Actualit, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, rsultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
PèreLaFouine
Il y a, actuellement, 87 internautes qui consultent des articles, 238 755 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Turbulences
par Jacques de Panisse, Prsident, Grant et Associ

Turbulences
par Jacques de Panisse, Président, Gérant et Associé

Article lu 14246 fois, depuis sa publication le 10/05/2022 à 09:34:21 (longueur : 4136 caractères)


Au lendemain de l'invasion russe, la volonté farouche des occidentaux fut de tout mettre en œuvre pour cantonner le théâtre d'intervention à l'Ukraine. Depuis, cette volonté de demeurer déconnecté du conflit a laissé la place à de multiples interventions. Sanctions économiques répétées visant à affaiblir l'économie russe et à isoler ses dirigeants, mesures de soutien à l'Ukraine sur le plan humanitaire, financier, politique et militaire. La coalition occidentale resserre les rangs - la Suède et la Finlande seraient en passe de rejoindre l'OTAN - tandis que les États-Unis affichent ouvertement leur intention d'affaiblir durablement la puissance militaire russe en fournissant des armements lourds à l'Ukraine.

Les initiatives favorisent la multiplication des parties prenantes au conflit, la contribution indirecte de nombreux sites étrangers (aéroports, gares, entrepôts …) étend, de fait, la géographie du conflit, les représailles contre la Russie entraînent une montée en puissance des moyens déployés. Tout semble mis en œuvre pour encourager un conflit plus long, plus étendu, plus dévastateur. L'humiliation qui découle de nombreux échecs subis par les troupes russes, la (vous en avez lu 29%, il reste à lire 71%, de cet article.)



Cet article est réservée aux abonnés à RiskAssur-hebdo Privilège
- Vous êtes déjà abonné, pour vous identifier, cliquez ici

Abonnement en ligne
Abonnement 1 an pour 480 euros ttc, en cliquant ici
Abonnement 1 mois pour 54 euros ttc, en cliquant ici

Retrouvez l’actualité de la semaine, en vous abonnant au magazine RiskAssur-hebdo, envoyé en format PDF en fin de semaine : Abonnement et/ou en savoir plus, en cliquant ici

Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Points de vue


-------------











A la une
1017 lectures - publié le, 16/05/2022 à 09:31:04 - réservé aux abonnés

1219 lectures - publié le, 16/05/2022 à 08:32:35 - gratuit

1335 lectures - publié le, 16/05/2022 à 07:29:46 - réservé aux abonnés

1335 lectures - publié le, 16/05/2022 à 07:23:50 - réservé aux abonnés

2146 lectures - publié le, 13/05/2022 à 08:30:01 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2022 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales