Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Il y a, actuellement, 105 internautes qui consultent des articles, 60 970 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Les véhicules à moteurs ont des plaques d’immatriculations

Les véhicules à moteurs ont des plaques d'immatriculations

Article lu 3816 fois, depuis sa publication le 13/03/2020 à 07:53:23 (longueur : 3584 caractères)


Tout le monde se souvient des anciennes plaques d'immatriculation où le numéro du département était l'un des éléments, en caractères aussi gros que le reste de la plaque.

Qui n'a pas joué, pour passer le temps, à compter les voitures ayant le même département que le sien, à se souvenir du nom du département à partir de son numéro. Des générations d'enfants, ont appris pour réussir un diplôme aujourd'hui disparu, le Certificat d'Etudes, les noms des départements et leur chef-lieu.

Aujourd'hui, le Certificat d'Etudes n'existe plus et de toutes les manières le numéro du département est écrit en petit et ne correspond pas spécialement au lieu de résidence du véhicule.

Un décor qui ne devait pas exister dans la nouvelle définition de la plaque d’immatriculation, mais qui a été mis en place à la demande des conducteurs.

De toutes les manières, il fallait changer le mode d'immatriculation des véhicules, de nombreux départements, tel que « Paris 75 » arrivaient à la fin des possibilités de numérotation tel que « 999 ZZZ 75 ».

La nouvelle numération, 2 lettres et 3 chiffres qui avancent d'une manière linéaire (AA 001 puis AA 002 …) suivi de 2 lettres générées par un algorithme, a 2 avantages :
- Par rapport au nombre de véhicules (à 4 ou 2 roues) impossible de saturer ce mode de numérotation.
- A sa naissance un véhicule a un numéro d'immatriculation pour sa vie entière. On peut, simplement, refaire les plaques pour changer le numéro de département, information qui ne fait pas parti de l'immatriculation. Par le passé, à la vente du véhicule, le nouveau propriétaire devait le faire ré-immatriculer, ce n'est plus le cas.

Le numéro d'immatriculation est attribué par le ministère de l'intérieur. En fin de compte chaque véhicule a 2 numéros, l'un qui est gravé sur le moteur, un numéro attribué par les Mines au moment de sa fabrication et qui indique que c'est un véhicule homologué pour rouler sur les voies publiques et le numéro d'immatriculation « visible » et demandé par le premier propriétaire du véhicule pour la vie entière de ce dernier. Ces 2 numéros sont sur le Certificat d'Immatriculation que l'on nomme encore souvent « Carte Grise ».

En France, tous les véhicules à moteur, empruntant les voies publiques doivent avoir une plaque d'immatriculation. Pour les véhicules à 4 roues, une plaque à l'avant et une à l'arrière et pour les véhicules à 2 roues, une plaque à l'arrière.

Les plaques d'immatriculations doivent être inamovibles, elles ne doivent pas être visées, mais fixées avec des rivets. Elles doivent être propres et lisibles, un conducteur peut être verbalisé pour plaques trop « sales » ou abîmées donc illisibles.

Il n'est pas question de peindre soi-même sa plaque d'immatriculation, elles ont des formats et des contenus standards.

Sur la gauche la lettre « F » surmontée du symbole de l'Europe, sur la droite le numéro du département surmonté des armoiries de la région (même si cette information ne fait pas partie de l'immatriculation, elle est obligatoire. On doit choisir un numéro de département).

Enfin, l'immatriculation elle-même (2 lettres, 3 chiffres, 2 lettres) en noir sur fond blanc.

3 formats de plaques sont possibles.
La plus « classique » sous la forme d'un rectangle allongée (520 x 110 mm) pour les voitures et 2 autres formats, plus carré :
- 210 x 130 mm pour les motos/cyclos
- 250 x 200 mm pour les 4x4


Booking.com






A la une
657 lectures - publié le, 01/04/2020 à 15:34:41 - réservé aux abonnés

1441 lectures - publié le, 01/04/2020 à 12:14:44 - réservé aux abonnés

895 lectures - publié le, 01/04/2020 à 10:05:03 - réservé aux abonnés

1441 lectures - publié le, 31/03/2020 à 12:03:57 - réservé aux abonnés

5363 lectures - publié le, 31/03/2020 à 10:04:08 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2020 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales