Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Abonnement Privilège Abonnement magazine mag. anciens numéros Commentaires mentions légales
Brèves boutique PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 149 internautes qui consultent des articles, 89 701 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI



Grer les risques en temps de guerre (Pr Jean-Paul Louisot)

Gérer les risques en temps de guerre (Pr Jean-Paul Louisot)

Article lu 18963 fois, depuis sa publication le 13/06/2024 à 14:12:05 (longueur : 5601 caractères)


« Les guerriers victorieux gagnent d'abord et ensuite vont à la guerre, tandis que les guerriers vaincus vont d'abord à la guerre et ensuite cherchent à gagner. » (Sun Tzu)

Le monde est entré dans une ère de chocs géopolitiques. Les sources d'instabilité se sont multipliées depuis le début de la décennie et alors que le monde se remettait de la crise de la Covid, en février 2022 la tentative d'invasion russe de l'Ukraine a inauguré une nouvelle ère de conflit en Europe après plusieurs décennies de relative stabilité. Plus récemment, les attaques contre Israël par des groupes terroristes et le régime iranien, le conflit en cours à Gaza, la reprise de la guerre civile au Soudan et les risques croissants de violence ethnique dans les Balkans sans oublier les guerres civiles larvées en Afrique et les menaces de la Chine sur Taïwan se sont conjuguées pour plonger le monde dans un état de guerre permanent pour l'avenir prévisible.

Les dirigeants et tout particulièrement les risk-managers doivent redévelopper leurs stratégies pour relever le défi de ce nouveau « désordre mondial. » Les conflits, qu'ils soient régionaux ou internationaux, ont des effets profonds sur les organismes ayant des opérations, du personnel ou des investissements dans les zones les plus touchées. Les répercussions sont multiples, non seulement sur la sécurité physique des biens et du personnel, mais aussi sur l'escalade des cyber-risques et la perturbation de la continuité des activités, en particulier au travers des ruptures dans les réseaux logistiques.

Pour un organisme avec des opérations ou du personnel dans une zone où un conflit se produit, ou d'autres liens avec des partenaires dans une telle zone, la planification et la préparation peuvent être cruciales pour faire face aux perturbations. Certaines mesures immédiates peuvent être prises pour contenir les risques dans un contexte d'escalade d'un conflit. Cependant, les organismes ayant des intérêts à plus long terme dans les zones de conflit devraient également intégrer à leurs stratégies les conséquences de répercussions continues sur les volets économie, conformité et risque.

Les conséquences immédiates d'un conflit sont difficiles à prévoir. Chaque conflit est unique, et les événements spécifiques et leurs conséquences peuvent varier considérablement. La progression d'un conflit et ses répercussions sont déterminées par le contexte du conflit, les parties concernées et les réponses internationales. En outre, même si un conflit direct ne s'est pas encore produit, certains pays des marchés émergents ou frontaliers sont naturellement plus fragiles.

Les efforts d'intelligence dans des zones de conflit potentielles ou réelles ou immédiatement après un conflit sont essentiels pour une prise de décision éclairée mais présentent généralement des défis importants. La préoccupation immédiate est toujours de garantir la sécurité physique des personnes et de comprendre l'enchainement des événements possibles. Toutefois, au niveau des pays, les conflits sont souvent régionalisés et les enquêtes sur le terrain peuvent être menées en dehors des zones des combats.

Les communications dans les zones de conflit sont souvent perturbées, ce qui contribue au manque de données fiables et entrave la prise de décisions. Cela peut être dû au sous-développement des infrastructures, selon les pays, ou au fait qu'elles ont été perturbées par ce qui se passe sur le terrain, surtout lorsque les services publics sont perturbés ou complètement arrêtés.

Les informations provenant des zones de conflit et des zones directement touchées peuvent également instrumentalisées aux fins de propagande. Les journalistes locaux peuvent faire face à des pressions pour diffuser, ou sans le savoir, des informations polluées. Les journalistes eux-mêmes peuvent faire face à des restrictions ou à des dangers personnels lorsqu'ils tentent de rendre compte de conflits en cours. Ces conditions peuvent perdurer même au-delà de la période de conflit actif suivant le contenu ou l'avancement des efforts de règlement des conflits.

L'ampleur et la profondeur des répercussions économiques d'un conflit sont très variables. Cependant, toute instabilité est source de préoccupation, même pour ceux qui sont moins directement exposés aux événements de conflit ou aux économies touchées par les conflits. Par exemple, le déclenchement de la guerre russo-ukrainienne a vu les organismes se bousculer pour s'adapter aux profonds chocs sur les réseaux logistiques. La guerre entre Israël et le groupe terroriste du Hamas, quant à elle, présente des risques logistiques accrus en raison des attaques sur les navires commerciaux par des acteurs alignés sur le Hamas.

Ces facteurs de risque, et bien d'autres, peuvent se développer et se croiser de manière imprévisible. Cela peut entraîner des pressions globales, y compris une inflation accrue et persistante dans un monde qui s'était habitué à deux décennies de quasi-stabilité des prix.

L'activité économique dans une zone de conflit peut parfois être contre-intuitive, et il est facile d'oublier qu'une vie normale continue, surtout dans un contexte médiatique de guerre. Dans le cas de l'Ukraine, la durée du conflit, le volume et l'ampleur des mesures économiques prises à la suite de l'invasion russe ont entraîné un certain retour à une activité économique quasi-normale, loin des …

Lire la suite de l'étude du Pr Louisot dans le n°797 du magazine RiskAssur-hebdo, cliquez ICI




Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Points de vue






Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

18/07/2024 à 11:01:17
Numéro 802 de RiskAssur-hebdo du vendredi 19 juillet 2024
Edito - Acquisition et évolution de l'état civil (Erik Kauf) Commentaire - Ursula von der Leyen à la tête de la Commission européenne (Erik Kauf) Tribune - Optimiser les services bancaires personnalisés à l'ère de l'Open Banking (Christophe ...

11/07/2024 à 11:08:52
Numéro 801 de RiskAssur-hebdo du vendredi 12 juillet 2024
Edito - Les domaines réservés du Président de la République (Erik Kauf) Commentaire - La Russie bloque l'accès à des sites web occidentaux (Erik Kauf) Tribune - Les élections ne provoquent pas de tempête ?nancière, stabilisation en vue (Oliv...

Plus de titres


A la une
445 lectures - publié le, 23/07/2024 à 09:24:59 - réservé aux abonnés

572 lectures - publié le, 23/07/2024 à 07:38:30 - réservé aux abonnés

683 lectures - publié le, 23/07/2024 à 07:32:22 - réservé aux abonnés

662 lectures - publié le, 23/07/2024 à 07:27:11 - réservé aux abonnés

1388 lectures - publié le, 22/07/2024 à 07:36:42 - réservé aux abonnés



© 2000/2024 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Orléans 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales