Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Abonnement Privilège Abonnement magazine mag. anciens numéros Commentaires mentions légales
Brèves boutique PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 124 internautes qui consultent des articles, 203 291 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI


d'autres articles sur MEDICAMENT

Xavier Bertrand prépare sa loi sur le médicament

Article lu 25498 fois, depuis sa publication le 27/06/2011 à 09:36:38 (longueur : 2614 caractères)


Dans cette perspective, le ministre du Travail et de la Santé peut se baser sur les propositions de réforme du système du médicament de l’Inspection des affaires sociales, l'Igas, suite à l’affaire du Médiator.
#
La réforme qu’il préconise doit permettre de renforcer la protection des patients en agissant sur le contrôle des autorisations de mise sur le marché des médicaments, les AMM, puis tout au long de leur vie.
#
Lors de la conférence de presse au cours de laquelle Xavier Bertrand a détaillé une série de mesures pour une plus grande transparence entre laboratoires, médecins et experts et une indépendance accrue de ces derniers, il a précisé ses objectifs en déclarant :
« On ne remboursera un médicament que s’il vaut vraiment la peine et s’il présente des effets indésirables importants, on n’hésitera pas à le retirer du marché ».
#
Dans la mesure où l’Igas met en cause le fonctionnement de l’Agence française de la sécurité sanitaire des produits de santé, l’Afssaps, celle-ci changera de nom mais pas de mission, pour devenir l’Agence nationale de sécurité du médicament, l’ANSM, avec un mode de financement modifié, pour en garantir une plus grande indépendance.
#
L’ANSM fonctionnera grâce aux moyens qui lui seront fournis par l’Etat, à partir des taxes et des redevances payées par les laboratoires pour l’examen des dossiers.
#
L’essentiel est de garantir l’indépendance des structures publiques par rapport aux laboratoires pharmaceutiques aux moyens financiers considérables.
#
Or, le problème essentiel est celui de l’indépendance des experts dont l’avis est sollicité, pour la délivrance des AMM et le suivi des médicaments disponibles sur le marché.
#
En existe-t-il en qualité et en nombre suffisant, c’est ca la question.

Xavier Bertrand a constaté accessoirement que les Français sont de gros consommateurs de médicaments, sans que l’on puisse dire que la responsabilité en incombe exclusivement aux médecins, même s’ils cèdent trop facilement à la demande des patients.
#
C’est toute une mentalité qui serait à changer.
#
Le ministre a aussi évoqué le problème des visiteurs médicaux, employés par les laboratoires pour présenter les nouveaux produits aux médecins, en vue de leur promotion commerciale.
#
Pour lui, la visite médicale telle que l’on l’a connue a vécu, en ajoutant « la partie promotion de leur travail me gêne, la partie information doit être encadrée ».
#
Xavier Bertrand envisage de présenter un projet de loi avant la trêve estivale, pour qu’il puisse être soumis au Parlement à l’automne, afin, a-t-il dit, qu’il n’y ait pas un nouveau Mediator.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Faits de sociétés









Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

18/07/2024 à 11:01:17
Numéro 802 de RiskAssur-hebdo du vendredi 19 juillet 2024
Edito - Acquisition et évolution de l'état civil (Erik Kauf) Commentaire - Ursula von der Leyen à la tête de la Commission européenne (Erik Kauf) Tribune - Optimiser les services bancaires personnalisés à l'ère de l'Open Banking (Christophe ...

11/07/2024 à 11:08:52
Numéro 801 de RiskAssur-hebdo du vendredi 12 juillet 2024
Edito - Les domaines réservés du Président de la République (Erik Kauf) Commentaire - La Russie bloque l'accès à des sites web occidentaux (Erik Kauf) Tribune - Les élections ne provoquent pas de tempête ?nancière, stabilisation en vue (Oliv...

Plus de titres


A la une
1282 lectures - publié le, 22/07/2024 à 07:36:42 - réservé aux abonnés

1293 lectures - publié le, 22/07/2024 à 07:32:17 - réservé aux abonnés

1118 lectures - publié le, 22/07/2024 à 07:26:37 - réservé aux abonnés

1335 lectures - publié le, 19/07/2024 à 07:22:13 - réservé aux abonnés

4160 lectures - publié le, 19/07/2024 à 07:10:20 - réservé aux abonnés



© 2000/2024 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Orléans 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales