Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
PèreLaFouine
Il y a, actuellement, 98 internautes qui consultent des articles, 202 755 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Résiliée ou malussée … l’assurance auto est possible

Résiliée ou malussée … l'assurance auto est possible

Article lu 15772 fois, depuis sa publication le 14/10/2021 à 14:52:36 (longueur : 3358 caractères)


Il y a peu d'assurances obligatoires, en France, il y a notamment l'assurance habitation pour les locataires (curieusement, les propriétaires ne sont pas forcés de s'assurer) ou l'assurance des véhicules à moteurs.

Tous les véhicules à moteurs sont concernés : les voitures, camions, motos, vélomoteurs (sauf les vélos à assistance électrique), voiturette de golf, tondeuses à gazon autoportée, …

Notons, que l'on peut très facilement, aujourd'hui, assurer une voiture en ligne.

De fait, lorsque l'on a une voiture, qu'on la fasse ou pas rouler, elle doit être assurée, au minimum avec une assurance dite « aux tiers », c'est-à-dire qui couvre les dommages que l'on peut causer aux autres. Même une voiture qui ne roule pas peut provoquer un sinistre, par exemple le frein à main qui lâche et la voiture qui part en roues libres.

Pour une voiture que l'on utilise, tant qu'elle a une valeur satisfaisante à « l'Argus » mieux vaut l'assurer en multirisques, cela va couvrir les dommages que l'on cause aux autres ou à soit même avec de multiples options.

Contrairement à l'assurance complémentaire santé, communément nommée « mutuelle » qui sont des contrats dits « responsables » qui ne peuvent pas être résiliés par l'assureur en cas de mauvais risque (c'est-à-dire si on est souvent malade) mais uniquement en cas de non-paiement de la prime, ce n'est pas le cas des autres types de contrat d'assurance.

Concernant l'assurance auto, les bons conducteurs sont récompensés par un bonus qui va réduire la prime, jusqu'à la diviser par 2, mais les mauvais conducteurs vont voir leur prime augmenter, jusqu'à être multipliée par 2.

Le problème est que même multiplié par 2, l'assureur peut considérer que le risque n'est pas bon et … résilier le contrat.

Il y a de fait, deux cas de figure de résiliation de contrat :
- être un mauvais risque, c'est-à-dire accumuler les sinistres responsables (où même non responsable, certains assureurs n'hésitent pas à résilier, à titre conservatoire, des assurés qui n'ont pas de chance en accumulant les sinistres non-responsables)
- ne pas payer sa prime d'assurance

Que faire dans ce cas-là ?

Certainement pas rouler avec sa voiture sans qu'elle soit assurée.

En France, selon les chiffres de la délégation à la sécurité routière de septembre 2020, il y aurait 800 000 automobilistes qui rouleraient sans assurance. En cas d'accident, les victimes sont indemnisées par le fonds de garanties des victimes qui a traité près de 30 000 demandes en 2019. Bien entendu, le fonds de garanties des victimes se retourne vers les conducteurs non-assurés, en cas de sinistre corporel, les sommes réclamées peuvent être très importantes.

Même sans provoquer un accident, en cas de contrôle le conducteur sans assurance risque une amende de 750 euros.

En cas de résiliation pour mauvais risque, non-paiement de la prime ou autre, il y a 2 possibilités :
- arrêter de conduire (si vraiment on a un accrochage à chaque fois que l'on prend sa voiture, c'est peut-être la solution)
- rechercher un assureur, qui moyennant une surprime (par toujours extravagante), accepte d'assurer tous les conducteurs, quel que soit leur profil.

Parfois, un mauvais risque, par la différence de prime, sera plus rentable qu'un bon risque.



Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Points de vue


-------------






A la une
1075 lectures - publié le, 03/12/2021 à 11:44:26 - réservé aux abonnés

1399 lectures - publié le, 03/12/2021 à 07:16:14 - réservé aux abonnés

1325 lectures - publié le, 03/12/2021 à 07:02:48 - réservé aux abonnés

1600 lectures - publié le, 02/12/2021 à 14:59:13 - réservé aux abonnés

2014 lectures - publié le, 02/12/2021 à 11:50:37 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2021 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales