Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
PèreLaFouine
Il y a, actuellement, 75 internautes qui consultent des articles, 129 087 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Les RSSI sont prvenus : une cyberassurance ne suffit pas

Les RSSI sont prévenus : une cyberassurance ne suffit pas

Article lu 2491 fois, depuis sa publication le 20/07/2021 à 09:21:25 (longueur : 7498 caractères)


Par Riad Nassou, directeur régional des ventes chez ExtraHop

Les attaques de ransomware sont en hausse : +102 % cette année par rapport au début de 2020 (Rapport CPR 2021). Cela crée un dilemme pour les assureurs et pose la question de savoir s'il faut payer ou non la rançon.

En l'espace d'un mois, le monde a été frappé avec trois attaques de grande ampleur. Tout d'abord, des cybercriminels ont paralysé Colonial Pipeline, le plus grand oléoduc d'hydrocarbures raffinés d'Amérique du Nord. Ensuite, le système de santé publique irlandais a été victime d'un ransomware deux fois en une semaine. Dernièrement, c'est le géant de la transformation de viande JBS qui s'est vu contraint de stopper sa production, avec un impact sur les approvisionnements mondiaux. Ces incidents ne seront pas les derniers. Ils mettent en lumière les dysfonctionnements dans la manière dont les entreprises traitent et répondent aux cyberattaques. Ils constituent également un fort signal d'alerte pour le secteur de l'assurance, qui risque de devoir verser des rançons atteignant des montants de plusieurs millions pour indemniser les attaques.

Jusqu'à présent, les assureurs encourageaient les entreprises à payer la rançon exigée par les cybercriminels, car ils y voyaient un moyen plus simple et moins coûteux que la restauration complète des systèmes informatiques. Or cela ne fait que perpétuer le problème en apportant un remède à court terme à une cyberhygiène insuffisante. Sur le long terme, la couverture des risques liés aux ransomwares dans les contrats d'assurance pourrait contribuer à amplifier le problème, en incitant moins les entreprises à mettre en place les outils de sécurité appropriés pour éviter ou limiter les conséquences de ce type d'attaques.

Les failles de la cyberassurance

Les (vous en avez lu 24%, il reste à lire 76%, de cet article.)



Cet article est réservée aux abonnés à RiskAssur-hebdo Privilège
- Vous êtes déjà abonné, pour vous identifier, cliquez ici

Abonnement en ligne
Abonnement 1 an pour 480 euros ttc, en cliquant ici
Abonnement 1 mois pour 54 euros ttc, en cliquant ici

Retrouvez l’actualité de la semaine, en vous abonnant au magazine RiskAssur-hebdo, envoyé en format PDF en fin de semaine : Abonnement et/ou en savoir plus, en cliquant ici

Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Points de vue


-------------











A la une
863 lectures - publié le, 03/08/2021 à 08:07:14 - réservé aux abonnés

1605 lectures - publié le, 01/08/2021 à 16:12:21 - réservé aux abonnés

1526 lectures - publié le, 31/07/2021 à 13:33:16 - réservé aux abonnés

1574 lectures - publié le, 31/07/2021 à 08:54:48 - gratuit

1197 lectures - publié le, 31/07/2021 à 08:30:33 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2021 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales