Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
PèreLaFouine
Il y a, actuellement, 118 internautes qui consultent des articles, 62 527 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Le confinement retarde la contamination et par là même l’immunité collective

Le confinement retarde la contamination et par là même l'immunité collective

Article lu 6158 fois, depuis sa publication le 15/05/2020 à 10:57:30 (longueur : 3178 caractères)


Une équipe française d'épidémiologistes de l'Institut Pasteur vient de réactualiser, dans la revue Science du 13 mai des estimations prépubliées fin avril sur l'étendue de l'épidémie de Covid-19 en France, en se fondant sur des modélisations à partir de données d'hospitalisation et de santé, de manière à pouvoir évaluer l'impact du confinement sur l'immunisation collective de la population.

Il y a un prix à payer, parmi les personnes infectées durant la période étudiée, 3,6% ont été hospitalisées et 0,7% sont mort, avec des taux de létalité variable selon les autres pathologies existantes chez les personnes infectées, ce qui explique les écarts en fonction de l'âge, les plus âgés étant les plus vulnérables.

Selon cette étude arrêtée, au 11 mai, 2,8 millions de personnes auraient été infectées en France, soit 4,4 % de la population.

Ces estimations ne prennent pas en compte les morts du Covid-19 à domicile et surtout dans les Ehpad, non disponible à l'époque visée, mais la conclusion reste la même : au stade actuel, l'immunité de la population apparaît notoirement insuffisante pour éviter une seconde vague de contamination, si les mesures de confinement sont relâchées, il faudrait qu'environ 65 % de la population soit immunisée pour (vous en avez lu 40%, il reste à lire 60%, de cet article.)



Cet article est réservée aux abonnés à RiskAssur-hebdo Privilège
- Vous êtes déjà abonné, pour vous identifier, cliquez ici

Abonnement en ligne
Abonnement 1 an pour 480 euros ttc, en cliquant ici
Abonnement 1 mois pour 54 euros ttc, en cliquant ici

Retrouvez l’actualité de la semaine, en vous abonnant au magazine RiskAssur-hebdo, envoyé en format PDF en fin de semaine : Abonnement et/ou en savoir plus, en cliquant ici

Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Faits de sociétés


-------------











A la une
1250 lectures - publié le, 30/07/2021 à 11:49:04 - réservé aux abonnés

1446 lectures - publié le, 30/07/2021 à 07:19:40 - réservé aux abonnés

1346 lectures - publié le, 30/07/2021 à 07:10:11 - réservé aux abonnés

1219 lectures - publié le, 30/07/2021 à 07:04:06 - réservé aux abonnés

1309 lectures - publié le, 29/07/2021 à 14:10:47 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2021 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales