Actualité, information des Risques, des Assurances et de la Finance. nominations, produits nouveaux, résultats, classements, accords, acquisitions, cessions, partenariats, implantations, points de vue, conjoncture, ... RiskAssur : votre magazine professionnel des risques et des assurances depuis 1994
Faits point accords acquisitions nominations
nouveautés organisation indices Resultats Agenda
Mag. ancien num. Privilège Abonnements Notre-Siècle mentions légales
PèreLaFouine
Il y a, actuellement, 70 internautes qui consultent des articles, 89 869 pages lues aujourd'hui (depuis minuit)

Ecrire un commentaire

La substitution entre les deux vaccins à ARN messager n’est pas évidente

La substitution entre les deux vaccins à ARN messager n'est pas évidente

Article lu 11522 fois, depuis sa publication le 10/12/2021 à 14:27:33 (longueur : 3588 caractères)


Pourtant, Pfizer et Moderna devraient l'être pour les les spécialistes de la pharmacovigilance, les deux vaccins étant à ARN messager. Ils doivent pouvoir être administré, quel que soit le schéma vaccinal initial, cet avis, à tort ou à raison n'est pas partagé par les centres de vaccination, qui sont perturbés quand ils ne reçoivent pas les doses attendues, parce que la logistique ne suit pas, alors qu'elle devrait être rodée et que la France dispose de stocks, pour avoir été informé qu'ils recevraient principalement le vaccin Moderna plutôt que celui de Pfeizer-BioNTech, les centres de vaccination doivent en informer ceux qui viennent se faire vacciner, de cette situation, pour beaucoup perturbante, alors que les vaccins en général n'ont pas bonne presse dans le public.

Dans un centre de vaccination qui du Val de Marne qui attendait 70 % de Pfeizer et 30 % de Moderna on a été pris de court sans savoir depuis quatre-cinq jours précisément combien de doses il aura pour chaque vaccin, pour recevoir en fin de compte la totalité en Pfizer, au médecin référent du centre de se débrouiller avec les gens qui viennent se faire vacciner, en redoutant les effets secondaires, sans les en dissuader.

En contact avec (vous en avez lu 34%, il reste à lire 66%, de cet article.)



Cet article est réservée aux abonnés à RiskAssur-hebdo Privilège
- Vous êtes déjà abonné, pour vous identifier, cliquez ici

Abonnement en ligne
Abonnement 1 an pour 480 euros ttc, en cliquant ici
Abonnement 1 mois pour 54 euros ttc, en cliquant ici

Retrouvez l’actualité de la semaine, en vous abonnant au magazine RiskAssur-hebdo, envoyé en format PDF en fin de semaine : Abonnement et/ou en savoir plus, en cliquant ici

Cliquer ICI pour lire d’autres articles de la rubrique Faits de sociétés


-------------











A la une
1431 lectures - publié le, 20/05/2022 à 08:12:54 - réservé aux abonnés

1637 lectures - publié le, 20/05/2022 à 07:13:32 - réservé aux abonnés

1574 lectures - publié le, 20/05/2022 à 07:08:31 - réservé aux abonnés

2061 lectures - publié le, 20/05/2022 à 07:03:28 - réservé aux abonnés

1653 lectures - publié le, 19/05/2022 à 09:29:04 - réservé aux abonnés



Recevez, chaque semaine

le magazine RiskAssur-hebdo

Cliquez ICI pour vous abonner


© 2000/2022 par FRANOL Services - riskassur™ est une marque déposée par FRANOL Services / ISSN 1632-3106
Numéro de dépôt 702978 CNIL fait le 1 février 2001
en application de l'article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
RiskAssur et RiskAssur-hebdo sont des éditions de FRANOL Services - Immeuble Val de Loire - 4 passage de la Râpe - 45000 Orléans - tel :01 55 33 12 55
RCS Paris 339 587 768 - SARL de 7 622,45 € - Gérant : Olivier Kauf
- données légales