Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Abonnement Privilège Abonnement magazine mag. anciens numéros Commentaires mentions légales
PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 102 internautes qui consultent des articles, 51 336 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI




Respect du Code de la route n’est pas pour demain

Article lu 9237 fois, depuis sa publication le 21/04/2011 à 09:15:32 (longueur : 2887 caractères)


Le professeur Henri Donnedieu de Vabres, titulaire en son temps de la chaire de droit pénal à la Faculté de droit et des sciences économiques de l’Université de Paris après avoir interrogé vainement un jeune étudiant sur le raisons qui ont conduit un voleur à se faire arrêter, lui a dit, devant ses hésitations, « Parce qu’il s’est fait prendre ».
#
On peut penser la même chose des automobilistes qui font fit régulièrement, par désinvolture, par manque de civisme mais surtout par un sentiment d'impunité, du respect du Code de la route, alors que dans d’autres domaines, un grand nombre d’entre eux est plutôt légalistes.
#
Le nombre de tués sur les routes ne régresse plus depuis quelques mois et, au contraire, il a tendance à augmenter, ce qui conduit les spécialistes de la sécurité routière comme les critiques, à s’interroger sur les causes de cette de ce renversement de tendance.
#
Il faudra suivre de près la part des utilisateurs de deux roues dans cette évolution, car il est à craindre que malgré les risques pris, la hausse continu du prix des carburants et le beau temps aidant, conduira un nombre significatif d’automobilistes à se rabatte sur ce mode de déplacement, qui a aussi l’avantage de permettre de se faufiler à travers les bouchons et de gagner de précieuses minutes sur le temps des trajets.
#
On dénonce, à tort ou à raison, le mauvais signe donné par les parlementaires en aménageant les conditions de récupération des points perdus sur le permis de conduire, bien que cantonné aux infractions mineures.
#
En même temps, l’augmentation du nombre de radars sur les routes et les nouvelles modalités pour signaler leur présence devrait inciter l’automobiliste à un meilleur respect des limitations de vitesses. Or, il semble bien qu’il n’en est rien et que les automobilistes redoutent uniquement la présence des policiers et des gendarmes sur les routes.
#
Pourtant, la loi Loppsi 2, promulguée il y a peu, a renforcé les peines à l’encontre des conducteurs peu respectueux du Code de la route, notamment en matière de récidive, à condition d’être pris, comme notre voleur, bien évidemment.
#
En fait, seules les infractions constatées à distance par des radars automatiques fixes ou embarqués sont couramment sanctionnées, même si quelques avocats alimentent leur fonds de commerce, en cherchant des failles pour contester leur légalité au profit de quelques clients en infraction.
#
Ainsi, force est de constater que seules les infractions à l’origine d’un accident corporel, qui nécessite le déplacement des forces de l’ordre sont systématiquement sanctionnées et que les automobilistes en infraction ont les plus grandes chances de passer à travers les mailles du filet, sauf s’ils ont la malchance de tomber sur un contrôle routier volant.
#
Pour que les choses changent, il faudrait un évènement, un déclic, mais ça c’est une autre histoire.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Faits de sociétés








Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

11/04/2024 à 11:24:09
Numéro 789 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 12 avril 2024
Edito - Le dérapage du déficit public à 5,5 % oblige le gouvernement à serrer les cordons de la bourse (Erik Kauf) Etude - L'assurance au service du développement économique et social de l'Afrique (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaire - France ...

04/04/2024 à 11:37:05
Numéro 788 de RiskAssur-hebdo du vendredi 5 avril 2024
Edito - Entre éthique et choix ultime : le dilemme de l'aide médicale à mourir face au serment d'Hippocrate (Erik Kauf) Etude - Pour l'amour du risque (Pr Jean_paul Louisot) Commentaire - L'obésité touche plus d'un milliard de personnes dan...

Plus de titres


A la une
1086 lectures - publié le, 17/04/2024 à 10:52:19 - gratuit

1128 lectures - publié le, 17/04/2024 à 07:48:05 - réservé aux abonnés

2506 lectures - publié le, 17/04/2024 à 07:40:02 - réservé aux abonnés

1091 lectures - publié le, 17/04/2024 à 07:29:19 - réservé aux abonnés

3111 lectures - publié le, 16/04/2024 à 07:50:56 - réservé aux abonnés



© 2000/2024 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Orléans 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales