Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Abonnement Privilège Abonnement magazine mag. anciens numéros Commentaires mentions légales
PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 82 internautes qui consultent des articles, 39 633 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)


Essayer RiskAssur PRIVILEGE pour seulement 15 euros,
vous donnant acces a l integralite des archives (plus de 35 000 articles) : cliquez ICI



Que doit faire SCOR de ses livres savants ?
Sbastien Fosse

Que doit faire SCOR de ses livres savants ?
Sébastien Fosse

Article lu 33946 fois, depuis sa publication le 10/07/2023 à 08:35:30 (longueur : 7844 caractères)


Enseignant-chercheur en Management à l'ESC Clermont Business School

Fabien Brégier, nouveau président du réassureur SCOR, trouvera à son arrivée un ensemble de maisons d'édition scolaire et universitaire acquises par son prédécesseur emblématique. Certains y voient une casserole. Voici pourtant trois raisons d'assumer cet héritage.

Les premiers mots de Fabien Brégier, ancien patron d'Airbus, qui vient d'atterrir à la présidence du réassureur français SCOR, furent pour Denis Kessler, son emblématique prédécesseur, décédé le 9 juin dernier : « J’ai une pensée émue pour Denis Kessler, qui a tant œuvré pour faire de SCOR un leader mondial de la réassurance. Sa mémoire nous oblige et nous conduira à toujours chercher l’excellence, une valeur qui lui était chère ». Cette valeur d'« excellence » amènera-t-elle le nouveau président à confirmer un des choix les plus controversés opérés par son prédécesseur : investir dans des maisons universitaires aux pertes financières récurrentes ?

Quelle excellence ?

L'excellence managériale ? Denis Kessler avait opéré, à son arrivée aux commandes du réassureur, en 2002, un vaste plan de redressement. SCOR, qui venait de perdre un milliard de dollars suite à l'effondrement des tours jumelles le 11 septembre 2001, était alors pris dans des difficultés abyssales. Au prix de coupes claires, et d'une vaste recapitalisation, Denis Kessler parvint à redresser le groupe, et à en faire un des grands réassureurs mondiaux.

En 2014, Denis Kessler racheta pourtant deux éditeurs alors en grande difficulté : Belin et les Presses universitaires de France (PUF). Pour abriter ces augustes maisons, SCOR créa de toutes pièces en 2016 un nouveau groupe éditorial, dénommé Humensis. Depuis, le réassureur est venu plusieurs fois renflouer les caisses de Humensis, qui a cumulé depuis sa création plus de 15 millions d'euros de pertes.

C'est peut-être donc vers un autre versant de l'excellence, académique, qu'il faut s'orienter. L'ancien président de Scor, à sa sortie d'HEC, obtint deux agrégations et un doctorat, puis entama une carrière universitaire qu'il mena brillamment pendant une quinzaine d'années, avant de devenir (vous en avez lu 28%, il reste à lire 72%, de cet article.)



Cet article est réservée aux abonnés à RiskAssur-hebdo Privilège

Vous êtes déjà abonné, pour vous identifier, cliquez ici



Abonnement en ligne a RiskAssur-hebdo Privilège
vous donnant accès à l’ensemble des publications en version intégrales (plus de 35 000 articles)

Abonnement 12 mois : cliquez ici
Abonnement 1 mois: cliquez ici
Abonnement d’essai pour seulement 15 euros, : cliquez ICI




Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Points de vue











Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

23/11/2023 à 11:19:25
Numéro 771 de RiskAssur-hebdo du vendredi 24 novembre 2023
Edito - L'AME face au Sénat : implications d'une suppression controversée (Erik Kauf) Commentaires - Estimations des quantités d'eau prélevées et consommées pour couvrir les besoins de la France (Erik Kauf) Enquêtes - Prévoyance : un niveau ...

16/11/2023 à 10:26:35
Numéro 770 de RiskAssur-hebdo du vendredi 17 novembre 2023
Edito - L'IA est perçue comme l'un des risques prédominants de l'avenir (Erik Kauf) Commentaire - Les accords sur le télétravail, qui approchent de leur date d'expiration, doivent être renégociés (Erik Kauf) Etude - La gouvernance des risque...

Plus de titres


A la une
1065 lectures - publié le, 29/11/2023 à 07:49:57 - réservé aux abonnés

2533 lectures - publié le, 29/11/2023 à 07:40:33 - réservé aux abonnés

1012 lectures - publié le, 29/11/2023 à 07:35:19 - réservé aux abonnés

3217 lectures - publié le, 28/11/2023 à 07:50:15 - réservé aux abonnés

1128 lectures - publié le, 28/11/2023 à 07:43:56 - réservé aux abonnés



© 2000/2023 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :02 38 21 30 88
RCS Orléans 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales