à la Mobilité, Etienne Schouppe, et l’IBSR organisent, du 1er au 28 août, une nouvelle campagne intitulée "Regarde papa (ou maman), sans ceinture !".
#
L'IBSR rappelle certains chiffres, en cas d'accident, celui qui est éjecté de la voiture court 5 fois plus de risques de mourir que quelqu'un qui est attaché, la ceinture réduit de plus de 40 % le risque de traumatisme crânien et d'environ 50 % le risque de décès ou de blessures, le risque d’être tué existe déjà à partir de 20 km/h quand on n'est pas attaché.
#
Par ailleurs, une étude japonaise a fait ressortir que 80 % des décès recensés parmi les passagers avant seraient évitables si les passagers arrière bouclaient la ceinture (L’étude portait sur les accidents impliquant des voitures avec au moins 2 passagers arrière et où tous les passagers étaient au moins blessés).
#
Concernant les enfants, l'IBSR constate que, les parents installent généralement un siège-auto pour leur bébé, puis plus tard pour leur bambin. Toutefois, ils négligent ensuite d'attacher l'enfant un peu plus âgé parce qu’ils trouvent que ce n'est plus nécessaire. En outre, les enfants transportés dans un siège ou sur un coussin rehausseur ne sont pas tous correctement attachés.
#
De plus, il est trop fréquent que des enfants voyage dans les bras de leurs parents ou debout sur le siège arrière de la voiture.
Les parents qui n’attachent pas leurs enfants ne sont pas nécessairement des délinquants. Souvent, ils sont convaincus de courir moins de risques parce qu’ils conduisent toujours prudemment et, selon leurs propres dires, "uniquement sur de petites distances".
#
Selon les chiffres de l'IBSR, concernant la Belgique, en 2009, est constaté un recul significatif de la protection des enfants. Le pourcentage de personnes interrogées qui affirment toujours transporter les enfants en sécurité a baissé de 8 points environ; il est passé de 89,7 % en 2006 à 81,5 % en 2009. Le pourcentage de personnes qui n’attachent jamais ou attachent rarement leurs enfants est, quant à lui, passé de 3,8 % en 2006 à un chiffre inquiétant de 7,5 % en 2009.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Points de vue








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

11/04/2024 à 11:24:09
Numéro 789 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 12 avril 2024
Edito - Le dérapage du déficit public à 5,5 % oblige le gouvernement à serrer les cordons de la bourse (Erik Kauf) Etude - L'assurance au service du développement économique et social de l'Afrique (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - France ...

04/04/2024 à 11:37:05
Numéro 788 de RiskAssur-hebdo du vendredi 5 avril 2024
Edito - Entre éthique et choix ultime : le dilemme de l'aide médicale à mourir face au serment d'Hippocrate (Erik Kauf) Etude - Pour l'amour du risque (Pr Jean_paul Louisot) Commentaire - L'obésité touche plus d'un milliard de personnes dan...

Plus de titres


A la une
1086 lectures - publié le, 17/04/2024 à 10:52:19 - gratuit

1128 lectures - publié le, 17/04/2024 à 07:48:05 - réservé aux abonnés

2533 lectures - publié le, 17/04/2024 à 07:40:02 - réservé aux abonnés

1091 lectures - publié le, 17/04/2024 à 07:29:19 - réservé aux abonnés

3111 lectures - publié le, 16/04/2024 à 07:50:56 - réservé aux abonnés



© 2000/2024 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Orléans 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales