Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Il y a, actuellement, 79 internautes qui consultent des articles, 3 803 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire - d'autres articles sur RETRAITE

Age lgal de dpart  la retraite ou trimestres travaills

Age légal de départ à la retraite ou trimestres travaillés

Article lu 9105 fois, depuis sa publication le 10/06/2013 à 14:17:15 (longueur : 3400 caractères)


Après la deuxième guerre mondiale, l'âge de départ à la retraite a été fixé 65 ans, puis ramené à 60 ans sous la présidence de François Mitterrand et repoussée à 62 ans sous celle de Nicolas Sarkozy.

Aujourd'hui, nul n'ignore les problèmes des caisses de retraites, l'idée de repousser l'âge légale de départ à la retraite, . . .

Depuis la mise en place du système de retraite tel que nous le connaissons, le Monde a changé.

Après la deuxième guerre mondiale, les études supérieures étaient réservées à une toute petite frange de la population. Les jeunes entraient tous, à peu près, au même âge dans la vie active. Ainsi, tout le monde atteignaient l'âge légale de départ à la retraite après avoir travaillé le même nombre de trimestres (ou presque).

Mais, aujourd'hui, un XXIème siècle, ce n'est plus le cas. Les plus jeunes vont entrer dans la vie active vers 17 ou 18 ans et les plus âgés à près de 30 ans, un écart d'une dizaine d'années.

Comment à ce moment, imaginer un âge légal de départ à la retraite, par exemple 60 ans. Ce signifie, que celui qui a commencé à travailler à 17 ans, atteindra l'âge légale 43 ans plus tard et celui qui est entrée dans la vie active à 30 ans, après seulement 30 années de labeur.

Notons, que le premier aura largement le nombre de trimestre pour avoir une retraite à taux plein, alors que le second, à 60 ans, sera loin du compte.

Je crois, qu'il faut remettre tout cela à plat que l'âge légal de départ à la retraite n'a plus de sens.

Il faudrait, avoir une base commune d'un nombre de trimestres de travail pour avoir droit à une retraite à taux plein, sans aucun lien avec un âge légal de départ à la retraite.

Combien de trimestres . . . disons le nombre nécessaire en fonction de l'espérance de vie !

Naturellement, ce nombre de trimestres de travail devraient varier d'une génération à l'autre, en fonction de l'évolution de l'espérance de vie. Bien sûr cela donnera lieu à de difficiles négociations, et les actuaires devront démontrer que leurs projections sont fiables et justes.

Par ailleurs, toutes les vies actives ne sont pas équivalentes, il y a des métiers plus pénibles, plus usant que d'autres. Il y a des situations familiales qui peuvent être difficile, tel que la mère ou le père élevant seul ses enfants. . . .

Il serait indispensable d'appliquer des coefficients de modification du nombre de trimestres de travail pour prendre en compte ses situations particulières, ses situations pourront évoluer au cours d'une vie professionnelle et le nombre de trimestre déterminé au début de la vie active ne sera pas – exactement – celui à accomplir.

Je suis persuadé que si ceux qui ont imaginé après-guerre notre système actuel de retraite, revenait aujourd'hui, ils mettraient en place quelque chose de totalement différent.

Il ne s'agit pas de remettre en question des acquis, mais il faut un système équitable correspondant à la situation sociologique et démographique actuelle : notamment la disparité de l'âge d'entrée dans vie active.

Ce système serait plus équitable, car basé sur un nombre de trimestres de travail sans âge légal de départ à la retraite. Nous gommerions cette disparité du début d'entrée dans la vie active.

Il ne faut plus s'arque-bouter sur un âge légal de départ à la retraite qui avait du sens . . . par le passé.

Olivier Kauf
Directeur de la publication de RiskAssur






A la une
747 lectures - publié le, 13/12/2019 à 12:00:56 - réservé aux abonnés

874 lectures - publié le, 13/12/2019 à 09:51:30 - réservé aux abonnés

18216 lectures - publié le, 13/12/2019 à 08:02:30 - réservé aux abonnés

7335 lectures - publié le, 13/12/2019 à 07:57:27 - réservé aux abonnés

1250 lectures - publié le, 12/12/2019 à 16:31:35 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner

© 2000/2020 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales