Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Il y a, actuellement, 188 internautes qui consultent des articles, 50 278 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Protger son logement pour vivre sereinement

Protéger son logement pour vivre sereinement

Article lu 3238 fois, depuis sa publication le 14/05/2020 à 08:53:10 (longueur : 2819 caractères)


Nous vivons dans un monde où le risque de se faire cambrioler, en étant absent dans la journée, le week-end, pendant les vacances ou – même – en étant présent est réel.

Il arrive, dans le cas extrême, de se faire cambrioler de nuit, en étant présent, sans s'en rendre compte, en découvrant le résultat au matin. Les chambres d'une maison au premier étage permettent un cambriolage du rez-de-chaussée, un grand appartement, des cambrioleurs discrets et le tour est joué.

Bien entendu, le risque de cambriolage est fonction de l'emplacement et du type de logement. Une maison isolée sera plus simple à cambrioler qu'un appartement dans un immeuble avec gardiennage.

Il faut se protéger, d'une manière simple et efficace, il n'est pas question de faire appel à des vigiles qui vont surveiller 24h/24 et 7j/7 toutes les issues de son logement.

La première chose est d'avoir une porte et des fenêtres qui ferment convenablement, la seconde chose et d'avoir un regard sur son logement, avec comme solution simple et efficace : la caméra de surveillance.

Comme on ne peut pas surveiller soi-même (notamment en cas d'absence), ou faire surveiller par des vigiles, il faut utiliser des technologies modernes, en installant des caméras à des endroits stratégiques, qui vont se déclencher, en cas de mouvement.

Les caméras les plus simples, ne font que filmer, en cas cambriolage, outre de découvrir les dégâts, on pourra visionner ce qui c'est passer, c'est tout.

Il existe des caméras, qui vont se déclencher en cas de mouvement et envoyer un SMS ou un courriel à leur propriétaire. C'est déjà mieux, mais que faire ? Le temps de rentrer, impossible si on n'est pas en vacances au bout du monde, le mal est fait.

L'idéal se compose d'un système de caméras, relié à une entreprise de télésurveillance, qui en cas d'alerte pourra intervenir ou même faire intervenir les forces de l’ordre. Il possible de compléter les caméras, par des détecteurs d'ouverture des portes et fenêtres, une sirène et même une surveillance d'incendie ou d'inondation. La seule contrainte, penser à activer et désactiver la centrale de surveillance pour ne pas être pris pour un cambrioleur et la passer en mode « nuit » au moment d'aller se coucher (pour enclencher uniquement les détecteurs de portes et fenêtres).

Dans une maison, isolée ou non, la télésurveillance est indispensable. Mais, elle l'est tout autant dans un immeuble, même avec gardiennage, des cambrioleurs peuvent toujours s'introduire discrètement.

Comme on le dit « il vaut mieux prévenir que guérir », la télésurveillance est la solution pour protéger au mieux son logement.


Booking.com






A la une
1839 lectures - publié le, 29/05/2020 à 07:18:53 - réservé aux abonnés

1913 lectures - publié le, 29/05/2020 à 07:13:41 - réservé aux abonnés

1743 lectures - publié le, 28/05/2020 à 17:06:32 - réservé aux abonnés

1817 lectures - publié le, 28/05/2020 à 13:37:43 - gratuit

2210 lectures - publié le, 27/05/2020 à 16:27:07 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2020 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales