Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Commentaires mentions légales
PèreLaFouine Notre-Siècle Terre-Futur.com
Il y a, actuellement, 75 internautes qui consultent des articles, 187 147 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Metavers & la gestion des risques par le Pr Jean-Paul Louisot

Metavers & la gestion des risques par le Pr Jean-Paul Louisot

Article lu 15126 fois, depuis sa publication le 10/06/2022 à 07:15:19 (longueur : 6043 caractères)


« Nous sommes convaincus que le métavers succédera à l'Internet mobile. Nous pourrons nous sentir présents, comme si nous étions physiquement ensemble, peu importe la distance qui nous sépare. » (Mark Zuckerberg)

Qui n'a pas déjà rencontré récemment le terme « métavers » à la une de journaux, mais qu'est-ce que c'est et pourquoi est-ce important pour tous les responsables ? Voici une explication de la façon dont l'expérience numérique évoluera pour devenir quelque chose qui brouille les lignes entre le numérique et le physique! Sérieusement, que signifie « Métavers »?

Pour comprendre à quel point un terme « métavers » peut être vague et complexe, voici un exercice qui consiste à remplacer mentalement l'expression « métavers » dans une phrase par « cyberespace ».

Neuf fois sur dix, le sens ne changera pas. C'est parce que le terme ne fait pas vraiment référence à un type particulier de technologie, mais plutôt à un changement général (et souvent spéculatif) dans la façon dont nous interagissons avec la technologie. Et il est tout à fait possible que le terme lui-même finisse par devenir tout aussi désuet, même si la technologie spécifique qu'il décrivait une fois devient courante.

C'est pourquoi les mots « vague » et « complexe » en référence au terme « métavers » sont un euphémisme extrême par rapport à l'idéologie parce qu'elle n'existe tout simplement pas encore. Lorsque Mark Zuckerberg a informé le monde et a annoncé le changement de nom de Facebook à « Meta » en octobre 2021, « Métavers » est devenu le mot à la mode qui a circulé dans le monde entier, et beaucoup d'observateurs sont restés dans le flou au sujet de son concept et de son impact technologique futur.

Les entreprises de technologie ont commencé à investir leurs capitaux et des efforts pour créer le métavers ; l'intensité et la vitesse accrues de ces investissements sont le signe de grandes choses à venir. Même ceux qui ne sont pas passionnés pour se saisir de ce concept, devraient prêter attention au terme et essayer de comprendre pourquoi les géants de la technologie tels que Facebook, Google et Microsoft investissent massivement pour son développement.

La création du terme « Métavers » est attribuée à l'auteur Neal Stephenson de son roman de science-fiction « Snow Crash » en 1992. Le roman a imaginé la prochaine itération de l'Internet où des avatars virtuels réalistes se connectent les uns aux autres à travers des environnements de réalité virtuelle et des bâtiments 3D réalistes.

Depuis lors, les progrès technologiques ont permis le développement du métavers avec une combinaison d'ordinateurs, de technologies portables et de machines, telles que des casques de réalité virtuelle, des lunettes de réalité augmentée, des capteurs de mouvement et des consoles de jeu où les utilisateurs sont en mesure de « vivre » dans un univers numérique.

L'expérience actuelle d'Internet est bidimensionnelle par laquelle on fait défiler et on parcourt tout sur un écran. En revanche, le métavers est en 3D, ce qui permet de « marcher » à travers les deux mondes entrelacés au moyen de lunettes ou d'écouteurs connectés qui aboutissent à la construction ou à la participation à n'importe quel univers souhaité dans le monde numérique.

En termes plus simples, au lieu de naviguer dans une boutique de vêtements ou une boutique en ligne, le site Web est transformé en un centre commercial en trois dimensions ou un bâtiment où les utilisateurs peuvent interagir en tant que personnages dans le jeu ou avatars.

a change la donne. Le métavers ne fait pas nécessairement référence à un type spécifique de technologie, mais plutôt à l'interaction changeante que les acteurs ont avec elle pour rendre leur espace virtuel intégré en douceur avec le réel. Michelle Cortese explique que le métavers est essentiellement «une couche spectrale au-dessus de notre existence.» Il est représenté par des interactions d'avatars, et des expériences construites, modifiant finalement la façon dont les acteurs interagissent en ligne, comment crypto est adopté, comment les marques font de la publicité, tout en offrant un monde alternatif hyper-réel où les gens peuvent coexister.

Le concept qui a été embrassé par les passionnés de technologie. Mais dans la mesure où il rassasie un désir d'un monde virtuel décentralisé et propose un lieu est aligné avec le monde physique, le métavers a maintenant commencer de pénétrer le paysage grand public. Les expériences virtuelles ont considérablement augmenté avec des millions de personnes se livrant heures après heures en tant qu'avatars numériques dans les espaces sociaux virtuels tels que Fortnite et Roblox ou TNT numérique et les crypto monnaies.

Victoria Petrock quant à elle a déclaré : « C'est la prochaine évolution de la connectivité où toutes ces choses commencent à se réunir dans un univers transparent et double, de sorte que vous vivez votre vie virtuelle de la même façon que vous vivez votre vie physique. »

Le noyau du métavers, également connu sous le nom de Web 3.0, est l'évolution et la génération qui suit l'Internet actuel, y compris la façon dont les utilisateurs contrôlent leurs identités en ligne et leurs actifs numériques à travers la blockchain et les crypto-monnaies.

« La technologie sera tellement bonne qu'il sera très difficile pour les gens de regarder ou de consommer quelque chose qui n'a pas été conçu pour eux. » (Eric Schmidt, président de Google)

En quoi consiste le Web 3.0 ?

« Le métavers est là, et il ne transforme pas seulement la façon dont nous voyons le monde, mais aussi la façon dont nous y participons – de l'usine à la salle de réunion. » (Satya Nadella, PDG de Microsoft)

Pour comprendre le Web 3.0, il est important …. Lire la suite dans le numéro 707 du magazine RiskAssur-hebdo : Cliquer ICI
Abonnement annuel au magazine RiskAssur-hebdo : cliquer ICI



Cliquer ICI pour lire d’autres articles
de la rubrique Points de vue





Sommaires de RiskAssur-hebdo


Pour vous abonner
au magazine RiskAssur-hebdo
cliquez ICI

28/07/2022 à 11:11:14
Numéro 713 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 29 juillet 2022
Edito - A cause du manque de personnel le système hospitalier se dirige vers la catastrophe (Erik Kauf) Indices - Assurance vie : collecte net positive en juin 2022 mais sérieux ralentissement Commentaire - Pour les soignants les services de...

21/07/2022 à 11:02:46
Numéro 712 de RiskAssur-hebdo du Vendredi 22 juillet 2022
Edito - Le temps nous est compté et le monde avance trop lentement dans la transition énergétique (Erik Kauf) Etude - ERM Santé perspectives 2030 (Pr Jean-Paul Louisot) Commentaires - Les agriculteurs sont placés en première ligne face aux b...

Plus de titres


A la une
2178 lectures - publié le, 11/08/2022 à 08:02:31 - réservé aux abonnés

2220 lectures - publié le, 10/08/2022 à 11:33:54 - réservé aux abonnés

1987 lectures - publié le, 10/08/2022 à 08:02:16 - réservé aux abonnés

2284 lectures - publié le, 09/08/2022 à 08:43:26 - réservé aux abonnés

3052 lectures - publié le, 08/08/2022 à 11:50:37 - réservé aux abonnés



© 2000/2022 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales