Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
Etes vous certains de ne pas payer trop cher vos assurances ... comparez
Habitation Auto Santé Chien/chat Obsèques
Il y a, actuellement, 89 internautes qui consultent des articles, 98 611 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

Il n’y a pas de raison pour que le tourisme ne reparte pas après la Covid-19

Il n'y a pas de raison pour que le tourisme ne reparte pas après la Covid-19

Article lu 2681 fois, depuis sa publication le 10/05/2021 à 13:57:28 (longueur : 3384 caractères)


Alors que pour les défenseurs de l'environnement, il importe que le rebond du tourisme ne se fasse pas sur des bases identiques comme avant, il n'y a pas de raison, une fois la liberté de circulation rétablie, que les touristes ne reprennent pas leurs habitudes, alors qu'ils sont attendus avec impatience sur les sites touristiques qui se préparent à les recevoir.

La pandémie et la crise qui en ont résulté ont confirmé à quel point le tourisme de masse fait partie de la civilisation et de son importance économique pour les pays d'accueil.

Cependant, la crise a fait des dégâts d'une ampleur considérable, qui affecteront durablement des pans entiers de l'économie, partout dans le monde, y compris dans les pays dont viennent les touristes, dont les pays d'accueil devront tenir compte, dans leurs offres, certaines activités risquent d'en souffrir plus que les autres, peuvent être celle des croisières maritimes, qui ne déverseront plus autant de touristes dans les ports d'escale, comme avant.

Cette exigence de refondation est apparue avant la crise, dans certains territoires, les excès de toutes sortes et la dépendance de l'activité touristiques, dont le (vous en avez lu 35%, il reste à lire 65%, de cet article.)



Cet article est réservée aux abonnés à RiskAssur-hebdo Privilège
- Vous êtes déjà abonné, pour vous identifier, cliquez ici

Abonnement en ligne
Abonnement 1 an pour 480 euros ttc, en cliquant ici
Abonnement 1 mois pour 54 euros ttc, en cliquant ici

Retrouvez l’actualité de la semaine, en vous abonnant au magazine RiskAssur-hebdo, envoyé en format PDF en fin de semaine : Abonnement et/ou en savoir plus, en cliquant ici

Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Faits de sociétés


-------------











A la une
879 lectures - publié le, 11/06/2021 à 11:52:30 - réservé aux abonnés

1844 lectures - publié le, 11/06/2021 à 08:47:09 - réservé aux abonnés

2761 lectures - publié le, 11/06/2021 à 07:08:50 - réservé aux abonnés

1166 lectures - publié le, 11/06/2021 à 07:01:54 - réservé aux abonnés

1272 lectures - publié le, 10/06/2021 à 15:58:08 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2021 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales